Le consortium composé de Russian Direct Investment Fund, Changi Airports International et Basic Element remporte l'offre pour acquérir des parts dans l'aéroport international de Vladivostok

26 Février , 2015, 13:04 GMT de Russian Direct Investment Fund (RDIF)

MOSCOU, February 26, 2015 /PRNewswire/ --

Le consortium composé de Russian Direct Investment Fund (RDIF), un fond de 10 milliards de dollars favorisant les investissements dans l'économie russe, de Changi Airports International (CAI), une société affiliée à part entière du principal gestionnaire d'aéroport au monde Changi Airport Group, et de Basic Element, un groupe industriel diversifié russe, a remporté l'offre pour acquérir des parts dans l'aéroport international Vladivostok dans l'Extrême-Orient russe. Le consortium sera détenu à part égale par chaque membre.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130215/594798 )

L'offre réalisée par le consortium a été considérée comme étant la meilleure en raison de l'importance des composants techniques, juridiques et financiers de la soumission. La transaction sera finalisée après accord des autorisations réglementaires.

L'aéroport international de Vladivostok est important d'un point de vue stratégique pour le développement du système des transports aériens dans la région du fait de sa localisation géographique. Il se situe au croisement de deux voies aériennes entre l'Extrême-Orient russe et la région Asie-Pacifique.

En 2012, l'aérodrome de l'aéroport international de Vladivostok a été rénové à grande-échelle et un nouveau terminal a été construit afin de recevoir tout type d'avion. La modernisation des infrastructures a également amélioré l'expérience des passagers.

Kirill Dmitriev, Directeur général de Russian Direct Investment Fund (RDIF), a déclaré :  

« L'expérience unique tant à l'échelle mondiale que régionale de CAI et de Basic Element, nos partenaires dans le consortium, sera essentielle pour développer davantage l'aéroport international de Vladivostok. Nous sommes ravis que quatre grands fonds d'investissement du Moyen-Orient, y compris les principaux fonds souverains de la région, aient exprimé leur intention de nous rejoindre dans le cadre du mécanisme de coinvestissement automatique de RDIF. Grâce à la politique Ciels ouverts en vigueur, l'aéroport a le profil pour devenir une plateforme russe clé au sein du réseau logistique et de transport d'Asie-Pacifique. Plus de 400 millions de personnes vivent à moins de deux heures de vol de Vladivostok. Cette plateforme dédiée au transport favorisera le développement économique dans la région à tous les niveaux. »

À propos de Russian Direct Investment Fund   

Russian Direct Investment Fund (RDIF) a été créé en juin 2011 et a vocation à effectuer des coinvestissements, principalement en Russie ainsi qu'avec des investisseurs stratégiques et financiers internationaux réputés. Située à Moscou, la société de gestion de RDIF est une filiale à 100 % de Vnesheconombank. Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site http://www.rdif.ru.

LA

SOURCE Russian Direct Investment Fund (RDIF)