Le Rapiscan(R) (régadénoson) est le premier agoniste sélectif du récepteur de l'adénosine A2A à recevoir une autorisation de la Commission européenne pour aider au diagnostic des maladies coronariennes

26 Janvier, 2011, 07:00 GMT de Rapidscan Pharma Solutions

LONDRES, January 26, 2011 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, Rapidscan Pharma Solutions (RPS) EU Ltd a annoncé avoir reçu une autorisation de commercialisation du Rapiscan(R) (régadénoson), un vasodilatateur coronaire sélectif à utiliser en tant qu'agent de stress pharmacologique dans le diagnostic des maladies coronariennes (CAD). Ces maladies sont la cause de mortalité et d'infirmité la plus commune en Europe [1]. Le Rapiscan est administré sous la forme de bolus intraveineux indépendant du poids et est le premier et seul agoniste du récepteur de l'adénosine A2A à avoir reçu une autorisation d'utilisation pour cette indication.

Le diagnostic des CAD utilise l'imagerie de perfusion myocardique (MPI) pour identifier les zones de mauvaise circulation sanguine dans le coeur au repos et pendant l'effort. On demande souvent aux patients de faire de l'exercice sur un tapis roulant ou un vélo, mais près de la moitié des patients sont incapables de faire leurs exercices de manière adéquate. Le Rapiscan simule les effets de l'exercice en augmentant temporairement la circulation sanguine au travers des artères cardiaques et offre ainsi une solution à ces patients. Contrairement aux agents plus anciens, le Rapiscan ne requiert aucun ajustement de la dose en fonction du poids du corps [2] et la méthode de dosage du bolus est rapide (elle ne prend que 10 secondes), ce qui supprime la nécessité d'une pompe d'infusion et son installation.

Commentaire du Dr. Brent Blackburn, fondateur, Président et Directeur général de Rapidscan Pharma Solutions : << Je suis particulièrement enthousiaste d'introduire le Rapiscan en Europe. Le Rapiscan a été conçu pour répondre spécifiquement aux besoins des patients et des professionnels de la santé qui réalisent des tests de MPI. Il est plus simple d'utilisation et mieux toléré que les agents plus anciens. >>

Tous les ans, plus de 4 millions d'Européens meurent de maladies du coeur et des vaisseaux sanguins [1], soit quasiment la moitié de la mortalité totale en Europe [1]. Avec plus de 1,5 million d'Européens qui subissent des tests de MPI chaque année, il est vital d'établir un diagnostic précis pour identifier les patients éligibles à une intervention médicale intensive.

Le régadénoson a été lancé aux états-Unis en 2008 suite à des essais cliniques chez plus de 2 000 patients souffrant de maladie coronarienne diagnostiquée ou suspectée [3,4]. Le régadénoson est aujourd'hui l'agent de stress pharmacologique le plus largement utilisé aux États-Unis. Il a déjà été administré à plus de 3 millions de patients.

Notes aux rédacteurs :

À propos du régadénoson

Chez les patients incapables d'effectuer des tests de stress d'exercice adéquats, le régadénoson est un antagoniste sélectif du récepteur de l'adénosine A2A approuvé en tant qu'agent de stress pharmacologique dans la MPI isotopique. Le régadénoson a été découvert et développé par CV Therapeutics, approuvé par la FDA en avril 2008 et a reçu une autorisation de la Commission européenne via l'Agence européenne des médicaments en septembre 2010.

À propos de Rapidscan Pharma Solutions (RPS)

La société américaine Rapidscan Pharma Solutions Inc a été fondée en 2010 par son Président et Directeur général, le Dr. Brent Blackburn. En septembre 2010, RPS Inc a acquis auprès de Gilead Sciences Inc les droits de développer, fabriquer et vendre le régadénoson pour l'Europe, le Japon, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et Israël. Son affiliée européenne, RPS EU Ltd, est responsable de la commercialisation du régadénoson en Europe. Le Dr. Blackburn travaillait précédemment chez CV Therapeutics et était un membre majeur de l'équipe qui a découvert et développé le régadénoson aux états-Unis et en Europe.

Références :

1. Scholte op Reimer WJM, Gitt AK, Boersma E, Simoons ML (eds.). Les maladies cardiovasculaires en Europe. Sondage européen sur le coeur - 2006. Sophia Antipolis ; Société européenne de cardiologie ; 2006

2. Synthèse des caractéristiques du Rapiscan. Gilead Sciences ; septembre 2010. Consultez http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/001176/human_med_001378.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d125

(étant donné la longueur de cet URL, il peut être nécessaire de copier-coller cet hyperlien dans le champ d'adresse URL de votre navigateur Internet. Supprimez les espaces si vous en trouvez.)

3. Cerqueira MD, Nguyen P, Staehr P, et al, au nom des investigateurs de l'essai ADVANCE MPI. Effets de l'âge, du sexe, de l'obésité et des diabètes sur l'efficacité et l'innocuité du Rapiscan, agoniste sélectif du récepteur de l'adénosine A2A : résultats de l'essai ADVANCE MPI intégrés. J Am Coll Cardiol 2008 ; 1:307-316.

4. Iskandrian AE, Bateman TM, Belardinelli L, et al. évaluation comparative de l'adénosine par rapport au Rapiscan dans l'imagerie de perfusion myocardique : résultats de l'essai international multicentrique ADVANCE de phase 3. J Nucl Cardiol 2007 ; 14:645-658.

LA

SOURCE Rapidscan Pharma Solutions