Le Scottish Medicines Consortium (Consortium écossais des sciences de la santé) a autorisé l'utilisation du TARGAXAN® 550¿ (rifaximine-a) en raison de son rapport coût-efficacité[i] dans le cadre d'un nouveau traitement contre une maladie hépatique potentiellement mortelle

09 Septembre, 2013, 15:42 BST de Norgine ltd

LONDRES, September 9, 2013 /PRNewswire/ --

Norgine a annoncé aujourd'hui que le Scottish Medicines Consortium (SMC) avait admis l'utilisation du TARGAXAN® 550 (rifaximine-α) au sein des services de santé NHS d'Écosse.[i] Ce traitement homologué permet de diminuer la récurrence des épisodes manifestes d'encéphalopathies hépatiques chez les patients âgés de 18 ans ou plus.[ii]

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130829/633895-a )

C'est la deuxième fois que son utilisation a été admise par un organisme d'évaluation des technologies de la santé (ETS). En mai 2013, le Comité consultatif sur les avantages des produits pharmaceutiques d'Australie (PBAC) s'est exprimé en faveur de la rifaximine en raison des besoins cliniques élevés, des plus grands bénéfices cliniques par rapport aux traitements existants ainsi que du rapport coût-efficacité satisfaisant.[iii]

AVIS : suite à une proposition complète.

L'utilisation de la rifaximine (Targaxan®) est admise au sein des services de santé NHS d'Ecosse.

Indication thérapeutique faisant l'objet d'un examen : la diminution des épisodes manifestes récurrents d'encéphalopathie hépatiques (EH) chez les patients âgés de 18 ans ou plus.

Au cours d'une étude contrôlée, aléatoire et en double aveugle qui a duré six mois, les résultats de la rifaximine se sont révélés supérieurs au placebo dans le cadre de l'évaluation principale du premier épisode avéré d'EH.

Peter Hayes, professeur spécialisé en hépatologie à l'université d'Édimbourg et au Scottish Liver Transplant Unit (service de transplantation hépatique en Écosse) a déclaré : « Le fait d'être autorisé à utiliser le TARGAXAN® 550 en Écosse est essentiel parce que les cas de maladies hépatiques sont en hausse depuis plus de dix ans[iv]. Nous observons alors beaucoup plus de cas d'encéphalopathies hépatiques. En 2012, près de 5 000 cas de maladies hépatiques chroniques[v] ont été diagnostiqués en Écosse ; des maladies qui peuvent mener à des cirrhoses et se transformer en encéphalopathie hépatiques pour 80 % d'entre elles »[vi],[vii].

Pour accéder à l'intégralité du communiqué et des références, rendez-vous sur http://www.norgine.com

i. Recommandations du Scottish Medicines Consortium : la rifaximine (Targaxan), septembre 2013. http://www.scottishmedicines.org.uk/SMC_Advice/

ii. Le résumé des caractéristiques du produit TARGAXAN 550. http://www.medicines.org.uk/emc/

iii. Décision du PBAC, avril 2013. http://www.pbs.gov.au/info/industry/listing/elements/pbac-meetings/pbac-outcomes/2013-04/positive-recommendations

iv. A Time to Act: Improving Liver Health and Outcomes in Liver Disease. (Le temps d'agir : améliorer la santé hépatique et l'issu des maladies hépatiques) 1004_National Liver Plan2009.pdf

v. L'Observatoire de la santé publique d'Écosse : Chronic liver disease: morbidity (maladies hépatiques chroniques : mortalité) [du 12 août 2013] ; disponible ici : http://www.scotpho.org.uk/health-wellbeing-and-disease/chronic-liver-disease/data/morbidity

vi. Gitlin N, Lewis DC, Hinkley L. The diagnosis and prevalence of subclinical hepatic encephalopathy in apparently healthy, ambulant, non-shunted patients with cirrhosis. (Le diagnostic et le caractère prévalent des cas subcliniques d'encéphalopathie hépatiques chez des patients non marginalisés, ambulatoires, qui semblent sains et souffrent d'une cirrhose) Journal d'hépatologie. 1986;3(1):75-82.

vii. Das A, Dhiman RK, Saraswat VA, Verma M, Naik SR. Prevalence and natural history of subclinical hepatic encephalopathy in cirrhosis. (Prévalence et évolution naturelle des cas subcliniques d'encéphalopathies hépatiques dans le cadre des cirrhoses) Journal de gastroentérologie et hépatologie. 2001 May;16(5):531-5

Contact média : Isabelle Jouin Portable : +44(0)771-406-1327, ijouin@norgine.com

LA

SOURCE Norgine ltd