Le gouvernement du Japon adopte sa ‘‘Stratégie e-Japon’’

08 Mars, 2001, 10:00 GMT de Information Technology Policy Office

  • La solution pour assurer le développement du Japon au XXIe siècle

Tokyo - La promotion de la révolution TI (technologie de l’information) représente la solution pour assurer le développement du Japon au XXIe siècle. En janvier 2001, le gouvernement du Japon a adopté la ‘‘Stratégie e-Japon’’ comme stratégie TI nationale qui sera mise en oeuvre par le secteur public et le secteur privé. En vertu de la stratégie, un objectif est mis en place afin de faire du Japon la nation TI la plus avancée au monde d’ici cinq années. Vers la fin du mois de mars, un plan d’action concret sera établi sous la forme du Programme de politiques prioritaires (un sommaire de la ‘‘Stratégie e-Japon’’ est présenté ci-après).

  • 1. Mise en place de l’infrastructure de réseau ultra-rapide et des politiques de concurrence. Habiliter toutes les personnes qui ont besoin d’un accès à des réseaux ultra rapide à 10 millions de foyers et d’un accès rapide à 30 millions de foyers à faible tarif pour l’exercice 2005;

1) Introduire de règlements asymétriques

2) Changer l’orientation administrative du gouvernement qui passera d’une approche axée sur les règlements à une approche de vérification après les faits

3) Mettre en place un organisme spécial réagissant rapidement à des enjeux comme des plaintes de la part d’usagers et des conflits entre des exploitants télécoms

4) Renforcer la fonction de la Commission des justes pratiques commerciales afin d’éliminer les actions faisant obstacle à la concurrence loyale

5) Mettre en place des règles claires afin de promouvoir l’utilisation juste et raisonnable des ressources en télécommunications, notamment fibre optique

6) Examiner et mettre en œuvre des moyens justes et transparents de répartir le spectre radioélectrique, notamment un système de vente aux enchères.

  • 2. Facilitation du commerce électronique Faciliter énergiquement le commerce électronique d’ici 2002 par la mise en place de l’infrastructure et de règlements de marché permettant à chacun de participer de manière sécuritaire;

1) Réviser les règlements qui entravent le commerce électronique

2) Clarifier l’interprétation des règlements existants

3) Prendre des mesure législatives pour de nouvelles règles portant sur les contrats électroniques et la protection des consommateurs

  • 3. Réalisation du e-gouvernement Réaliser un e-gouvernement qui traite l’information électronique de la même manière que l’information papier, d’ici l’année financière 2003, et même accélérer la généralisation de la numérisation associée aux citoyens et aux entreprises

1) Numériser les administrations publiques au sein des instances locales et centrales des gouvernements

2) Numériser les services publics au secteur privé

3) Publier et promouvoir l’utilisation de renseignements administratifs par la voie de l’Internet

4) Soutenir les gouvernements locaux

  • 4. Promotion du développement de ressources humaines de haute qualité Former une base solide de ressources humaines;

1) Améliorer la culture informationnelle en offrant l’accessibilité Internet aux écoles et aux lieux publics

2) Promouvoir le développement de formateurs, d’experts techniques et de chercheurs en TI (dépasser le niveau de ces ressources humaines en TI des Etats-Unis en 2003)

3) Promouvoir le développement de créateurs de contenu numérique

Complément d’information : http://www.kantei.go.jp/foreign/it_e.html .

LA

SOURCE Information Technology Policy Office