Le président exécutif du Dubai Multi Commodities Center, Ahmed Bin Sulayem, annonce un projet de construction de la plus haute tour commerciale au monde

02 Juillet, 2013, 23:52 BST de Dubai Multi Commodities Centre (DMCC)

DUBAI, UAE, July 2, 2013 /PRNewswire/ --


- La construction de la plus haute tour au monde s'inscrit dans le cadre d'un plan d'expansion du parc d'affaires de 107 000 mètres carrés

- La société bancaire d'investissement Berenson confirme la viabilité financière du DMCC

Le Dubai Multi Commodities Centre (DMCC), l'autorité gouvernementale dédiée à l'établissement de Dubaï en tant que passerelle mondiale pour le commerce de transactions sur marchandises, a annoncé aujourd'hui un projet de construction de la plus haute tour commerciale au monde dans le cadre de son plan d'expansion s'adressant spécifiquement aux multinationales.

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130702/626110 )

Ahmed Bin Sulayem, président exécutif du DMCC, a déclaré :

« Lorsque nous avons annoncé notre projet de construction de l'Almas Tower en 2002, plus haute tour commerciale du Moyen-Orient et siège du DMCC, la totalité de l'espace de bureaux à travers 63 étages a été vendue à des utilisateurs finaux du DMCC, la plupart dans le secteur des diamants, en seulement quelques heures.

La tour commerciale la plus haute du monde et le Parc d'affaires du DMCC sont les prochaines étapes naturelles pour garantir que nous allons continuer à accueillir des entreprises dans la zone de libre-échange parallèlement à la croissance de la demande - en particulier de la part de grandes entreprises régionales et de multinationales - dans un avenir proche. Cette initiative vise à renforcer la position de Dubaï en tant que plateforme mondiale pour les entreprises et le commerce de transactions sur marchandises.

Au cours des quatre dernières années, le DMCC a attiré plus de 4 000 nouvelles sociétés dans la zone de libre-échange, dont 90 % sont nouvelles à Dubaï. En 2013, nous avons accéléré cette croissance, avec une moyenne de 200 nouvelles sociétés rejoignant DMCC chaque mois.  Cette demande accrue met encore davantage en relief la confiance accordée au DMCC et à Dubaï, mais souligne aussi le besoin d'un nouvel espace commercial. »

Actuellement en phase de conception, le Parc d'affaires du DMCC et la plus haute tour commerciale au monde seront destinés aux grandes entreprises et multinationales qui souhaitent acheter ou louer un espace de bureaux important. Le Parc d'affaires comprendra 107 000 mètres carrés d'espace commercial et de vente haut de gamme.

Islam Zughayer, directeur général et président de Berenson dans la zone MOAN, société bancaire d'investissement qui possède des bureaux à New York, Dubaï et Koweït, a commenté :

« Le DMCC n'a aucune dette externe depuis plusieurs années. Sa gestion fiscale prudente et son leadership ciblé ont permis au DMCC de maintenir un bilan sain capable de prendre en charge un projet de cette envergure. Étant donné ses antécédents et sa riche expérience en matière de tours commerciales, nous estimons que le DMCC est parfaitement positionné pour mener ce projet à bien. »

À l'heure actuelle, près de 7 000 entreprises membres allant des start-ups aux multinationales opèrent à partir de la Zone de libre-échange du DMCC. Afin de confirmer sa confiance vis-à-vis de la croissance future de la Zone de libre-échange, le DMCC a annoncé publiquement au début de l'année 2011 son engagement de compter 7 200 sociétés membres d'ici à la fin 2013, un objectif qu'il devrait réaliser dans un avenir très proche.

Outre ses antécédents et ses projections de croissance remarquables, le DMCC peut se targuer de résultats financiers historiquement robustes. En 2005, le DMCC a lancé un sukuk d'or révolutionnaire, levant 200 millions USD afin de contribuer au financement de la construction de ses tours commerciales. À l'époque, ce sukuk avait obtenu une note à long terme « A » et une note à court terme « A-1 » de la part de l'agence de notation Standard & Poor's et avait été sursouscrit. Ce sukuk avait aussi permis aux investisseurs de recevoir un paiement libellé en lingots d'or en tant qu'alternative aux dollars US. Malgré le début de la crise financière mondiale, le Sukuk a été remboursé dans son intégralité et dans les délais prévus.

Avec 65 tours commerciales et résidentielles à usage mixte et plus de 180 points de vente au détail en activité, plus de 65 000 personnes travaillent et vivent actuellement au sein du développement. En moyenne, le DMCC accueille plus de 200 entreprises par mois dans sa Zone de libre-échange, soit plus de 6 par jour, dont 90 % sont nouvelles à Dubaï.

Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site http://www.dmcc.ae.

Contact auprès des médias :
 
Dubai Multi Commodities Centre
Henriette Svensen
Responsable des RP et des communications institutionnelles
+971-4-375-2207
henriette.svensen@dmcc.ae

LA

SOURCE Dubai Multi Commodities Centre (DMCC)