Le mouvement J14 s'associe à OneVoice pour protester contre l'enlisement des pourparlers de paix

29 Août , 2012, 21:58 BST de The OneVoice Movement

NEW YORK, 29 août 2012 /PRNewswire/ -- Le mouvement J14 s'est associé à OneVoice Israel mardi à Tel Aviv pour mettre, pour la première fois, en évidence le lien inextricable entre les appels à la justice sociale et la nécessité de résoudre le conflit israélo-palestinien.

(Photo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20120828/DC64579 )

(Logo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20120428/DC96873LOGO-b )

Des centaines de personnes se sont rassemblées boulevard Rothschild autour d'un immense mur de glace, symbole du « gel » des négociations de paix, sur lequel étaient placardées des affiches sur les dizaines de programmes sociaux insuffisamment financés en Israël alors même que le gouvernement dépense à tout-va pour gérer le conflit au lieu de le résoudre. Le Caucus pour une solution à deux États de la Knesset, emmené par MK Yoel Hasson et MK Amir Peretz, a soutenu l'initiative et sévèrement jugé le fait que le gouvernement Netanyahu investit davantage à l'est de la Ligne Verte que dans des négociations de bonne foi avec les Palestiniens.

« Ce n'est pas seulement le processus de paix qui est gelé, mais nos besoins sociaux aussi », a déclaré Tal Harris, directeur exécutif de OneVoice Israel. « Ces vingt dernières années, les gens ont oublié que le processus de paix a un impact sur leur vie quotidienne. Nous voulons leur rappeler la nécessité de geler la colonisation et de mettre un terme au conflit une bonne fois pour toute en s'engageant dans des négociations sérieuses. »

Bien que désireux, à l'origine, d'éviter toute politisation de sa quête de justice sociale, le mouvement de protestation J14 n'a pas pu ignorer éternellement la dure réalité des faits. Le budget alloué par le gouvernement à la défense, dont l'essentiel est consacré au maintien de l'occupation, a explosé pour atteindre 14,5 milliards de dollars en 2012 alors même que l'éducation et la santé souffrent de déficits marqués. Les contribuables israéliens ont jusqu'à présent financé l'occupation et la colonisation des territoires palestiniens à hauteur de 50 milliards de dollars alors qu'ils peinent à joindre les deux bouts.

« L'État d'Israël ne peut pas à la fois asseoir sa prospérité économique et continuer de geler le processus de paix », a affirmé Yossi Yona, membre de premier plan du mouvement J14. « Nous devons faire valoir une approche intégrée qui prévoit une solution juste et morale pour les deux États, laquelle se traduira, au bout du compte, par la justice sociale pour tous. »

Les chanteuses Noa (Achinoam Nini) et Mira Awad, les membres de la Knesset Avishay Braverman, Nitzan Horowitz, Akram Hasoon, Dov Khenin et Raleb Majadele, de même que les ambassadeurs Ilan Baruch, Alon Liel et Daniel Shek, entre autres, ont pris part à cette initiative qui a fait les gros titres.

« Dans la vie, il n'y a pas de statu quo, soit on va de l'avant, soit on fait machine arrière », a déclaré Dov Khenin, membre de la Knesset. « Le gouvernement Netanyahu évoque deux États mais agit, au quotidien, pour que cette solution n'aboutisse pas. Et qui paie les pots cassés ? Les Palestiniens certes, mais nous aussi payons le prix fort. »

Les militants de OneVoice en Israël exigent que soit mis un terme à l'établissement de colonies afin de restaurer la confiance dans le processus de paix et de relancer les négociations. Parallèlement, OneVoice Palestine mène des initiatives communautaires pour transformer la frustration et le désespoir de la population en un appel collectif et unifié en faveur d'un accord de paix mettant fin à l'occupation ainsi qu'à toutes revendications et établissant un État palestinien indépendant.

OneVoice est un mouvement populaire international qui vise à amplifier la voix des modérés israéliens et palestiniens, leur permettant de demander une solution impliquant les deux États. Le mouvement éduque et forme de jeunes Israéliens et Palestiniens aux compétences de leadership, à l'activisme non violent et aux principes démocratiques. Pour soutenir et participer à OneVoice, rejoignez nous sur le site www.onevoicemovement.org

LA

SOURCE The OneVoice Movement



Liens connexes

http://www.onevoicemovement.org