Le Forum humanitaire mondial accueillera un comité d'experts à une séance de discussions en ligne et en direct demain sur la question de la justice environnementale

03 Mars, 2009, 00:10 GMT de Global Humanitarian Forum

NEW YORK, March 3 /PRNewswire/ --

- Kofi Annan, Mary Robinson et Desmond Tutu participeront aux débats et à la séance de questions et réponses sur www.ghf-ge.org

Le Forum humanitaire mondial accueillera un comité d'experts dont il diffusera en direct les discussions sur la justice environnementale, en collaboration avec l'université de Pretoria.

<< Les pays les plus vulnérables aux changements climatiques sont ceux qui ont le plus de difficultés à s'en protéger. Ils sont aussi ceux qui contribuent le moins aux émissions mondiales de gaz à effet de serre. Si nous n'agissons pas, ils auront à payer chèrement les émissions des autres pays >>, a déclaré Kofi Annan.

    
    Date :               28 février 2009
    Horaire :            14:00 - 15:30 GMT + 2
    Lieu :               Université de Pretoria, Hatfield Campus, Pretoria
                         et sur Internet, www.ghf-ge.org


    Participants :       Kofi Annan (par communication vidéo)
                         Archevêque Emeritus Desmond Tutu
                         Mary Robinson
                         Wangari Maathai (par message vidéo)
                         Rajendra Pachauri (par message vidéo)

Les discussions aborderont les fondations éthiques du concept de << justice environnementale >> et seront couvertes par de très nombreux journalistes internationaux. Les débats seront suivis d'une séance de questions et réponses sur l'impact de l'activité humaine sur les changements climatiques, à laquelle participeront des étudiants, les membres de l'université et le comité d'experts. Les discussions seront animées par Nisha Pillai, présentatrice sur BBC World, et seront suivies d'une conférence de presse.

La justice environnementale est rendue lorsque les pollueurs acceptent la responsabilité des effets néfastes de leurs activités en termes de pollution, par exemple en prenant des mesures pour mettre fin ou minimiser et compenser les dégâts environnementaux. Les 50 pays les moins développés sont responsables de moins de 1 % des émissions mondiales. À l'inverse, les États-Unis, l'Europe, le Japon, la Chine, l'Inde et la Russie le sont à hauteur de plus des trois quarts.

Le Forum humanitaire mondial est une organisation internationale fondée en 2007 en collaboration avec le gouvernement suisse et est présidée par Kofi Annan. En sa qualité d'organisation internationale impartiale et indépendante, le Forum s'est donné pour mission de créer une communauté mondiale plus forte afin de faire face à plusieurs enjeux humanitaires, une mission qui s'exprime dans son vaste projet : << Un monde dans lequel la société mondiale unit ses forces pour éradiquer la souffrance humaine >>. Pour plus d'informations, consultez le site sur www.ghf-geneva.org.

LA

SOURCE Global Humanitarian Forum