Le remboursement du BRINAVESS de Cardiome autorisé par les autorités belges

09 Avril, 2015, 14:42 BST de Cardiome Pharma Corp.

VANCOUVER, Colombie-Britannique, April 9, 2015 /PRNewswire/ --

NASDAQ : CRME TSX : COM  

Cardiome Pharma Corp. (NASDAQ : CRME / TSX : COM) a annoncé aujourd'hui que le régime national d'assurance obligatoire belge en matière de soins de santé et indemnités, l'Institut National d'Assurance Maladie Invalidité (INAMI), a autorisé le remboursement de BRINAVESS™. Suite à cette décision, BRINAVESS™ devrait figurer sur la liste des médicaments remboursés en Belgique à compter du 1er juin 2015.

« Nous sommes ravis d'avoir obtenu le remboursement de BRINAVESS en Belgique et mettons actuellement tout en œuvre pour que les médecins belges puissent utiliser prochainement ce médicament pour traiter les patients souffrant de fibrillation auriculaire d'installation récente », a déclaré Juergen Polifka, directeur général de Cardiome, Europe. « Cardiome est plus que jamais déterminé à assurer la mise à disposition de BRINAVESS sur tous les marchés européens clés. »

À propos de Cardiome Pharma Corp. 

Cardiome Pharma Corp. est une société pharmaceutique spécialisée dans la recherche et la commercialisation de traitements destinés à améliorer la qualité de vie et la santé des personnes souffrant de cardiopathie. Cardiome commercialise deux produits utilisés en cardiologie dans les hôpitaux, BRINAVESS™ (vernakalant IV), homologué en Europe et dans d'autres régions pour la conversion rapide de la fibrillation auriculaire d'apparition récente en rythme sinusal chez l'adulte, et AGGRASTAT® (tirofiban HCl), un inhibiteur réversible de la glycoprotéine IIb/IIIa indiqué chez les patients présentant un syndrome coronarien aigu.

Cardiome est coté au NASDAQ Capital Market (CRME) et à la Bourse de Toronto (COM). Pour plus d'information, veuillez consulter notre site Web à l'adresse http://www.cardiome.com

Clause de non-responsabilité relative aux énoncés prospectifs 

Certaines des déclarations contenues dans ce communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs, au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995, ou des renseignements prospectifs, en vertu des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables, qui ne sont pas forcément fondés sur des faits historiques, notamment les déclarations contenant les termes « penser », « envisager », « estimer », « continuer », « prévoir », « avoir l'intention de », « s'attendre à » ou d'autres termes similaires ou faisant usage du futur et du conditionnel. Ces énoncés prospectifs peuvent prendre la forme, sans toutefois s'y limiter, de commentaires à propos de nos objectifs et de nos priorités pour le restant de l'année 2015 et au-delà, de nos stratégies ou de nos actions futures, nos objectifs, nos attentes en ce qui concerne notre situation financière, les résultats de nos activités ou nos perspectives à ce sujet, la recherche et le développement, et la mise au point de produits et de médicaments. Ces déclarations ou renseignements prospectifs impliquent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus ou inconnus susceptibles de faire différer sensiblement les perspectives, évènements et résultats réels des perspectives, évènements et résultats futurs décrits expressément ou implicitement évoqués dans ces énoncés prospectifs. Au nombre des risques, incertitudes et autres facteurs connus, qui pour beaucoup sont pris en compte dans les présupposés sur lesquels se fondent ces énoncés prospectifs, figurent : la conjoncture économique et commerciale aux États-Unis, au Canada, en Europe et dans les autres régions où nous opérons ; les besoins du marché ; les évolutions technologiques susceptibles d'avoir des retombées sur nos produits existants ou notre capacité à mettre au point et commercialiser de futurs produits ; la concurrence ; les dispositions législatives et réglementaires existantes, leur évolution ou notre incapacité à les respecter ; l'existence d'une prise en charge financière des produits et des traitements associés par les pouvoirs publics et d'autres organismes payeurs ; les mauvais résultats et les retards inattendus dans les processus précliniques et cliniques de développement des produits ; de mauvais résultats quant à l'innocuité et/ou l'efficacité de nos produits ; les décisions, et leur calendrier, prises par les organismes de réglementation de la santé concernant l'homologation de notre technologie et de nos produits ; le besoin de financements importants pour étendre nos activités de commercialisation et tout autre facteur susceptible d'avoir un impact sur nos performances. En outre, notre société est sujette à certains risques d'exploitation susceptibles de faire différer sensiblement les résultats énoncés ou sous-entendus par les énoncés prospectifs du présent communiqué des résultats réels. Ces risques d'exploitation sont les suivants : notre capacité à attirer et conserver du personnel qualifié ; notre capacité à mener à bien de façon satisfaisante le développement préclinique et clinique de nos produits ; l'évolution de notre stratégie commerciale ou de nos plans de développement ; les questions de propriété intellectuelle, y compris l'incapacité à faire jouer la protection offerte par un brevet ou la perte de celle-ci suite à sa remise en question par une tierce partie ; l'acceptation par le marché de notre technologie et de nos produits ; notre capacité à réussir à fabriquer, commercialiser et vendre nos produits ; la disponibilité de capitaux pour financer nos activités ; et tous les autres facteurs décrits en détail dans les documents que nous déposons auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis et qui sont disponibles à l'adresse http://www.sec.gov ainsi qu'auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières qui sont disponibles sur le site http://www.sedar.com. Compte tenu de ces risques, incertitudes et facteurs, il convient de ne pas se fier outre mesure aux énoncés ou renseignements prospectifs qui sont visés dans leur intégralité par cet avertissement. Tous les énoncés prospectifs formulés et tous les renseignements prospectifs donnés dans le présent communiqué sont fondés sur nos attentes actuelles. Nous nous dégageons de toute obligation de les mettre à jour ou de les revoir pour tenir compte d'évènements ou circonstances ultérieurs, sauf dans les cas où la loi l'exige.

Service des relations avec les investisseurs Cardiome, +1-(604)676-6993 ou ligne gratuite : 1-800-330-9928, E-mail : ir@cardiome.com

LA

SOURCE Cardiome Pharma Corp.