Le Consortium G.729 modifie sa politique d'émission de licences de manière à les attribuer exclusivement aux produits finis

06 Juillet, 2005, 15:00 BST de Sipro Lab Telecom

MONTREAL, July 6 /PRNewswire/ -- Le Consortium G.729 a annoncé aujourd'hui que les licences habituellement délivrées pour l'usage de sa technologie brevetée G.729 ne seront dorénavant attribuées qu'aux fabricants de produits finis. Les produits finis concernés sont généralement les dispositifs d'accès, le matériel d'audio et de vidéoconférence, l'équipement pour centres d'appel, les téléphones IP, les IP/PBX, les passerelles media, etc.

En obtenant leurs propres licences, les fabricants de produits finis jouissent de la certitude de pouvoir intégrer cette technologie à leurs produits sans dépendre de l'un ou l'autre fournisseur, ce qui permettra d'accélérer la mise sur le marché des articles.

La politique d'émission de licences du G.729 a été révisée pour que ses modalités s'alignent davantage sur les solutions capables d'adhérer au modèle de tarification par canal en fonction de la valeur pour la prise en compte et la comptabilisation des paiements des droits de licence. Elles ont également été révisées pour mieux s'aligner sur les politiques connues d'attribution de licences, selon lesquelles les licences sont en premier lieu attribuées pour l'usage de produits finis. Etant donné qu'en raison de la flexibilité des microprocesseurs génériques, le nombre de canaux varie entre applications et conceptions, il est pratiquement impossible, même en cas de mise en service, de distinguer les paiements des droits de licence du G.729 attribuables aux processeurs génériques des équipements de transmission. En conséquence, les nouvelles modalités d'attribution de licence, desquelles sont effectivement exclus les fabricants de microprocesseurs, soulignent le besoin pour tous les fabricants de produits finis d'obtenir leur propre licence G.729 pour intégrer cette technologie à leurs appareils avant de les mettre sur le marché, quels que soient les microprocesseurs utilisés pour leur conception et leur fabrication.

Selon Laurent Amar, président de Sipro Lab Telecom : << Les nouveaux critères d'attribution de licences du Consortium G.729 permettront d'améliorer le marché de la concurrence en nivelant le terrain de jeu en termes d'implémentation des coûts afférents à ce codec standard pour tous les fabricants de produits finis >>.

Ces nouvelles modalités d'attribution de licences, qui entrent en vigueur dès aujourd'hui, n'affecteront aucune relation économique ou commerciale existante et ne devrait avoir aucun impact sur le marché actuel étant donné qu'à ce jour, aucun fabricant de puces ou de jeux de puces pour microprocesseurs n'a cherché à obtenir ni ne s'est vu attribué une licence du Consortium G.729.

Les personnes souhaitant obtenir une licence du Consortium G.729 sont invitées à contacter Sipro Lab Telecom, l'administrateur officiel de licences IPR du Consortium G.729 en visitant le site http://www.sipro.com ou tout simplement en envoyant un e-mail à info@sipro.com. Le Consortium G.729 regroupe France telecom, Mitsubishi Electric Corporation, Nippon Telegraph and Telephone Corporation et l'Université de Sherbrooke.

Site Web : http://www.sipro.com

LA

SOURCE Sipro Lab Telecom