Le succès de Yili ouvre grand les portes de la coopération entre les industries laitières chinoises et néo-zélandaises

06 Novembre, 2015, 07:47 GMT de Yili Group

PÉKIN, 6 novembre 2015 /PRNewswire/ -- En novembre 2015, Yili Oceania Production Base (Base) a été proclamée « Le miracle Yili » par les médias locaux en raison de sa croissance vertigineuse d'année en année (près de 30 %), son intégration complète dans la communauté locale et sa contribution majeure dans la promotion de la coopération économique et commerciale entre la Chine et la Nouvelle-Zélande.

Photo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20151105/284190

Étant la plus grande base de production laitière intégrée au monde et également l'un des premiers projets d'investissement en installations nouvelles réalisés en Nouvelle-Zélande par une société chinoise, la Base a fourni avec succès des lots de lait en poudre de haute qualité de Nouvelle-Zélande à des enfants chinois en bas âge. On signale que la capacité de production de la Base, dont l'exploitation pourtant a débuté il y a seulement un an, a déjà surpassé la plupart des usines néo-zélandaises de même nature, et que la production annuelle augmentera de près de 30 % cette année encore.

La Base est un employeur important en Nouvelle-Zélande où elle a créé de nombreuses possibilités de travail et de recettes fiscales dans la région. À elle seule, la première phase du projet a donné du travail à des centaines de personnes et soutenu les activités commerciales d'à peu près une centaine de fermes. Pour Craig Rowley, maire de Waimate, « Yili fait partie de notre grande famille. Nous l'avoir toujours considérée comme étant une entreprise 100 % néo-zélandaise. »

La Base a été officiellement inaugurée par les dirigeants chinois et néo-zélandais le 21 novembre 2014. La seconde phase en cours pour ce projet comporte quatre programmes : transformation poussée du lait brut, lait liquide UHT, production de lait en poudre et emballage.

LA

SOURCE Yili Group