Large majorité du Parti progressiste serbe ouvre la voie au changement

18 Mars, 2014, 06:00 GMT de Serbian Progressive Party

BELGRADE, Serbie, March 18, 2014 /PRNewswire/ --

Selon les sondages effectués à la sortie des bureaux de vote, le Parti progressiste serbe (SNS) dirigé par Aleksandar Vucic aurait remporté la majorité absolue, soit près de 50 % des voix à l'issue des élections parlementaires serbes du 16 mars. D'après le règlement serbe de distribution des votes, le parti obtiendrait ainsi plus de 155 des 250 sièges du parlement.

Cette majorité constitue une première dans l'histoire démocratique de la Serbie ainsi qu'une occasion de mettre en œuvre les réformes et changements nécessaires pour consolider la nouvelle Serbie. Le prochain gouvernement s'est engagé à adopter un programme de réformes cruciales visant le soutien de l'économie, la création d'emplois et la lutte soutenue contre la corruption. Le SNS s'est également engagé à accélérer les progrès sur la voie de l'accession de la Serbie à l'UE, et a réaffirmé son dévouement au processus de stabilisation régionale et au dialogue permanent avec Pristina.

Dans un discours donné au siège du SNS à Belgrade après sa victoire électorale, le futur Premier ministre a salué ses adversaires et a remercié le peuple serbe pour leur vote, soulignant son engagement à bâtir une Serbie meilleure. « Le plus important partenariat est celui entre le peuple et le gouvernement. Les prochains mois vont être difficiles, mais ensemble nous pouvons y arriver et bâtir une Serbie au service de ses citoyens. » Il a encouragé les autres candidats à un dialogue ouvert dans le but d'atteindre les objectifs que s'est fixés le pays.

En début de cette année, la Serbie a amorcé des négociations d'adhésion avec l'UE à la suite de la signature d'un accord historique avec Pristina, dans lequel Vucic a joué un rôle fondamental.

Fondé en 2008 par un groupe dissident du Parti radical serbe, le SNS s'est donné comme objectif de rompre avec l'héritage difficile de la Serbie de l'après-guerre afin de poursuivre les projets de croissance ambitieux du pays visant son adhésion à l'Union européenne. En tant que chef du parti, Vucic a réalisé des progrès considérables visant la modernisation de l'économie serbe en positionnant le pays comme principal centre d'investissement dans la région. Grâce à certaines politiques et initiatives gouvernementales, la Serbie s'est imposée comme destination intéressante pour les investisseurs. Par conséquent, en 2013 le montant des investissements étrangers en Serbie a plus que triplé d'une année à l'autre, et la Serbie a également obtenu un investissement à hauteur de 3,3 milliards de dollars des Émirats arabes unis.

Sous la gouverne de Vucic et misant sur des partenariats solides avec ses voisins, la Serbie vise l'adhésion à l'UE d'ici 2020 et se positionne comme acteur politique et économique clé en Europe.

LA

SOURCE Serbian Progressive Party