Le neuroscientifique en chef de Janssen a été nommé au conseil consultatif scientifique du Dementia Discovery Fund mondial

22 Octobre, 2015, 03:33 BST de Johnson & Johnson

Un investissement de 10 millions USD de Johnson & Johnson appuie le fonds dirigé par le gouvernement du Royaume-Uni, qui rassemble des organisations sectorielles, gouvernementales et à but non lucratif dans la poursuite de nouvelles thérapies

LONDRES, 22 octobre 2015 /PRNewswire/ -- Johnson & Johnson (NYSE : JNJ) a annoncé aujourd'hui que Husseini K. Manji, MD, FRCPC, directeur de la recherche thérapeutique mondiale pour les neurosciences chez Janssen Research & Development, LLC, une société Janssen Pharmaceutical Companies of Johnson & Johnson, a été nommé au conseil consultatif scientifique du Dementia Discovery Fund (DDF) dirigé par le gouvernement du Royaume-Uni, qui vient d'être lancé. 

Johnson & Johnson, l'un des collaborateurs fondateurs, a investi 10 millions USD dans le DDF, qui a été créé dans le but de découvrir de nouvelles approches thérapeutiques pour traiter la démence d'ici 2025. Le DDF, dirigé par le Département de la santé du gouvernement du Royaume-Uni, collaborera avec des universités, des établissements d'enseignement, et avec le secteur de la biotechnologie et des produits pharmaceutiques pour identifier de nouveaux projets de recherche sur la démence et la maladie d'Alzheimer.

Le DDF investira plus de 100 millions USD dans des thérapies à travers la phase de développement pré-clinique dans le but de promouvoir des recherches plus poussées dans le cadre d'essais cliniques à l'avenir. Les priorités du Fonds sont d'explorer et de développer de nouvelles hypothèses dans la recherche sur la démence et d'accroître l'intérêt et la confiance dans la valeur de la recherche sur la démence au niveau mondial.

Le conseil consultatif scientifique DDF regroupe des représentants de chacun des investisseurs stratégiques du Fonds et des universitaires internationaux de premier plan. Les membres du conseil consultatif partageront leur expertise, développeront les réseaux stratégiques du DDF et conseillerons l'équipe d'investissement à la poursuite de l'objectif qui, au final, est de traiter et de guérir la maladie d'Alzheimer.

« La maladie d'Alzheimer est l'un des problèmes de santé publique les plus critiques », a déclaré Paul Stoffels, directeur scientifique et président mondial des produits pharmaceutiques chez Johnson & Johnson. « Nous sommes fiers que le Dr. Manji, l'un des plus éminents neuroscientifiques au monde, ait été invité à contribuer à la lutte contre cette terrible maladie. En collaborant avec le secteur, le gouvernement, et d'autres partenaires, nous allons faire progresser la recherche sur le cerveau dans le but de trouver des traitements modificateurs de la maladie pour les patients atteints de démence. Nous combinons une réflexion diversifiée et des approches différentes pour découvrir de nouveaux traitements ou un remède pour la maladie d'Alzheimer. »

Le Dr. Manji était précédemment directeur du laboratoire de pathophysiologie moléculaire et de thérapeutique expérimentale des U.S. National Institutes of Health (NIH), et directeur du Programme sur les troubles de l'humeur et de l'anxiété des NIH, le plus important programme en son genre dans le monde. Il est également un professeur invité de Duke University. Le Dr. Manji est membre de l'Institute of Medicine (IOM) de la National Academy of Sciences, et a servi en tant que président du Groupe d'intérêt sur la neuroscience, le comportement et la fonction cérébrale de l'IOM.

La recherche du Dr. Manji est principalement axée sur l'étude des changements liés à la maladie et au traitement dans les réseaux de gènes et de protéines qui régulent la plasticité synaptique et neurale dans les troubles neuropsychiatriques. Ses travaux ont permis de conceptualiser ces maladies en tant que troubles de la plasticité synaptique et neurale liés à une influence génétique, et ont mené à l'étude de nouvelles approches thérapeutiques pour les patients réfractaires.

L'investissement de Johnson & Johnson dans le DDF a été réalisé par le biais de sa filiale de capital-risque, Johnson & Johnson Innovation - JJDC, Inc. Johnson & Johnson et ses sociétés Janssen Pharmaceutical Companies ont une solide tradition d'investissement en collaborations et en sciences innovantes dans la maladie d'Alzheimer. Janssen gère un programme complet de recherche et de développement sur la maladie d'Alzheimer dont l'objectif est de ralentir et de prévenir la progression de la maladie. Les chercheurs de Janssen étudient les caractéristiques de la maladie – les plaques amyloïdes, les enchevêtrements de protéine tau et la perte de connexions neuronales dans le cerveau, qui sont tous susceptibles de causer la démence d'Alzheimer. Leurs projets de recherche comprennent des traitements moléculaires, des anticorps et des vaccins thérapeutiques. Janssen entretient également aujourd'hui de nombreuses collaborations scientifiques dans ce domaine.

À propos de la démence

Environ 46 millions de personnes sont atteintes de démence dans le monde, une maladie progressive qui prive les gens de leur capacité à penser et à fonctionner. Leur nombre pourrait atteindre les 130 millions d'ici 2050. La démence est causée par diverses maladies cérébrales qui affectent la mémoire, la pensée, le comportement et la capacité à effectuer les tâches quotidiennes. La démence peut être accablante pour les personnes qui en sont atteintes ainsi que pour leurs soignants et leurs familles. Un manque de connaissances et de compréhension de la démence entraîne une stigmatisation, des obstacles au diagnostic et aux soins, et des effets négatifs sur le plan physique, psychologique et économique.

À propos de Janssen Pharmaceutical Companies of Johnson & Johnson

Janssen a pour mission de répondre à certains des besoins médicaux non satisfaits les plus urgents dans les domaines de la neuroscience, de l'oncologie, de l'immunologie, des maladies infectieuses et des vaccins, ainsi que des maladies cardiovasculaires et métaboliques. Animés par notre engagement envers les patients, nous développons des solutions, des produits et des services innovants dans le domaine des soins de santé afin d'aider les gens du monde entier. Veuillez consulter http://www.janssen.com/ pour plus d'information.

À propos de Johnson & Johnson

Prendre soin de l'humanité, une personne à la fois, tel est le principe qui inspire et unit les employés de Johnson & Johnson. Johnson & Johnson soutient la recherche et la science en contribuant des idées, des produits et des services novateurs destinés à améliorer la santé et le bien-être des gens. Nos quelques 126 500 employés et plus de 265 sociétés en exploitation collaborent avec des partenaires du secteur de la santé pour toucher la vie de plus d'un milliard de personnes à travers le monde au quotidien. Johnson & Johnson Innovation - JJDC, Inc. est la filiale de capital-risque de Johnson & Johnson. Elle regroupe des experts et des leaders des communautés du capital-risque des soins de santé et de la technologie qui identifient les indicateurs précoces du marché, les tendances en soins de santé, et les opportunités d'investissement stratégique.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs  

Le présent communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995, concernant une nouvelle collaboration et le développement de produits. Le lecteur est avisé de ne pas se fier à ces énoncés prospectifs. Ces énoncés sont fondés sur des attentes actuelles concernant des événements futurs Si les suppositions sous-jacentes s'avèrent inexactes ou si des incertitudes ou risques connus ou inconnus se matérialisent, les résultats réels pourraient varier sensiblement des attentes et des projections de Janssen Pharmaceutical Companies et/ou de Johnson & Johnson. Ces risques et incertitudes incluent, sans s'y limiter : le potentiel que les opportunités et les bénéfices attendus relatifs à la collaboration ne soient pas réalisés ou que leur réalisation prenne plus longtemps que prévu ; les incertitudes et les défis inhérents au développement de nouveaux produits, y compris l'incertitude du succès clinique et de l'octroi des autorisations règlementaires ; ainsi que les réformes mondiales en matière de soins de santé et les tendances au contrôle des coûts des soins de santé. Une liste et une description détaillées de ces risques, incertitudes et autres facteurs sont fournies dans le rapport annuel de Johnson & Johnson sur Formulaire 10-K pour l'exercice clos le 28 décembre 2014, y compris dans l'Annexe 99 s'y rattachant, et dans les dépôts ultérieurs de la société auprès de la Securities and Exchange Commission Des copies de ces documents sont disponibles en ligne sur www.sec.gov, www.jnj.com ou sur demande auprès de Johnson & Johnson. Les sociétés Janssen Pharmaceutical Companies et Johnson & Johnson, ne s'engagent pas à actualiser un énoncé prospectif quelconque en réponse à de nouvelles informations ou d'événements ou développements futurs.

Coordonnées pour les médias :
Ernie Knewitz
(732) 524-6623
(917) 697-2318 (M)

Greg Panico
(609) 730-3061
(908) 240-2011 (M)

Miriam Cox (Royaume-Uni)
+44 1494 567567 x7609
+44 7788 338127

Contact pour les investisseurs : 
Lesley Fishman
(732) 524-3922

LA

SOURCE Johnson & Johnson