Le ralentissement de la croissance chinoise engendre une hausse des défauts de paiement relatifs aux créances B2B dans la région Asie-Pacifique

22 Octobre, 2015, 07:00 BST de Atradius N.V.

AMSTERDAM, October 22, 2015 /PRNewswire/ --

Les prévisions économiques de la Chine restent réservées, induisant une nouvelle révision à la baisse des perspectives de croissance, passant de 6,9 % cette année à 6,7 % en 2016. Le Baromètre des Pratiques de Paiement Atradius révèle une explosion des retards de paiement B2B en Chine. Ceci pourrait conduire à une chute en cascade du niveau de liquidités de certaines entreprises de la région de l'Asie-Pacifique, avec une augmentation des risques d'impayés.    

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20150513/743985 )

Selon le Baromètre des Pratiques de Paiement Atradius d'Octobre 2015 pour la Région Asie-Pacifique, 62,0 % des entreprises sondées en Chine (contre les 46,3 % de la région Asie-Pacifique) ont indiqué que les délais de paiement de leurs clients B2B ont augmenté en raison des problèmes de liquidités survenus au cours de l'exercice précédent. 27,3 % des entreprises interrogées en Chine (par rapport aux 21,4 % de la région Asie-Pacifique) ont été confrontées à un retard de paiement justifié par la défaillance d'un client domestique. De plus, selon les informations fournies par les entreprises chinoises sondées, il apparait que le nombre de factures B2B domestiques impayées plus de 90 jours après l'échéance, a presque doublé au cours de l'exercice précédent (7,5 % en 2015, contre 4,2 % en 2014). Plus le délai de paiement d'une créance s'allonge, plus le risque qu'elle devienne une perte ou une créances douteuse augmente, engendrant ainsi un impact négatif sur la trésorerie et la rentabilité des entreprises.

Le ralentissement de l'économie chinoise qui impacte lourdement sa solvabilité, conduit à une dégradation du risque de crédit B2B dans certains pays de la région Asie-Pacifique. Selon le Baromètre Atradius, les signes de cet effet domino sont déjà perceptibles. Par exemple, en Australie et en Indonésie - des pays dont les économies sont fortement dépendantes des exportations de matières premières vers la Chine -, le montant global des factures B2B impayées à l'exportation plus de 90 jours après l'échéance, a considérablement augmenté depuis l'année dernière. En Australie, 23% des créances à l'export impayées à échéance, restaient impayées après 90 jours (+6,4 % par rapport à l'année dernière). Ce pourcentage est de 12 % en Indonésie (+4.8 % par rapport à l'année dernière).

Le Baromètre des Pratiques de Paiement Atradius pour la région Asie-Pacifique relève que 90 % des sondés de la région ont souffert de retards de paiement de la part de leurs clients B2B l'année dernière (contre 95,0 % aux USA et 92,8 % en Europe). Près de 96 % des sondés en Inde et en Indonésie ont mentionné des retards de paiement de la part de leurs clients majoritairement domestiques, alors que 95,6 %  des entreprises australiennes déclarent avoir souffert de retards de paiement de la part de leurs clients étrangers. 2,0 % des factures B2B impayées à l'échéance ont été passées en perte, car impossibles à recouvrer. Les entreprises sondées à Hong Kong ont été les plus durement touchées par les créances définitivement irrécouvrables. Pour 54,4 % des sondés de la région Asie-Pacifique, les pertes étaient le plus souvent dues à des faillites ou des fermetures d'entreprises. C'est le cas pour 67,1 % des entreprises indonésiennes interrogées, ce qui traduit bien le climat des affaires difficile dans lequel évoluent bon nombre d'entreprises de la région. L'échec des actions de recouvrement est le plus souvent mentionné en Australie (près de 51 %).

Eric den Boogert, directeur d'Atradius Asie, déclare : « Le ralentissement de l'économie chinoise a un impact significatif sur toute la région Asie-Pacifique comme sur l'économie mondiale. Ce que montre la baisse du volume des échanges commerciaux B2B dans la région, en particulier dans les économies émergentes. On note une forte augmentation des défauts de paiement et des risques de défaillances dans certaines économies de la région Asie-Pacifique ».  

Le Baromètre des Pratiques de Paiement Atradius pour la région Asie-Pacifique s'intéresse également aux raisons principales des retards de paiement des clients, aux défis à relever pour la rentabilité des entreprises et à l'opinion des entreprises interrogées sur l'évolution des pratiques de paiement au cours des 12 prochains mois.  

Les résultats complets de l'édition 2015 du Baromètre des Pratiques de Paiement d'Atradius pour la région Asie-Pacifique sont disponibles en téléchargement dans la section « publication » du site http://www.atradius.com.

À propos d'Atradius  

Le Groupe Atradius propose des solutions d'assurance-crédit, de recouvrement et de caution dans le monde entier grâce à sa présence stratégique dans 50 pays. Atradius dispose d'informations sur la solvabilité de 200 millions d'entreprises dans le monde. Ses solutions protègent les entreprises contre les impayés. Atradius fait partie du Groupe Catalana Occidente (GCO.MC), l'un des leaders de l'assurance en Espagne et de l'assurance-crédit dans le monde.

https://twitter.com/atradiusfr

http://www.youtube.com/user/atradiusfr

https://www.linkedin.com/company/atradius-france

 

Site web : http://www.atradius.fr


LA

SOURCE Atradius N.V.