Laura Georges, le « cœur » de l'équipe féminine française de football de l'EURO

09 Juillet, 2013, 10:00 BST de World Heart Federation

GENÈVE, July 9, 2013 /PRNewswire/ --



Un récent sondage a révélé que 42 % de Françaises ne pratiquent pas assez d'activité physique hebdomadaire, s'exposant ainsi au risque de maladies cardiovasculaires. À l'approche de l'EURO féminin de l'UEFA 2013, dont le coup d'envoi est prévu le 10 juillet en Suède, la défenseuse française Laura Georges s'est associée avec des joueuses d'équipes adverses pour former la «Heart Team» (l'équipe du cœur).Ce collectif de footballeuses vise à promouvoir l'exercice physique et un mode de vie sain chez les femmes et les jeunes filles pour aider à prévenir les maladies cardiovasculaires, représentant 30 % des décès chez les femmes en France.

La « Heart Team » est l'équipe officielle de la campagne « Make a Healthy Heart Your Goal » (Faites d'un cœur sain votre but), qui est organisée conjointement par la Fédération mondiale du cœur, l'UEFA, la Swedish Heart-Lung Foundation et l'Association suédoise de football.

Rencontrez le « cœur » de l'équipe française de football

Durant la période précédant le tournoi, Laura s'est entraînée intensivement pour se préparer à son deuxième championnat de l'UEFA. Elle a partagé quelques conseils sur la manière de rester en forme et en bonne santé toute l'année ; « Pour rester en forme, je donne mon maximum à l'entraînement, je fais attention à mon alimentation en respectant 3 repas par jour et je fais en sorte de bien récupérer en faisant des siestes et des nuits complètes. »

Si le football tient une place vitale dans la vie quotidienne de Laura, il peut aussi contribuer à réduire le risque de maladies cardiovasculaires, responsables d'1/3 des décès de femmes dans le monde, pour toutes les femmes et jeunes filles. L'une des raisons principales pour laquelle les femmes ne sont pas assez actives est que leur emploi du temps est chargé. Laura gère son temps pour concilier le sport avec sa vie quotidienne: « Mes journées sont organisées. Le matin, je me consacre à mon activité sportive et l'après-midi je passe du temps à me détendre et à profiter de ma famille ». Le sondage a révélé que plus de 2 millions de femmes en France se trouvent juste en dessous du seuil recommandé en matière d'activité physique : elles pourraient réduire leur risque de maladies cardiovasculaires si elles se fixent pour objectif de pratiquer seulement 1 heure supplémentaire de sport par semaine.


Les bons plans de Laura pour rester en forme et en bonne santé
Prenez plaisir à faire du sport
Manger équilibré tout en diversifiant vos repas.
Ne vous privez pas lors de vos repas


Laura s'est jointe à la « Heart Team » afin d'encourager les femmes et les jeunes filles à travers l'Europe à accomplir ce complément d'exercice physique et à pratiquer des activités sportives comme le football dans leur vie quotidienne.

« C'est merveilleux de voir autant de joueuses d'équipes différentes réunies pour encourager les femmes et les jeunes filles à mener une vie active et à  pratiquer des sports comme le football. Le football a la faculté de valoriser et d'unir les gens, et l'UEFA estime que toutes les jeunes filles devraient avoir la possibilité de jouer au football, indépendamment deleurs compétences ou de leur talent » a déclaré Karen Espelund, membre du Comité exécutif de l'UEFA et présidente de la Commission du football féminin de l'UEFA.


Position: défenseuse
Née : 20/08/1984
Taille : 1.72 m 
Poids : 62 kg 
Club : Paris Saint-Germain
Succès : Vainqueur de l'UEFA Women's Champions League  en 2011 et 2012


« On estime que les maladies cardiovasculaires tueront 23 millions de personnes d'ici 2030. L'inactivité physique est l'un des principaux facteurs de risque de maladies cardiovasculaires et est responsable de 3,2 millions de décès dans le monde. L'EURO féminin de l'UEFA représente une excellente occasion d'inspirer les femmes et les jeunes filles à  préserver la santé de leur cœur afin d'éviter de payer la contrepartie d'un mode de vie sédentaire », a déclaré Johanna Ralston, Directrice Générale de la Fédération mondiale du cœur.

A propos du sondage
Le sondage a été commandé par la Fédération mondiale du cœur et réalisé par YouGov entre le 22 et le 26 février 2013 dans cinq pays européens, la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, le Danemark et la Suède, sur un échantillon de population composé de 6, 172 adultes. Cette enquête demandait aux répondants combien de minutes d'activité physique vigoureuse et modérée avaient-ils pratiqué en une semaine. Les résultats du sondage ont été comparés avec les recommandations globales de l'Organisation mondiale de la santé en matière d'activité physique afin de déterminer dans quelle mesure les femmes sont physiquement actives.

A propos de la«Heart Team» (l'équipe du cœur)
La «Heart Team» de l'EURO féminin de l'UEFA 2013 est une équipe formée de joueuses d'équipes en compétition. C'est l'équipe officielle de la campagne « Make a Healthy Heart Your Goal ». Elle est constituée de joueuses venant de Suède, de Finlande, de Norvège, de France, de Russie, des Pays-Bas, d'Italie, d'Allemagne, d'Islande, d'Angleterre, d'Espagne et du Danemark. Les joueuses ont été choisies par les associations nationales de football. Les membres de l'équipe agissent comme ambassadrices de la campagne durant le tournoi.

À propos de la campagne « Make a Healthy Heart your Goal »
La Fédération mondiale du cœur, l'UEFA, la Fondation suédoise du cœur et du poumon et l'Association suédoise de football se sont associées à l'occasion de l'EURO féminin 2013 de l'UEFA afin de soutenir la campagne
« Go Red for Women » et son combat contre les maladies cardiovasculaires, première cause de décès chez les femmes. Cette campagne encourage les femmes et les jeunes filles à mener une vie active et saine et à pratiquer des sports tels que le football, afin de réduire leur risque de, maladies cardiovasculaires. Pour obtenir plus de renseignements sur la campagne, rendez-vous sur : http://www.worldheart.org/womenseuro

À propos de la Fédération mondiale du cœur
La Fédération mondiale du cœur se consacre à la lutte contre les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, en particulier dans les pays en développement. Elle aligne ses efforts sur l'objectif de l'Organisation mondiale de la santé visant à réduire la mortalité prématurée de 25 % d'ici à 2025. Composée d'une communauté de plus de 200 organisations, la Fédération mondiale du cœur et ses membres œuvrent à renforcer la lutte contre les maladies cardiovasculaires au niveau politique, générer et échanger des idées, partager les bonnes pratiques, faire avancer les connaissances scientifiques et promouvoir les connaissances pour lutter contre les maladies cardiovasculaires, principale cause de décès dans le monde. La Fédération mondiale du cœur est une fédération en expansion qui réunit les sociétés médicales et les fondations du cœur de plus de 100 pays.
Grâce à nos efforts collectifs, nous pouvons aider les gens partout dans le monde à mener une vie plus longue et saine en prenant soin de leur cœur. Pour de plus amples informations, veuillez consulter : http://www.worldheart.org ; twitter.com/worldheartfed ; http://www.facebook.com/worldheartfederation

À propos de l'EURO féminin de l'UEFA
L'EURO féminin de l'UEFA est la plus prestigieuse compétition européenne entre équipes nationales féminines de football. Il a lieu tous les quatre ans, en alternance avec la compétition européenne de qualification pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA. En 2013, l'EURO féminin de l'UEFA se déroulera du 10 au 28 juillet en Suède.

Coordonnées
Léna Hässig
Directrice des campagnes et communications
+41-22-807-03-27

LA

SOURCE World Heart Federation