Le nouveau président de l'association des procureurs généraux aux États-Unis, M. McKenna, et le directeur de la FTC pour la protection des consommateurs, M. Vladeck, interviendront sur la protection en ligne lors de l'assemblée générale du groupe MAAWG

31 Janvier, 2011, 14:20 GMT de Messaging Anti-Abuse Working Group (MAAWG)

SAN FRANCISCO, January 31, 2011 /PRNewswire/ --

- Ce rendez-vous mondial traitera de la cyber-sécurité dans les réseaux sociaux et les plateformes mobiles, ainsi que des technologies et des politiques qui s'y rapportent

Rob McKenna, le nouveau président de NAAG (National Association of Attorneys General - Association des procureurs généraux aux États-Unis), et David Vladeck, directeur du bureau de protection des consommateurs aux États-Unis, seront les deux intervenants principaux lors de l'assemblée générale de MAAWG (Messaging Anti-Abuse Working Group - Groupe de travail contre les abus de messagerie électronique) qui se tiendra en février. Cette réunion mettra l'accent sur la protection des consommateurs dans un univers électronique en pleine évolution. L'événement, qui durera quatre jours et proposera plusieurs thèmes, explorera les nouvelles stratégies visant à éliminer le spam et les menaces en ligne, lors de sessions centrées sur les politiques publiques mondiales, les dernières percées technologiques, le travail en collaboration, la formation du secteur et le développement des bonnes pratiques.

(Logo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20070124/CLW180LOGO )

La 21ème assemblée générale de MAAWG, qui se tiendra le 21-24 février à Orlando en Floride, rassemblera les meilleurs experts en matière de sécurité et de messagerie électronique du monde entier. Parmi les orateurs, citons notamment Kate Dean, directrice exécutive de l'association USISPA (US Internet Service Provider Association - association des fournisseurs d'accès Internet aux É.-U.), qui parlera des prochaines législations en matière de cyber-sécurité, tandis que d'autres experts débattront des législations en Europe et au Canada et de l'évolution des politiques publiques. Poursuivant d'autres thématiques, des chercheurs discuteront des botnets actuels et des indicateurs de spam les plus récents. Des spécialistes aborderont le problème des abus dans les réseaux sociaux, les techniques anti-abus sur les mobiles, le protocole IPv6, l'assistance aux utilisateurs qui sont victimes de phishing, l'authentification et les listes noires. Le MAAWG travaillera également avec des opérateurs réseau durant cette assemblée générale, afin de commencer à rédiger le premier rapport de l'industrie sur les indicateurs de bots informatiques générés directement à partir des FAI.

L'événement débutera avec plusieurs sessions consacrées à la formation technique. Des cours de niveau professionnel couvriront les diverses situations d'abus et l'architecture des mobiles, les pièges à spam et les leurres de type << honeypots >>, l'implémentation du protocole DNSSec, ainsi que la lutte contre les logiciels malveillants.

Le 22 février, Rob McKenna, le nouveau président de l'association NAAG et procureur général actuel de l'État de Washington, présentera son approche pragmatique pour protéger les cyber-consommateurs. Son travail sur la sécurité en ligne lui a valu plusieurs récompenses. Nommé l'une des personnes les plus influentes dans le secteur de la sécurité en 2008, il est également membre de l'Institut d'Aspen en qualité de << Rodel Fellow >> en matière de gouvernance publique depuis 2006.

Quant à David Vladeck, le directeur du bureau de protection des consommateurs à la FTC (Federal Trade Commission - Commission fédérale américaine du commerce), son intervention aura lieu le 23 février lors de l'assemblée générale de MAAWG. Sous la direction de Vladeck, le bureau a combattu agressivement les spammeurs et les cyber-menaces aux consommateurs, tout en portant une attention particulière sur les abus dans les réseaux sociaux et sur les téléphones mobiles.

Avec un champ d'action élargi et un nombre croissant d'adhérents à MAAWG, il a fallu ajouter une troisième série de sessions pour le mardi, afin de répondre à la demande concernant le traitement des nouveaux problèmes de cyber-sécurité, selon Michael O'Reirdan, le président de MAAWG. Le groupe MAAWG organise trois événements chaque année, notamment une réunion en Europe qui se tiendra à Paris en octobre prochain.

<< Avec la messagerie en ligne qui s'étend désormais aux réseaux sociaux, aux mobiles et à d'autres plateformes, les membres du MAAWG travaillent d'arrache-pied pour protéger les consommateurs. Ces réunions représentent une opportunité unique pour collaborer avec nos collègues industriels du monde entier. La coopération internationale constitue la seule façon pour traiter ce problème d'ordre mondial >>, a commenté Michael O'Reirdan.

À propos du MAAWG (Messaging Anti-Abuse Working Group)

Le MAAWG (Messaging Anti-Abuse Working Group - Groupe de travail contre les abus de messagerie électronique) est le point de rencontre des professionnels de l'industrie qui souhaitent lutter contre le spam, les virus, les attaques de refus de service et d'autres formes de malveillance en ligne. Le MAAWG (http://www.MAAWG.org) représente près d'un milliard de boîtes de messagerie électronique de certains des plus grands opérateurs de réseau dans le monde. Il s'agit de la seule organisation apportant une réponse globale aux messages indésirables en traitant systématiquement tous les aspects du problème, notamment la technologie, la collaboration sectorielle et la politique publique. Le MAAWG mise sur l'importance et l'expérience de ses membres à l'échelle mondiale pour combattre l'abus des réseaux existants et des nouveaux services émergents. Le MAAWG se consacre aussi à former les preneurs de décisions politiques mondiaux sur les problèmes techniques et opérationnels liés à la messagerie et aux abus en ligne. Basé à San Francisco en Californie, le MAAWG est un forum ouvert s'adaptant aux besoins du marché et soutenu par les principaux opérateurs de réseau et fournisseurs de messagerie.

Contact média : Linda Marcus, APR, +1-714-974-6356, LMarcus@astra.cc, Astra Communications

Conseil d'administration du MAAWG : AOL ; AT&T (NYSE: T) ; Bank of America ; Cloudmark, Inc. ; Comcast (NASDAQ: CMCSA) ; Cox Communications ; Eloqua ; France Telecom (NYSE and Euronext: FTE) ; Goodmail Systems ; Openwave Systems (NASDAQ: OPWV) ; PayPal ; Return Path, Inc. ; Time Warner Cable ; Verizon Communications ; et Yahoo! Inc.

Membres à part entière du MAAWG : 1&1 Internet AG ; Antevenio ; Apple Inc. ; Cisco Systems, Inc. ; Constant Contact (CTCT) ; e-Dialog ; Edatis ; Email Sender and Provider Coalition ; Experian CheetahMail ; Genius.com ; Internet Initiative Japan, (IIJ NASDAQ: IIJI) ; McAfee Inc. ; Scality ; Spamhaus ; Sprint ; Symantec ; Trend Micro, Inc. ; YouSendIt ; et Zynga, Inc.

Une liste complète des membres est disponible à l'adresse http://www.maawg.org/about/roster.

LA

SOURCE Messaging Anti-Abuse Working Group (MAAWG)