Le programme de l'Union européenne Copernicus et EUMETSAT lancent un nouveau cours en ligne pour mettre en évidence ce que les satellites peuvent nous révéler sur les océans

06 Octobre, 2016, 14:00 BST de EUMETSAT

DARMSTADT, Allemagne, October 6, 2016 /PRNewswire/ --

Suivre la trajectoire des tempêtes ou l'expansion des pollutions, contribuer à l'amélioration de la sécurité maritime et de la prévision météorologique, soutenir la pêche ou surveiller les effets du changement climatique ne sont que quelques exemples de la myriade d'applications exploitant les données issues des satellites de surveillance des océans.

EUMETSAT, l'Organisation européenne pour l'exploitation de satellites météorologiques, propose un MOOC (formation en ligne ouverte à tous) gratuit de cinq semaines à toutes les personnes souhaitant en savoir davantage sur la surveillance des océans depuis l'espace.

Ce cours, qui débutera le 24 octobre prochain, est financé par l'Union européenne à travers Copernicus, son programme environnemental phare d'observation de la Terre. Il s'appuiera sur de nouvelles données et de nouveaux produits provenant du satellite de surveillance des océans Copernicus Sentinelle-3A, lancé en février dernier, au fur et à mesure de leur mise à disposition.

« Le cours apprendra aux participants comment accéder à la multitude de données de surveillance des océans que les satellites collectent chaque jour. » déclare le Dr Mark Higgins, responsable de la formation à EUMETSAT.

« Il réunira des experts de toutes l'Europe et au delà qui nous montreront non seulement le volume considérable que représente les données disponibles, mais aussi comment les utiliser pour ausculter la santé des océans. Ce cours expliquera comment nous savons ce que nous savons aujourd'hui sur les océans et le rôle déterminant que jouent les satellites dans l'acquisition de ce savoir » précise Marc.

Les sujets abordés dans ce MOOC sont variés. On citera entre autres le choix des données satellites dans la surveillance des océans, le climat et les océans, la prévision opérationnelle du temps et les catastrophes telles que les tempêtes tropicales, les ondes de tempête et les icebergs, ou encore la surveillance de la qualité de l'eau.

Le MOOC sera proposé sur la plateforme d'apprentissage en ligne FutureLearn. Il a été développé pour EUMETSAT par Imperative Space en partenariat avec le Laboratoire marin de Plymouth, le Centre national d'océanographie (Southampton), CLS France et le JPL/NASA.

Sentinelle-3A, décrit comme « le satellite le plus beau jamais construit pour des missions d'océanographie », va considérablement augmenter le volume de données mis à notre disposition sur nos océans.

EUMETSAT est responsable des opérations courantes de Sentinelle-3, ainsi que du traitement et de la diffusion de son flux de données océaniques.  

Un des principaux utilisateurs de ces données est le service Copernicus de surveillance de l'environnement marin (CMEMS) au sein duquel des experts interprètent ces données et les mettent à la disposition de quatre grands domaines d'application : les ressources marines, la sécurité maritime, les milieux marin et côtier et la surveillance du climat.

Le CMEMS a collaboré à la réalisation du MOOC intitulé « Surveiller les océans depuis l'espace ».

Contact presse: 
Tel: +49-6151-807-7320
Fax: +49-6151-807-7321
Email: press@eumetsat.int
http://www.eumetsat.int

LA

SOURCE EUMETSAT