Le Plan énergétique G3 : une nouvelle énergie verte pour 2,5 millions d'Américains grâce à l'essor de la vapeur géothermique dans le Nord-Ouest du Nevada

06 Février , 2008, 22:40 GMT de Vulcan Power Company

BEND, Oregon, February 6 /PRNewswire/ --

La Vulcan Power Company a annoncé aujourd'hui le Plan énergétique G3, un plan préliminaire pour des améliorations au réseau électrique vert afin de livrer un << gigawatt vert >> (1000 mégawatts) d'énergie géothermique propre pour Los Angeles et Las Vegas à partir de zones thermiques naturelles étendues situées dans le Nord-Ouest du Nevada. Des cartes et le texte complet de l'article sont disponibles à l'adresse http://www.G3Plan.com.

    
    (Photo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20080206/AQW096)
    (Logo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20050314/SFM071LOGO)

Les scientifiques du Great Basin Center for Geothermal Energy de l'Université du Nevada à Reno estiment que 2 500 mégawatts (MW) d'énergie géothermique de vapeur naturelle existent dans le Nord-Ouest du Nevada, d'après le récent communiqué de presse de sa directrice, le Dr Lisa Shevenell. Ce carburant thermique propre pourrait générer de l'énergie pour 2,5 millions de gens, corroborant l'observation du chef de la majorité au Sénat américain Harry Reid (sénateur démocrate du Nevada) que le Nevada est << l'Arabie saoudite du géothermique >>.

Depuis quinze ans, 240 MW d'énergie géothermique sont disponibles sur les réseaux du Nevada, qui sont répartis également entre les compagnies électriques du Nevada et de Californie Sierra Pacific Resources et Southern California Edison Company, le plus gros acheteur d'énergie renouvelable du pays.

Mais de nouvelles améliorations au réseau vert sont requises pour que les champs géothermiques du Nevada atteignent 2500 MW, en fournissant un << gigawatt vert >> (1000 MW) chacun à la Californie et au Nevada. Sept compagnies avec des sites avancés ont été sélectionnées afin de fournir aux compagnies électriques progressives du Nevada et de Californie quelque 500 MW d'énergie géothermique, dont plus de la moitié emploieraient ces améliorations au réseau.

<< Le génie géothermique >>, a affirmé le membre du conseil d'administration de Vulcan Sandy Lonsdale, << est tenu en otage par des lignes de transmission vétustes du nord du Nevada à la Californie et au sud du Nevada. >>

Lonsdale est aussi l'ancien président de la succursale de Juniper du Sierra Club. Il est président du Native Restoration Fund (NRF) de Vulcan, qui prévoit donner 5 % des revenus du projet de Vulcan pour financer des projets de restauration de l'habitat et de restauration tribale. Le NRF a été l'idée originale du PDG de Vulcan et de Jon Wellinghoff, un ancien membre du conseil d'administration de Vulcan et actuel Commissaire de la Federal Energy Regulatory Commission. << Le réseau vert peut être une solution gagnant-gagnant pour la terre et pour les Américains tant dans les zones rurales que dans nos villes >>, a-t-il ajouté.

Le directeur financier de Vulcan, Bryan Urban, a auparavant géré de grands projets de production et de transmission d'énergie en tant que directeur financier de Panda Energy, qui a financé et construit des projets énergétiques couronnés de succès en valeur de 5,5 milliards USD. << De nouveaux projets géothermiques attirent le soutien de la communauté financière >>, a affirmé M. Urban.

Il a également rajouté que << Merrill Lynch Commodities a investi 35 millions USD dans Vulcan. Vulcan a maintenant des placements institutionnels privés en cours en valeur de 100 millions USD. Vulcan a un grand portefeuille de contrats géothermiques et est propriétaire des plus grandes positions de propriété géothermiques au pays, avec des ressources estimées à 700 MW. >>

<< Les aspects économiques de la transmission pour le Projet G3 sont très convaincants >>, a déclaré le membre du conseil d'administration de Vulcan Richard Rodgers, un ancien premier banquier de la Bank of America. << Le géothermique est une aubaine pour la Californie, particulièrement lorsqu'on le compare à la nouvelle énergie au gaz, que l'on croit coûter 0,096 USD par kWh. Les premiers 1000 MW de nouvelle énergie géothermique pourraient justifier la mise en place d'améliorations au réseau en valeur d'environ 4 milliards USD et doubler cette production justifie 8 milliards USD en améliorations. >>

L'estimation des coûts pour le Projet G3 Plan doit être produite durant le second trimestre de 2008, tandis que des estimations budgétaires préliminaires << Branchement vert >> ont été reçues. Electranix a récemment estimé qu'un branchement de 500 MW sur la ligne de 3100 MW du Pacific DC Intertie au Nevada coûtera entre 125 à 180 millions USD et un branchement de 1000 MW de 170 à 250 millions USD, en fonction de la conception, l'endroit et le fait qu'il se connecte ou non à Sierra Pacific afin de fournir la circulation à contre-courant au Nevada.

Les profits du G3 comprennent les profits économiques et environnementaux d'énergie propre, qui dépassent 18 milliards USD et près de 2 milliards de gallons d'économie d'eau phréatique par année.

L'équipe du Projet G3 comprend les anciens cadres de la planification de la transmission Jim Kritikson de SCE et Robert Jackson de SDG&E, le spécialiste de la ligne de courant continu Electranix et Ed Evatz, l'ancien directeur adjoint de Nevada USBLM. Ed Evatz a dit : << Le Projet énergétique G3 accueille volontiers les commentaires, idées et questions des parties prenantes, par courrier électronique ou partagés lors de réunions de petite ville qui seront programmées par le G3. L'équipe a tenu des réunions et contacte d'autres parties prenantes dans les deux états. >>

L'article complet comprend les avantages du projet, les activités d'information du public, les coûts d'acheminement et des cartes avec l'adresse de courrier électronique pour commentaires du public, est il est disponible à l'adresse http://www.G3Plan.com.

Site Web : http://www.G3Plan.com

LA

SOURCE Vulcan Power Company