Le premier ministre japonais Junichiro Koizumi prononce un discours devant l'assemblée

10 Mai, 2001, 00:14 BST de Government of Japan

Tokyo - Le 7 mai 2001, le premier ministre japonais Junichiro Koizumi a prononcé un discours devant les membres des deux chambres de l'assemblée législative.

Dans son discours, le premier ministre a exprimé clairement ses intentions en affirmant : "La priorité absolue à laquelle je dois m'attaquer est de rétablir notre économie et reconstruire notre société pour qu'elles nous inspirent à la fois fierté et confiance. De plus, le Japon doit jouer un rôle constructif en tant que membre de la collectivité mondiale. Convaincu que sans réforme structurelle il ne peut y avoir de renouveau pour le Japon, je suis résolu à constamment mettre de l'avant des réformes structurelles dans les secteurs économique, fiscal, administratif, social et politique."

De plus, le premier ministre a fait une analogie avec la région de Nagaoka au début de l'ère Meiji en demandant la compréhension de la population japonaise : "Au début de l'ère Meiji, la région de Nagaoka était dans un état de grande pauvreté.

"Afin de venir en aide à la région, une centaine de sacs de riz y ont été envoyés.

"Leur consommation immédiate aurait permis de remplir les estomacs affamés des habitants de la région pendant quelques jours. Cependant, le chef de la région, en toute sagesse, a choisi de renoncer à la satisfaction immédiate de nourrir son peuple en vendant plutôt le riz et en investissant le produit de la vente dans l'établissement d'une école afin d'éduquer sa population, assurant ainsi des récoltes futures de milliers et même de dizaines de milliers de sacs de riz."

"En fait, cette école a permis de former bon nombre de dirigeants qui ont joué par la suite un rôle de premier plan dans le développement du Japon. Ce dont nous avons besoin par-dessus tout aujourd'hui est un esprit de persévérance pour venir à bout des difficultés actuelles et bâtir un avenir meilleur. Grâce à cet esprit, nous pourrons aller de l'avant avec les réformes. Notre réussite à créer un Japon plein d'espoir pour le nouveau siècle dépend de la détermination et de la volonté de chacun d'entre nous, le peuple japonais, de mener à bien les réformes dont nous avons besoin.

"Je suis résolu à ce que mon cabinet fasse avancer constamment les réformes structurelles, sans négliger le plus infime élément des structures économique et sociale du Japon. Devant vous aujourd'hui, je me considère apte et fin prêt à consacrer toute ma personne à mes fonctions de premier ministre du Japon."

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site : http://www.kantei.go.jp/foreign/koizumispeech/2001/0507policyspeech_e.html .

  • Pour renseignements :

Bureau des relations publiques du conseil des ministres Secrétariat du conseil des ministres Gouvernement du Japon Télécopieur : 81-3-3592-0179

Site Web : http://www.kantei.go.jp/foreign/koizumispeech/2001/0507policyspeech_e.html

LA

SOURCE Government of Japan