L'avenir prometteur du GNL à petite échelle

17 Février , 2011, 17:16 GMT de Small-Mid Scale LNG Summit

AMSTERDAM, February 17, 2011 /PRNewswire/ -- Le GNL à petite échelle a connu une croissance considérable au cours des dernières années et gagnera encore plus en popularité et en importance au cours des années à venir. De nombreuses organisations effectuent actuellement une analyse de rentabilité et envisagent d'investir dans cette nouvelle technologie.

Alors que le secteur mondial du gaz naturel liquéfié ne cesse de se développer, les entreprises étudient comment exploiter au mieux cette technologie. De nombreuses organisations évaluent actuellement les besoins et les usages du GNL à moyenne échelle et déterminent comment stimuler de la meilleure des façons leur présence dans ce secteur. L'une de ces entreprises est Anthony Veder, qui est basée à Rotterdam.

Cette société de transport maritime néerlandaise a récemment commandé un nouveau navire transporteur de GNL auprès du constructeur de navires sur mesure Meyer Werft, qui sera utilisé exclusivement pour le transport de GNL. D'une longueur totale de 156 m et d'une largeur de 22,7 m, ce transporteur sera doté d'une capacité de chargement de 15 600 mètres cubes et les deux sociétés ont révélé qu'il sera capable d'être alimenté par carburant GNL à faible émission, afin de limiter son impact environnemental.

La société concentre actuellement ses efforts sur le développement du concept de transport maritime de CO2 à grande échelle et sur la mise en valeur additionnelle du marché du GNL à petite échelle. Jan Valkier, Directeur général d'Anthony Veder, a annoncé que cette dernière addition à la flotte était prévue pour la fin 2012.

<< Nous sommes extrêmement ravis de franchir cette nouvelle étape dans le secteur du GNL grâce à ce navire novateur, qui est le premier du genre. Cela correspond parfaitement à notre objectif visant à développer davantage ce marché de la distribution d'énergie respectueuse de l'environnement >>, a expliqué Jan Valkier.

Récemment, l'avenir prometteur du secteur du GNL à petite et moyenne échelle a également été souligné par Rodney George, Vice-président des centrales électriques de Wartsila Caribbean Inc. Lors d'un évènement se déroulant à Miami, il a déclaré que le marché du GNL dans la région caribéenne allait se développer en raison de nombreux facteurs qui font de lui un combustible plus attrayant que les ressources traditionnelles basées sur le pétrole, selon des propos rapportés par Platts.

D'après M. George, les combustibles basés sur le pétrole représentent 95 % de l'énergie dans la région caribéenne, mais les organisations se rendent rapidement compte que le GNL est moins coûteux que le mazout à basse teneur et à haute teneur en souffre. Le GNL est également considéré comme un combustible plus propre que le fuel lourd résiduel, ce qui pourrait en faire un investissement plus attrayant aux yeux des institutions financières, a ajouté M. George.

Le Vice-président de Wartsila Caribbean a également souligné que les projets plus petits sont désormais plus favorisés que les projets à plus grande échelle, tandis que les transporteurs de GNL ne se limitent plus aux navires plus larges, grâce à la croissance de la prévalence de vaisseaux dotés d'une capacité de chargement comprise entre 10 000 et 15 000 mètres cubes - un exemple étant le navire commandé à Meyer Werft par Anthony Veder.

Au regard des stratégies adoptées en Europe et dans la région caribéenne, il semble évident que le GNL à petite et à moyenne échelle ne cessera d'augmenter en popularité et en importance au cours des années à venir. Grâce à des investissements englobant des îles françaises à la mer Baltique, les avantages et défis associés au GNL seront sous le feu des projecteurs pendant encore quelque temps.

Les tendances actuelles du GNL à petite échelle feront aussi l'objet de discussions à l'occasion du Small-Mid Scale LNG Summit (Sommet du GNL à petite et moyenne échelle), qui aura lieu les 11 et 12 avril 2011 à Amsterdam. Des professionnels de haut niveau du GNL se rassembleront pour se pencher sur l'analyse commerciale et de rentabilité des projets de GNL plus petits, ainsi que sur les technologies nécessaires à leur concrétisation. Des études de cas internationales seront explorées, notamment des mises à jour du Vietnam, des Philippines, de Chine, de Turquie, de Norvège, de France et des Pays-Bas. Pour tout complément d'information sur le Sommet, rendez-vous sur le site : http://bit.ly/efD63A.

Note à l'intention des rédacteurs : pour tout complément d'information sur le Small-Mid Scale LNG Summit, rendez-vous sur le site : http://bit.ly/efD63A.

Oil & Gas IQ est une communauté en ligne qui organise chaque année plus de 100 évènements techniques et stratégiques à travers l'Europe, l'Asie, les États-Unis et le Moyen-Orient, informant près de 5 000 dirigeants de haut niveau annuellement.

Contact : Jana Koller, +44(0)207-368-9300, enquire@iqpc.co.uk.

LA

SOURCE Small-Mid Scale LNG Summit