Le rapport État des marques commerciales en 2012 de Thomson Reuters identifie le Royaume-Uni et la Turquie comme principaux leaders en matière de croissance

18 Avril, 2013, 17:35 BST de Thomson Reuters

- La production de marques commerciales de la Chine a plus que triplé par rapport à celle des États-Unis

NORTH QUINCY, Massachusetts, 18 avril 2013 /PRNewswire/ -- Thomson CompuMark, une division Propriété intellectuelle & Sciences de Thomson Reuters et leader mondial en matière de recherches sur les marques et de solutions de protection des marques, a publié aujourd'hui son rapport sur l'État des marques commerciales 2012 (2012 State of Trademarks). Ce rapport fait état des marques commerciales publiées et identifie des tendances dans la plus vaste collection de bases de données sur les marques du monde provenant de 186 pays et registraires à l'aide de l'outil de balayage en ligne SAEGIS® sur SERION® de Thomson Reuters.

Les principales conclusions du rapport sont les suivantes :

  • Le Royaume-Uni et la Turquie affichent la croissance la plus significative dans le Top 10 des registraires : le Royaume-Uni et la Turquie étaient les bureaux des marques ayant affiché le pourcentage le plus important de croissance des activités par rapport à la période précédente, avec des hausses de respectivement 10 pour cent et 8 pour cent.
  • La Chine arrive en tête des registraires à l'échelle mondiale : le bureau chinois des marques a publié près de 925 000 marques commerciales en 2012, un nombre plus de trois fois supérieur à celui des États-Unis avec 234 527. Les activités de ces deux bureaux étaient suivies par le Brésil : 114 668, la Turquie : 86 517, et la France : 86 348, qui complètent le top 5.
  • La Chine s'affirme dans le domaine de la mode : l'Italie est peut-être considérée la capitale mondiale de la mode, mais les statistiques en matière de marques indiquent que la Chine (69 %) est en tête de la Catégorie 25 (vêtements, chaussures, chapeaux), suivie par les États-Unis (15 %), la France (8 %), le Japon (4 %) et la Turquie (4 %) – autant de pays qui ont surclassé l'Italie.
  • La catégorie Publicité et Gestion des affaires (Catégorie 35) arrive en tête des classements : parmi toutes les catégories de marques internationales, la catégorie 35 : Publicité et Gestion des affaires était de loin la plus active, avec près de 393 000 marques publiées parmi les 186 autorités examinées.
  • Peu de changement dans le Top 10 des registraires qui publient des marques commerciales : sur la période de douze mois, la Chine, les États-Unis, le Brésil, la Turquie, la France, la Corée du Sud, le Japon, l'Allemagne, le Canada et le Royaume-Uni ont affiché ensemble une faible baisse de 0,25 pour cent comparativement aux dix premiers pays de la période précédente en termes de marques commerciales publiées (selon les données disponibles le 18 décembre 2012).

« À plusieurs égards, l'année 2012 a marqué un important éveil dans le domaine des marques commerciales, des icônes de la culture pop qui enregistrent des noms de bébés comme marques commerciales à une répression majeure de la contrefaçon en Chine, en passant par l'adoption d'un nouveau programme de domaine de premier niveau aux États-Unis, », a déclaré Anne Olson, vice-présidente, Développement du marché, Thomson CompuMark. « En surveillant continuellement les tendances en matière de marques commerciales publiées dans l'ensemble des bureaux des marques régionaux du monde entier, nous fournissons aux professionnels des marques commerciales des perspectives auxquelles ils peuvent faire appel pour garder un avantage concurrentiel dans ce milieu en constante évolution. »

Les données utilisées dans ce rapport ont été compilées grâce à l'outil de balayage en ligne SAEGIS sur SERION de Thomson Reuters pour identifier les marques commerciales publiées à travers le monde.

Vous pouvez consulter le rapport intégral de Thomson Reuters à l'adresse : 2012 State of Trademark Report: A Global View of Trademark Activity.

À propos de Thomson Reuters
Thomson Reuters est la plus importante source mondiale de renseignements pour les entreprises et les professionnels. Nous allions expertise du secteur et technologie innovante afin de fournir des informations essentielles aux principaux décideurs des marchés financiers et de la gestion des risques, juridique, fiscal et comptable, de la propriété intellectuelle, scientifique et des médias, alimentées par l'agence de presse la plus fiable au monde. Ayant son siège social à New York et des bureaux principaux à Londres et à Eagan, dans le Minnesota, Thomson Reuters emploie quelque 60 000 personnes et exerce ses activités dans plus de 100 pays. Pour tout complément d'information, rendez-vous sur le site www.thomsonreuters.com.

LA

SOURCE Thomson Reuters



Liens connexes

http://www.thomsonreuters.com