L'ancien Président zambien Rupiah Banda présente ses excuses pour l'attaque de Michael Sata à l'encontre de George W. Bush

06 Juillet, 2012, 23:59 BST de Press Office of the Former Zambian President Rupiah Banda

LUSAKA, Zambie, July 6, 2012 /PRNewswire/ --

Suite à un fiasco controversé le 4 juillet, lors duquel l'actuel Président zambien Michael Sata a publiquement attaqué l'ancien Président américain George W. Bush, l'ancien Président zambien Rupiah Banda a adressé une lettre au bureau de M. Bush dans laquelle il présente des excuses au nom du peuple zambien.

« Il est profondément regrettable que de telles déclarations aient été faites le même jour que la fête du Jour de l'Indépendance, qui symbolise l'espoir universellement partagé d'autodétermination et de liberté et fait figure de source d'inspiration pour les peuples opprimés du monde », a écrit le Président Banda dans sa lettre adressée au Président Bush. « Indépendamment des positions politiques des différents partis, le peuple de Zambie est épris de paix, accueillant et tourné positivement vers l'avenir, et non pas vers le passé. Nous vous sommes particulièrement reconnaissants pour votre généreuse contribution aux soins de santé des femmes dans notre pays. »

À l'occasion d'une cérémonie qui s'est tenue au Palais législatif, le Président Sata a reproché au Président Bush devant l'auditoire d'être un « colonialiste » qui avait « volé les ressources de l'Afrique » et était de retour pour les rendre.

« Et vous vous êtes tous éloignés ; vous avez abandonné l'Afrique après vous être emparés de la totalité de nos produits de base et de nos matières premières et après avoir construit vos villes », a déclaré le Président Sata au Président Bush lors de la conférence de presse. « Ce que je veux dire, c'est que pour vous, l'Afrique n'existe pas. Et lorsque nous voyons un ancien colonialiste comme vous revenir pour rendre ce qu'il a pris à ce pays, nous sommes reconnaissants. »

La lettre d'excuse envoyée par l'ancien Président Banda à l'ancien Président Bush souligne l'importance du travail de l'organisme de bienfaisance Pink Ribbon / Red Ribbon.

D'après le site Internet du Centre présidentiel George W. Bush, la visite de l'ancien chef d'État américain a également inclus l'ouverture du nouveau Centre d'excellence africain dédié à la lutte contre les cancers féminins à l'Hôpital universitaire de Lusaka, le don d'un nouveau pôle électronique (e-Hub) et l'annonce du programme d'aide d'Airborne Lifeline, une organisation à but non lucratif qui fournit des services de fret aérien pour le transport d'équipement médical, de personnel médical et de patients.

Pour tout complément d'information et pour obtenir un exemplaire de la lettre de l'ancien Président zambien Rupiah Banda, veuillez contacter Kennedy Limwanya, Attaché de presse, au +260977827563 ou par e-mail à l'adresse limwanyak@gmail.com, ou Richard Elsen +44-7-886-757-307, richard@byfieldconsultancy.com.

LA

SOURCE Press Office of the Former Zambian President Rupiah Banda