Le groupe InGen BioSciences, distributeur exclusif de Cylex Inc. en France, renforce son positionnement en médecine translationnelle

14 Juin, 2012, 07:00 BST de InGen BioSciences

CHILLY-MAZARIN, France, June 14, 2012 /PRNewswire/ --

InGen BioSciences, groupe français spécialisé dans le développement et la commercialisation de tests innovants de diagnostic in vitro mono et multiparamétriques, a annoncé un nouveau partenariat exclusif avec Cylex Inc. (Columbia, Maryland, États-Unis), une entreprise internationale des sciences de la vie, spécialisée dans les produits de diagnostic in vitro dédiés au diagnostic et à la recherche dans l'immunité.

Grâce à ce partenariat exclusif avec Cylex, InGen BioSciences fournira à la communauté médicale française ImmuKnow®, le premier test agréé par la FDA (Autorité sanitaire américaine), certifié CE, et conforme aux directives IDIV (Instrument diagnostique in vitro), qui détecte les variations de la fonction immunitaire cellulaire des patients sous traitements immunosuppresseurs suite à une greffe d'organe.

La greffe, un traitement efficace lorsqu'un organe ne peut plus accomplir sa fonction  est pratiquée à l'échelle mondiale. Les données du GODT (Observatoire mondial du don et de la transplantation), obtenues en 2010 par l'OMS et l'ONT, rapportent un nombre total de 106 879 greffes d'organes solides par an, dont 73 179 greffes de reins, 21 602 greffes de foie et 5 582 transplantations cardiaques [1].

Les études montrent que  le recours aux immunosuppresseurs à long terme est associé à une morbi-mortalité significative chez les patients receveurs. De plus, les protocoles de suivi de l'immunosuppression sont généralement axés sur la prévention de la toxicité du traitement. Il est donc crucial pour les cliniciens de minimiser le risque d'infection et de rejet post-transplantation chez ces patients [2-5]. Malheureusement, ces stratégies sont rarement personnalisées et ne peuvent déterminer le dosage optimal d'immunosuppresseurs pour chaque patient.[3].

ImmuKnow est une plateforme innovante se basant sur un petit échantillon de sang pour évaluer de façon simple et reproductible la fonction immunitaire cellulaire. Les équipes médicales obtiennent ainsi des informations décisives pour la prise en charge de chaque  patient ayant été transplanté, permettant ainsi de moduler son traitement immunosuppresseur afin d'éviter l'infection et le rejet d'organe.

« Cylex est une entreprise leader dans les tests de diagnostic in vitro mesurant la fonction immunitaire cellulaire. ImmuKnow est une technologie établie et reconnue, déterminante pour la prise en charge des patients », a déclaré Brad L. Stewart, PDG de Cylex. « Ce partenariat de distribution avec InGen BioSciences est essentiel pour nous permettre de proposer, en France, les meilleurs services possibles aux professionnels de santé à la recherche d'un traitement ajusté à leurs patients. »

« Nous sommes très fiers de ce partenariat exclusif avec Cylex qui renforce nos offres innovantes en matière d'immunologie, complète notre portefeuille de produits de diagnostic in vitro pour le HLA et consolide notre position parmi les meilleures solutions intégrées en réponse aux besoins présents et futurs des professionnels de santé, dans un domaine du diagnostic en pleine croissance », commente Isabelle Buckle, CEO d'InGen BioSciences. « Avec nos partenaires ONE LAMBDA et désormais CYLEX, nous répondons aux besoins des spécialistes de la transplantation en outils de diagnostic permettant d'évaluer la compatibilité entre donneurs et receveurs, ainsi que le suivi personnalisé des patients transplantés. »

Depuis sa création, InGen BioSciences a enregistré un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 19 % et compte 65 employés (dont 15% se consacrent à la R&D). Son premier produit exclusif, BJI InoPlex™, un instrument non-invasif et facile d'utilisation pour la détection des infections pré et post-implantatoires destiné aux chirurgiens orthopédistes, aux spécialistes des maladies infectieuses et autres professionnels de santé, a été lancé plus tôt cette année.

1. Estimations pour 2010 du GODT (Observatoire mondial du don et de la transplantation). http://www.transplant-observatory.org/Pages/Uses-of-Data.aspx - dernière visite : le 30 mai 2012.

2. Fishman J A. Infection in solid-organ transplant recipients. N Engl J Med. 2007 ; 357 : 2601-2614.

3. Cainelli F., Vento S. Infections and solid organ transplant rejection: a cause-and-effect relationship? The Lancet Infectious Diseases, 2002 ;  2 : Numéro 9 : 539-549.

4. Kowalski, R J.; Post, Diane R.; Mannon, Roslyn B. et al. Assessing Relative Risks of Infection and Rejection: A Meta-analysis using an Immune Function Assay. Transplantation 2006 ; 82 - Numéro 5 : 663-668.  

5. Cabrera R, Ararat M, Soldevila-Pico C, et al. Using an immune functional assay to differentiate acute cellular rejection from recurrent hepatitis C in liver transplant patients. Liver Transpl. 2009 ; 15 : 216- 222.

Note à l'intention des rédacteurs

À propos du groupe InGen BioSciences L'ambition de l'excellence

Le groupe InGen BioSciences est une société flexible, réactive, centrée sur ses clients et en quête des meilleures innovations (en matière de produits et de services) afin de répondre aux besoins des médecins et des biologistes pour leurs patients ; InGen BioSciences conçoit et commercialise des trousses de diagnostic in vitro  et des automates de pointe pour une utilisation clinique (exclusifs ou sous licence).

  • La société se concentre en particulier sur les maladies infectieuses, les diagnostics de transplantation, l'auto-immunité, les produits de contrôle de qualité et les tests rapides, parmi lesquels figure Tétanos Quick Stick ®, son produit exclusif.
  • Son chiffre d'affaires a atteint 23,3 M € en 2011.
  • InGen BioSciences fournit à près de 750 clients une vaste gamme de réactifs associés à des plateformes d'analyse. Ses clients sont les hôpitaux, les laboratoires d'analyses médicales privés, les services de transfusion sanguine et les laboratoires de recherche.
  • InGen, la filiale de distribution du groupe, a une réputation solide en France, en Italie, en Belgique et en Suisse et une forte reconnaissance en Europe, où elle est engagée dans 25 partenariats de longue durée.
  • IBS, la branche de recherche et développement du Groupe, se spécialise dans le développement de tests mono et multiparamétriques, grâce à des techniques protéomiques. IBS délivre sur le marché des tests cliniquement pertinents, innovants, certifiés CE et conformes aux directives IDIV, qui sont peu invasifs, rapides et économiques. Sur 15 familles, 39 brevets sont actuellement enregistrés.
  • Le groupe est certifié ISO 9001 (2008) et 13485 (2004).
  • Les alliances stratégiques durables sont essentielles pour que le groupe InGen BioSciences poursuive sa mission de proposer, dans le diagnostic médical, des solutions innovantes répondant à des besoins non satisfaits. Ces alliances sont réalisées en partenariat avec des sociétés de DIV pour la distribution ou l'acquisition de nouveaux produits et pour l'expansion géographique de la société ; ou en partenariat avec le monde académique et des sociétés de biotechnologie et pharmaceutiques pour l'acquisition de licences, le développement de tests compagnons et le développement  propre de technologies exclusives.

Pour plus d'informations, veuillez consulter : http://www.ingenbiosciences.com

À propos de Cylex

Fondée en 1992, Cylex est une entreprise mondiale financée par capital-risque, spécialisée dans les sciences de la vie, et basée à Columbia (Maryland), aux États-Unis. Cylex conçoit, fabrique et commercialise des produits de diagnostic in vitro destinés à évaluer l'immunité. La société a reçu les certifications ISO 13485 en 2003 et ISO 9001 en 2000, attestant de sa conformité aux directives mondiales en matière de conception, de développement et de fabrication de produits médicaux. Cylex connaît une croissance exponentielle ces dernières années et dispose d'un solide portefeuille de brevets, délivrés en Amérique du Nord, en Europe et en Asie.

Le premier produit Cylex agréé par la FDA, ImmuKnow, est une technologie brevetée conçue pour fournir aux chercheurs cliniciens des informations plus complètes pour une meilleure prise en charge de chaque patient. Combiné avec les facteurs cliniques individuels des patients et d'autres tests de surveillance de routine, les résultats d'analyse d'ImmuKnow aident à orienter les décisions de traitement et ainsi à éviter la sur- ou sous-immunosuppression. ImmuKnow est actuellement vendu dans 18 pays.

Pour plus d'informations, veuillez consulter : http://www.cylex.net.

À propos d'ImmuKnow®

Le test Cylex ImmuKnow nécessite 1 ml de sang seulement et délivre une évaluation rapide de la fonction immunitaire globale chez les patients ayant reçu une transplantation d'organe.

Le test ImmuKnow définit trois zones de réaction immunologique : forte, modérée et faible. Ces zones peuvent orienter les médecins dans le traitement adéquat pour leurs patients.

ImmuKnow détecte la synthèse intracellulaire d'ATP dans des cellules CD4+ stimulées puis sélectionnées dans le sang grâce à des billes magnétiques enduites d'anticorps monoclonaux. La quantité d'ATP produite reflète la fonction globale des lymphocytes T. La mesure de l'activation des CD4+ reflète l'immunité cellulaire, les lymphocytes CD4+ orchestrant l'immunité à médiation cellulaire par le biais d'une signalisation immunorégulatrice.

L'efficacité du test ImmuKnow a été rigoureusement validée :  

  • Plus de 650 000 tests effectués
  • 25 études prospectives et interventionnelles menées chez plus de 1000 patients greffés.
  • Plus de 120 études cliniques réalisées dont :
    1. Cabrera R, Ararat M, Soldevila-Pico C, et al. Using an immune functional assay to differentiate acute cellular rejection from recurrent hepatitis C in liver transplant patients. Liver Transpl. 2009 ; 15 : 216- 222.
    2. Sánchez-Velasco P, Rodrigo E, Valero R, et al. Intracellular ATP concentrations of CD4 cells in kidney transplant patients with and without infection. Clin Transplant. 2008 ; 22:55-60.
    3. Bhorade SM, Janata K, Vigneswaran WT, Alex CG, Garrity ER. Cylex ImmuKnow assay levels are lower in lung transplant recipients with infection. J Heart Lung Transplant. 2008 ; 27: 990-994.
    4. Husain S, Raza K, Pilewski JM, et al. Experience with immune monitoring in lung transplant recipients: correlation of low immune function with infection. Transplantation. 2009 ; 87: 1852-1857.
    5. Kiyosaki K, Kobashigawa J, Patel J, et al. The benefit of immune monitoring (Cylex): a review of 864 immune monitoring assays in heart transplantation. Présentée à : 29ème Congrès annuel et Sessions scientifiques de l'ISHLT (International Society for Heart and Lung Transplantation), du 22-25 avril 2009; Paris, France; Résumé 511.
    6. Humar A, Michaels M. American Society of Transplantation recommendations for screening, monitoring and reporting of infectious complications in immunosuppression trials in recipients of organ transplantation. Am J Transplant. 2006;6:262-274.
    7. Augustine NH, Pasi BM, Hill HR. Comparison of ATP production in whole blood and lymphocyte proliferation in response to phytohemagglutinin. J Clin Lab Anal. 2007 ; 21 : 265-270.

Contact presse

Pour tout complément d'information, veuillez contacter :
Bahar Turkoglu, Chandler Chicco Agency France : bturkoglu@ccapr.com ou +33(0)1-41-43-02-27

LA

SOURCE InGen BioSciences