Le Japon va accueillir une conférence mondiale sur le thème du cyber à Okinawa

08 Octobre, 2015, 06:41 BST de Cabinet Office, Government of Japan

TOKYO, 6 octobre 2015 /PRNewswire/ -- Avec la récente hausse des incidents à grande échelle de vol électronique, cyber-espionnage et même cyber-chantage, personne ne s'étonne lorsqu'un nouveau scandale de piratage fait les gros titres. Nos seules questions sont : « Quand aura lieu le prochain gros problème ? » et « Certaines de mes données sont-elles impliquées ? »

Mais il y a une question plus cruciale : la croissance explosive des dispositifs connectés à Internet. Tous les ordinateurs et tous les téléphones portables désormais combinés dans le monde constituent une minorité de dispositifs « branchés », et cette tendance continue à s'accélérer.

Qu'est-ce que cela veut dire ? Sur le plan pratique, cela veut dire que d'ici à peine quelques années, la plupart des voitures, camions, dispositifs médicaux, appareils électroménagers, animaux domestiques, bétail et beaucoup d'autres choses seront connectés à un vaste cyber-réseau invisible qui couvrira le monde entier, à savoir l'Internet des objets (IdO).

Dit de façon plus spectaculaire, cela veut dire que des thèmes comme la vulnérabilité des automobiles récemment évoquée va devenir une menace encore plus grande. Le potentiel de mauvaises utilisations ou d'abus d'un univers connecté immensément complexe dans lequel nous vivrons en 2020 est sans aucun doute un sujet terrifiant. La croissance massive des cyber-connexions demandera un niveau élevé de cyber-sécurité coordonnée à l'échelle mondiale, sans laquelle nous verrons presque à coup sûr une croissance inexorable de la cybercriminalité, et peut-être même du cyber-terrorisme.

Plusieurs conférences internationales ont essayé de répondre à ces préoccupations, mais cela a été un vrai défi de rassembler toutes ces parties nécessaires dans un seul lieu pour débattre des questions, de la stratégie et de la politique dans un environnement axé sur les résultats. Voyant le besoin essentiel de faire avancer ces discussions à l'échelle mondiale, le bureau du Cabinet du Gouvernement japonais a décidé de parrainer un évènement international unique, la Cyber3 Conference Okinawa 2015, qui a pour sous-titre « Façonner la sécurité dans un monde de moins en moins sûr. »

Les 7 et 8 novembre, des centaines d'esprits brillants issus de différents secteurs liés au thème du cyber se réuniront dans un lieu d'Okinawa qui a été utilisé dans le passé pour un sommet du G8, afin de discuter des meilleures façons de traiter les questions « Cyber3 » clés : la cyber-connexion, la cyber-sécurité et la cybercriminalité.  

Il y aura des dizaines de conférenciers de haut niveau, parmi lesquels on trouvera surtout Toshiyuki Shiga, vice-président de Nissan Motor Corp., l'amiral Dennis Blair, ancien directeur de la National Intelligence (États-Unis), et Noboru Nakatani, directeur exécutif d'INTERPOL Global Complex for Innovation.

Contact (pour les demandes d'informations générales) :
Mme YukikoHando / Mme Makiko Kitaoka
Bureau administrative de la Cyber3 Conference :
info@cyber3conf-okinawa2015.jp 
Site web officiel : http://cyber3conf-okinawa2015.jp

LA

SOURCE Cabinet Office, Government of Japan