Le Barilla Center for Food & Nutrition appelle l'Europe à lutter contre le gaspillage alimentaire

12 Juillet, 2012, 07:57 BST de Barilla Center for Food & Nutrition

BRUXELLES, July 12, 2012 /PRNewswire/ --

Lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire nécessite une action politique ainsi qu'une sensibilisation des consommateurs, selon une nouvelle étude présentée aujourd'hui à Bruxelles par le Barilla Center for Food & Nutrition (BCFN), et intitulée « Food Waste : causes, impacts and proposals » (Gaspillage alimentaire : causes, impacts et propositions).

Un tiers de la production totale d'aliments destinés à la consommation humaine est gaspillé chaque année. Rien qu'en Europe, cela équivaut à 180 kg par personne. Outre les vastes implications sociétales, de tels niveaux de gaspillage alimentaire ont aussi un énorme impact environnemental et économique.

L'étude du Barilla Center a été présentée hier au cours d'un débat politique à Bruxelles, avec la participation plus de 200 représentants d'institutions publiques, de fédérations professionnelles, d'entreprises, d'universités et de la société civile.

Le premier des deux panels, « Tackling food waste: a view from the supply chain » (Lutter contre le gaspillage alimentaire : une vision de la chaîne d'approvisionnement), a rassemblé des producteurs, des distributeurs et des associations pour formuler des solutions pratiques afin de lutter contre le gaspillage alimentaire. Dans le second groupe, « The policy challenge: the EU perspective » (Le défi politique: la perspective de l'Union européenne), des représentants des institutions européennes ont discuté des mesures à envisager au niveau européen pour atteindre l'objectif de la Commission, pour réduire de moitié le gaspillage alimentaire d'ici à 2020.

Le débat a été suivi par une démonstration de cuisine par des chefs de l'Académie de Barilla sur la façon dont chacun peut faire une cuisine de qualité en utilisant les restes de nourriture et un maximum des produits pour gaspiller le moins de nourriture.

Guido Barilla, Président du Centre de Barilla pour l'alimentation et la nutrition, a déclaré : « Le gaspillage et la perte de nourriture obscurcissent de manière préoccupante le modèle de croissance qui régit l'économie mondiale depuis 50 ans - un modèle qui n'est absolument pas viable. »

Tristram Stuart, écrivain et activiste, a déclaré : « Comme le confirme cette nouvelle étude du BCFN, pour résoudre le scandale que du gaspillage alimentaire mondial,  il faut une action au niveau mondial des gouvernements, des citoyens et des entreprises. La lutte contre le gaspillage et les pertes alimentaires représente une opportunité cruciale pour améliorer la sécurité alimentaire et nourrir le monde, tout en réduisant l'impact environnemental de notre système alimentaire. »

Note à l'intention des rédacteurs

Le Barilla Center for Food & Nutrition est un groupe de recherche consacré à l'étude des questions liées à l'alimentation, la nutrition et leurs relations avec l'économie, la médecine, le régime alimentaire, la sociologie et l'environnement. Le travail du Barilla Center for Food & Nutrition est renforcé par un comité consultatif composé d'Umberto Veronesi (Directeur scientifique à l'Institut européen d'Oncologie de Milan ; fondateur de la Fondation Umberto Veronesi et sénateur de la République, Italie), Camillo Ricordi (Professeur de Chirurgie, Médecine, Ingénierie biomédicale, Microbiologie et Immunologie à l'Université de Miami), Claude Fischler (Directeur de la recherche au Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS ; Directeur du Centre Edgar Morin à Paris), Ellen Gustafson (Fondatrice et Directrice exécutive de 30 Project ; co-fondatrice, FEED Foundation), Gabriele Riccardi (Professeur titulaire d'Endocrinologie et des Maladies du Métabolisme à l'Université Federico II  de Naples; Président Elu SID - Société Italienne de Diabétologie), et Barbara Buchner (Directrice du Climate Initiative Policy, Venise).

http://www.barillacfn.it

LA

SOURCE Barilla Center for Food & Nutrition