Le mHealth Grand Tour de la GSMA montre de quelle façon les technologies mobiles pourraient empêcher 5 millions de personnes en Europe de développer un diabète

05 Septembre, 2013, 00:23 BST de GSMA

- La cyclo-randonnée Bruxelles-Barcelone permettra de démontrer comment les solutions de santé mobiles peuvent promouvoir un mode de vie sain et aider les personnes diabétiques à mener une existence plus pleine

BRUXELLES, 5 septembre 2013 /PRNewswire/ -- Le coup d'envoi du mHealth Grand Tour de la GSMA, une cyclo-randonnée de 13 jours entre Bruxelles et Barcelone visant à sensibiliser l'opinion publique au diabète et à mettre en valeur toute la puissance des solutions de santé mobiles (m-santé), sera donné aujourd'hui à 10h00 HEC au musée Autoworld, dans le Parc du Cinquantenaire, à Bruxelles. Le tour est organisé en partenariat avec la Fédération Internationale du Diabète et la région européenne (IDF Europe), sous le patronage de la vice-présidente de la Commission européenne Neelie Kroes.

« En Europe, 55 millions de personnes vivent avec le diabète[1] et environ 10 % du montant total des dépenses de santé annuelles de l'UE sont consacrées au diabète[2] », a déclaré Michael O'Hara, directeur marketing de la GSMA. « Les travaux de recherche de la GSMA, élaborés en partenariat avec PwC, ont d'ores et déjà montré que les solutions de m-santé peuvent empêcher cinq millions de personnes dans l'UE d'être exposées au risque de développer un diabète à l'horizon 2017.[3] Le mHealth Grand Tour montrera de quelle façon les technologies mobiles peuvent favoriser le traitement, le diagnostic et la prévention du diabète en élargissant la portée et l'accessibilité des services de santé, en réduisant le coût des soins et en minimisant l'impact de la maladie sur la vie des personnes. »

Parmi les éléments clés du mHealth Grand Tour figure une étude d'observation unique en son genre conçue par le professeur Michael Trenell, maître de recherche au NIHR et directeur du MoveLab de l'université de Newcastle, qui vise à étudier les effets de plusieurs jours d'exercice d'endurance sur les niveaux de glycémie à l'aide de données recueillies et transmises sans fil au moyen d'une solution de m-santé multi-fournisseurs. Cette étude permettra de suivre les performances cyclistes et les informations relatives à la santé d'athlètes d'élite et de semi-élite présentant un diabète de type 1 ainsi que de cyclistes non diabétiques.

« La prise en charge de tous les types de diabète passe par la pratique d'une activité physique. Pourtant, rares sont les études sur les mécanismes d'action de l'exercice sur le diabète », a commenté le professeur Trenell. « Le mHealth Grand Tour offre une occasion unique et inestimable de réaliser des études au moyen d'une application de m-santé novatrice et sans fil qui n'entrave en rien les performances des coureurs. En comparant les données recueillies auprès des trois groupes d'athlètes, nous espérons réunir des informations qui profiteront à l'ensemble des personnes diabétiques et à risque de développer un diabète. »

Pour l'étude d'observation, un système de mesure continue du glucose Dexcom porté par les cyclistes et des capteurs placés sur leurs compteurs de vélo assurent la transmission de statistiques basée sur le protocole ANT+ vers des combinés Sony Mobile afin que les cyclistes puissent suivre leur propre progression. Les capteurs communiquent également les statistiques à un module HMM qui fait partie d'une solution Orange complète, laquelle les renvoie en haut débit vers un site Internet live et vers le cloud pour qu'elles soient ultérieurement téléchargées par l'équipe de l'étude d'observation. Le site Internet abritera un portail de visualisation des données McCann Health qui permettra de suivre les statistiques des coureurs ainsi qu'un portail de géolocalisation Orange pour le suivi de l'avancement des cyclistes. L'ensemble des technologies haut débit mobiles intégrées dans la solution sont conformes aux directives d'interopérabilité de Continua Health Alliance.

« Les personnes vivant avec un diabète peuvent atteindre les mêmes objectifs que les non-diabétiques », a indiqué Jake Leach, responsable de la recherche et du développement chez Dexcom. « Des solutions de santé mobiles exhaustives, à commencer par des capteurs, fournissent des informations aux patients et aux cliniciens et permettent d'atteindre des objectifs réalisables et sûrs. Les partenaires du mHealth Grand Tour ont mis au point une solution technique immédiatement applicable à ce type de situation clinique. »

Les partenaires du mHealth Grand Tour sont ANT+, Dexcom, Etisalat, HMM, McCann Health, Orange, Sony Mobile et u-blox. Les équipes officielles comprennent TeamBG, Team Etisalat, Team Fira-Sodexo, Team GSMA, Team Novo Nordisk et Team u-blox. Au nombre des autres organisations qui s'associent à la GSMA et à IDF Europe pour contribuer à sensibiliser au traitement, à la prévention et à la recherche sur le diabète figurent A&D Medical, Barcelona Business Pass, Carmichael Training Systems, l'association catalane des diabétiques, Continua Health Alliance, Diabetes Croatia, Diabetes Germany, EHTEL, Enterprise Ireland, la Fédération Européenne des Associations Infirmières (EFN), l'International Society for Telemedicine & eHealth (ISfTeH), le King's Fund, MedTech Europe, mHIMSS Europe, Mobile World Capital Barcelona, Roche, tag-a-bag, TicSalut et TORQ.

Le mHealth Grand Tour de la GSMA partira de Bruxelles le 5 septembre 2013 pour arriver le 18 septembre 2013 à Barcelone, au terme d'un parcours de 2 100 km et de 22 000 m de montées. Il a été conçu pour réunir l'ensemble des organisations concernées : sociétés pharmaceutiques, opérateurs de téléphonie mobile, fournisseurs de soins de santé, sociétés spécialisées dans les technologies, patients, professionnels de santé et gouvernements, pour permettre le partage d'expérience, mieux faire connaître le diabète et les problèmes qu'il pose, démontrer que la m-santé a le potentiel nécessaire pour faire partie de la solution et lever des fonds en faveur de la recherche pour le diabète et des organisations caritatives œuvrant dans ce domaine.

Le 5 septembre toujours, la GSMA organisera son Mobile 360-Europe à Bruxelles qui étudiera comment une politique publique intelligente peut permettre d'optimiser le potentiel des réseaux, technologies et services mobiles avant le lancement du projet européen de création d'un marché unique des télécommunications. Une vitrine de la vie connectée sera présentée pour démontrer l'impact positif des services mobiles sur toute une gamme de secteurs. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site www.mobile360series.com/europe/.

Remarques
[1] Fédération Internationale du Diabète
[2] Panorama de la santé : Europe 2012 (OCDE)
[3] Socio-economic impact of mHealth: An assessment report for the European Union (Impact socio-économique des solutions de m-santé : rapport d'évaluation à l'intention de l'Union européenne), GSMA-PwC, juin 2013

À propos de la GSMA
La GSMA représente les intérêts des opérateurs du secteur des communications mobiles dans le monde. Couvrant plus de 220 pays, la GSMA regroupe près de 800 opérateurs de téléphonie mobile et plus de 230 sociétés opérant dans l'écosystème plus large de la télécommunication mobile, pour ne citer que les fabricants de combinés, les concepteurs de logiciels, les fournisseurs d'équipements, les fournisseurs d'accès à Internet et les organisations spécialisées dans des secteurs définis tels que les services financiers, la santé, les médias, les transports et les services collectifs. La GSMA organise également des manifestations phare dans son secteur, comme le Mobile World Congress et Mobile Asia Expo.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site Web de la GSMA à l'adresse www.gsma.com ou Mobile World Live, seul portail en ligne du secteur des communications mobiles, à l'adresse www.mobileworldlive.com.

LA

SOURCE GSMA



Liens connexes

http://www.gsma.com