Le carburant moins cher existe déjà !

03 Septembre, 2012, 09:20 BST de Club des Voitures Ecologiques

PARIS, September 3, 2012 /PRNewswire/ --

- Le CVE interpelle les Ministres

Pierre Moscovici, Ministre de l'économie, des finances, et du commerce extérieur, a réuni les associations de consommateurs, le 27 août à Bercy, puis les professionnels de la filière carburant, le 28 août, en présence de Delphine BATHO, Ministre de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie, Victorin LUREL, Ministre des Outre-Mer, Benoît HAMON, Ministre délégué chargé de l'Economie sociale et  solidaire et de la Consommation et Frédéric CUVILLIER, Ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche. Tous ont pris des dispositions afin de limiter le prix du carburant pour nos concitoyens. Pour autant, aucune des annonces n'a rappelé qu'il est possible dès aujourd'hui de bénéficier de carburants écologiques à la pompe à moins de 0,90€ / litre.

Un engagement fort de l'Etat et des distributeurs en faveur du pouvoir d'achat

En investissant 300 millions d'euros afin de diminuer immédiatement de 3 centimes par litre les prix des carburants à la pompe durant les 3 prochains mois, le Gouvernement a pleinement rappelé sa volonté de limiter le budget énergie qui grève la mobilité des ménages. Les distributeurs de carburant se sont eux aussi engagés à abonder cette aide, afin que les baisses atteignent jusqu'à 6 centimes d'euros par litre dès cette semaine.

Un dispositif pérenne est annoncé pour les prochains mois.

GPL et superéthanol E85 : et si les automobilistes ne dépensaient que 0,90€ le litre pour rouler plus écologique ?

Pourtant, personne n'a rappelé que l'Etat invite d'ores et déjà les automobilistes à utiliser des carburants plus écologiques : le GPL et le superéthanol E85.

Le premier est dès aujourd'hui disponible dans 1750 stations-services à moins de 0,90€ le litre en moyenne, quand le second est distribué pour le même prix dans plus de 300 points de vente. Tous deux permettent des gains substantiels tant en termes de gaz à effets de serre (CO2), que de polluants locaux (NOx, particules), qui ont à nouveau entaché la qualité de l'air cet été. Notons que l'éthanol est par ailleurs un carburant d'origine française.

Le Club des Voitures Ecologiques invite nos concitoyens à s'informer sur ces solutions qui leur permettraient dès aujourd'hui de limiter sensiblement leur budget carburant tout en respectant mieux notre environnement et notre santé ; ou de décider d'aller vers le véhicule électrique ou hybride.

En pj : courrier envoyé aux Ministre Pierre Moscovici, Delphine Batho, et Jérôme Cahuzac

Le Club des Voitures Ecologiques  : le club regroupe des parlementaires de toutes tendances politiques ainsi qu'une trentaine d'industriels engagés dans le développement durable. Il a pour vocation de faire des propositions visant à créer l'émergence du marché des voitures écologiques

LA

SOURCE Club des Voitures Ecologiques