Le World Monuments Fund a dévoilé sa liste de monuments et sites du patrimoine culturel menacés dans le cadre de son programme World Monuments Watch pour l'année 2014

08 Octobre, 2013, 15:00 BST de World Monuments Fund

NEW YORK, 8 octobre 2013 /PRNewswire/ -- La présidente du World Monuments Fund (WMF), Bonnie Burnham, a dévoilé aujourd'hui, lors de sa conférence de presse, la liste du programme World Monuments Watch pour l'année 2014. Cette liste est composée de divers monuments et sites du patrimoine culturel menacés par les catastrophes naturelles et l'impact des changements sociaux, politiques et économiques. La liste Watch pour 2014 comprend 67 sites, datant de la préhistoire jusqu'au vingtième siècle, répartis dans 41 pays et territoires.

Cette liste a identifié un certain nombre de problèmes en matière de conservation tels que les conflits et catastrophes, le manque de ressources, les pressions du développement (urbain, rural, touristique) ainsi que la perte des traditions culturelles. L'objectif de la liste Watch pour 2014 est d'attirer l'attention du reste du monde sur la fragilité de ces sites et les dangers qui les menacent. La liste permet également d'identifier les opportunités qu'ont les communautés locales de travailler avec les spécialistes en conservation, les organisations gouvernementales, les sponsors et bien d'autres afin d'assurer l'avenir de ces sites. Pour certains d'entre eux, leur ajout à la liste Watch représente leur meilleur espoir de survie. Retrouvez la description détaillée des 67 sites dans le dossier de presse disponible sur www.wmf.org/watch.

World Monuments Watch

Tous les deux ans depuis 1996, le programme World Monuments Watch attire l'attention au niveau international sur des monuments et sites du patrimoine culturel menacés à travers le monde. Le programme Watch représente une formidable opportunité pour les sites et les personnes soumettant leur candidature, d'attirer l'attention du public, d'encourager la participation locale, l'avancée technologique et la collaboration et de présenter des solutions efficaces.

La liste est constituée par un jury d'experts internationaux dans le domaine de l'archéologie, de l'architecture, de l'histoire et de la conservation.

Depuis sa création, le programme a visé plus de 740 sites dans 133 pays et territoires. L'attention portée au niveau mondial permet aux organisations locales de lever des fonds à partir de nombreuses sources, au niveau municipal, régional, national, mais aussi de fondations, de sponsors, d'organisations d'aide internationale ou encore de bailleurs de fonds privés. Depuis 1996, WMF a rassemblé 54 millions de dollars, tandis que 200 autres ont été investis par diverses entités. L'impact de WMF est également renforcé par le Watch Day, programme lancé en 2012 et qui a pour objectif de reconnecter les personnes à leur patrimoine par l'intermédiaire d'évènements publics.

LA

SOURCE World Monuments Fund