Le Collège international de neuropsychopharmacologie (CINP) appelle les gouvernements à inverser la tendance « inquiétante » à la pénurie de nouveaux médicaments pour les 10 % de la population mondiale touchée par des maladies neurologiques

01 Décembre , 2014, 12:00 GMT de The International College of Neuropsychopharmacology (CINP)

EAST KILBRIDE, Écosse, December 1, 2014 /PRNewswire/ --

Le Collège international de neuropsychopharmacologie (CINP) a publié aujourd'hui un article dans la revue Nature Reviews Drug Discovery qui aborde la manière dont les gouvernements du monde entier doivent agir en vue de répondre à la pénurie de nouveaux médicaments destinés à traiter le système nerveux central (SNC).

Les maladies du SNC, en particulier les troubles de santé mentale, constituent le défi de santé non reconnu du 21e siècle[i]. Actuellement, au moins 10 % de la population mondiale est affectée par un trouble de santé mentale, ce qui représentait jusqu'à 700 millions de personnes vivant avec une telle affection en 2010[ii]. À l'échelle mondiale, on estime que le coût économique des troubles de santé mentale s'élevait en 2010 à environ 2,5 billions USD, avec un coût projeté pour 2030 de 6 billions USD[iii].

Le docteur Peter Andersen, membre du Fonds danois pour l'innovation et coauteur de cet article, a déclaré : « Un tiers de la population humaine développera un trouble neurologique. Cependant, une majorité de personnes n'ont pas conscience de la prévalence de ces maladies et du fardeau qu'elles représentent pour notre société. Malgré l'importance évidente de la recherche dans ce domaine, la santé mentale a été de plus en plus ignorée en termes d'investissements, ce qui entraîne une pénurie de nouveaux médicaments destinés à traiter les maladies neurologiques. »

Le professeur Anthony Phillips, ancien président du CINP et également coauteur de l'article, a précisé : « En dépit de l'affirmation selon laquelle les cibles thérapeutiques du domaine des maladies neurologiques ont été entièrement étudiées, ces travaux ne sont pas achevés et il reste encore beaucoup de recherches fondamentales à mener sur la biologie du cerveau. Il est admis que de nombreux médicaments actuels présentent des imperfections graves, ce qui offre des opportunités majeures d'élaborer des composés axés sur de nouvelles cibles afin de résoudre les problèmes d'efficacité limitée et de tolérance faible. Pour cette raison, le CINP a établi un plan d'action visant à favoriser une meilleure collaboration entre les investisseurs, les chercheurs, les organismes de réglementation et les créanciers, afin d'établir de nouveaux partenariats permettant d'accélérer la mise au point de médicaments destinés au SNC. »

Le CINP a organisé un sommet regroupant les principaux acteurs du domaine des maladies du SNC, dans l'objectif de remédier au manque de nouveaux médicaments en cours d'élaboration. Ce sommet a abouti à la rédaction d'un livre blanc du CINP intitulé « Innovative partnerships to accelerate CNS drug discovery for improved patient care » (Partenariats novateurs visant à accélérer la mise au point de médicaments pour le traitement du SNC en vue d'améliorer les soins aux patients), qui présente des recommandations à l'intention des gouvernements de l'UE, de l'Amérique du Nord, du Japon et d'autres pays, en vue de répondre à la nécessité pressante et insatisfaite d'améliorer le traitement des maladies neurologiques.

Ce livre blanc du CINP établit un plan d'action en 10 points dont l'objectif est de permettre aux entreprises et aux chercheurs de tirer parti des avancées de la science pour élaborer des médicaments innovants, susceptibles d'améliorer la qualité de vie des personnes touchées par une maladie neurologique et de réduire le fardeau que ces troubles représentent pour les systèmes de soins de santé.

Notes à l'intention des rédacteurs  

À propos du livre blanc du CINP  

Le livre blanc du CINP intitulé « Innovative partnerships to accelerate CNS drug discovery for improved patient care » (Partenariats novateurs visant à accélérer la mise au point de médicaments pour le traitement du SNC en vue d'améliorer les soins aux patients) a été rédigé à la suite du sommet organisé par le CINP en novembre 2013 à Munich (Allemagne) afin d'examiner les moyens d'accélérer l'élaboration de médicaments destinés au traitement du SNC.

Les principaux auteurs du livre blanc du CINP sont le docteur Peter Andersen, du Fonds danois pour l'innovation, et le professeur Anthony Phillips, ancien président du CINP. Les responsables des sujets traités dans ce livre blanc sont le docteur Richard Moscicki de la FDA (États-Unis), le professeur Barbara Sahakian de l'université de Cambridge (Royaume-Uni), le professeur Rémi Quirion du Fonds de recherche du Québec (Canada), le docteur Ranga Krishnan de l'école de médecine Duke-NUS (États-Unis) et le docteur Tim Race de la Deutsche Bank (Royaume-Uni).

L'intégralité du livre blanc du CINP est disponible à l'adresse http://cinpwhitepaper.cinp.org/

À propos du CINP  

Le Collège international de neuropsychopharmacologie (CINP) est une organisation internationale du domaine de la psychopharmacologie. Cette organisation associative reçoit un large soutien dans le monde entier. Sa mission consiste à encourager et promouvoir la recherche scientifique, l'enseignement et l'application de la neuropsychopharmacologie à l'échelle internationale. Le CINP fournit des conseils et un service de consultation concernant l'évaluation de tous les aspects des médicaments neuropsychiatriques, notamment sur les plans de la biochimie, de la pharmacologie, de la sécurité et de l'efficacité thérapeutique. Ses activités visent à améliorer et à faire progresser la recherche vers une amélioration des soins aux patients. Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site Internet du CINP, à l'adresse http://cinp.org/home/

Contact auprès des médias

Les porte-parole du CINP en Europe, en Asie et en Amérique du Nord sont disponibles pour tout commentaire.

i. T. Race, R. Parkes, M. Clark. Psychiatric disorders: The 21st century health challenge (Troubles psychiatriques : le défi de santé du 21e siècle). Étude de marché menée par Deutsche Bank. Deutsche Bank, Londres 2013

ii. V. Patel et S. Saxena. Transforming lives, enhancing communities - innovations in global mental health (Transformer des vies, améliorer le bien-être des communautés : innovations mondiales en matière de santé mentale). N Engl J Med. 2014 ; DOI : 10.1056/NEJMp1315214

iii. D.E. Bloom, et al. The global economic burden of non-communicable diseases (Le fardeau économique mondial des maladies non transmissibles). 2011. Genève : Forum économique mondial

 

LA

SOURCE The International College of Neuropsychopharmacology (CINP)