Le gouvernement ukrainien se prépare à déployer des cadets en première ligne

02 Avril, 2014, 18:50 BST de The office of Ardafrevesh Kolah FCIPR

KIEV, Ukraine, April 2, 2014 /PRNewswire/ --



Selon une source fiable proche du gouvernement ukrainien, le nouveau ministre ukrainien de la Défense, le général-colonel Mykhailo Koval, a ordonné la remise anticipée des diplômes à quelque 700 élèves officiers de l'Académie de défense nationale de l'Ukraine afin d'accroître le nombre de soldats en première ligne avec la Russie ; son ordre prendra effet dans les 24 prochaines heures.

« Les cadets recevront les épaulettes d'officier dans une démarche qui n'est pas sans précédent. Je pense que c'est Soljenitsyne qui a observé qu'en 1914 son personnage Vorotyntsev a obtenu ses étoiles d'officier un trimestre à l'avance. »

« Lorsqu'un pays accorde à ses élèves officiers leurs diplômes un trimestre à l'avance, cela indique une quelconque urgence d'ordre militaire réelle ou perçue comme telle. Lorsque j'étais chez Sandhurst, si on m'avait proposé de finir les études un trimestre à l'avance et d'assumer mes responsabilités, j'aurais été aux anges ! »

« Ces jeunes officiers qui obtiendront leur diplôme plus rapidement sont également essentiels pour l'armée ukrainienne qui connaît actuellement une pénurie de 60 pour cent d'officiers subalternes. Malgré cette dernière décision, le gouvernement ukrainien ne disposera pas nécessairement d'assez de soldats ou d'expertise militaire pour pouvoir repousser une incursion de l'armée russe dans la région », a fait remarquer le professeur Chris Bellamy, grand spécialiste de l'histoire et des affaires militaires de la Russie.

Cette décision arrive à un moment où les négociations entre la Russie et les États-Unis visant à trouver une solution à la crise ukrainienne commencent à piétiner et l'armée ukrainienne envisage un conflit armé à sa frontière.

D'après la source citée, cette démarche fait suite à la demande de l'administration américaine qui a accepté d'offrir le financement et la formation nécessaires à la création d'une nouvelle académie militaire en Ukraine. La transition du pouvoir sans effusion de sang qui a eu lieu en Crimée a désormais recentré les priorités sur la mise en place d'une Garde nationale.

LA

SOURCE The office of Ardafrevesh Kolah FCIPR