LEATHERXCHANGE.COM MÈNE UNE INDUSTRIE MONDIALE DE 60 MILLIARDS DE DOLLARS VERS LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE BUSINESS-TO-BUSINESS

03 Avril, 2000, 13:28 BST de leatherXchange.com

Un nouveau vortal (portail d'intégration verticale) s'associe avec des partenaires en Europe, Asie Pacifique et dans les deux Amériques.

Barcelone - LeatherXchange.com a annoncé aujourd'hui le lancement d'une nouvelle plate-forme unique de commerce électronique, intégrant verticalement plus de 40 000 entreprises du secteur du cuir du monde entier. "Cette industrie traditionnelle de 60 milliards de dollars gagnera beaucoup en efficacité et en compétitivité grâce à leatherXchange.com, une initiative qui, jusqu'à aujourd'hui, à notre connaissance, n'a pas de concurrent", déclare le fondateur et conseiller délégué José Suárez, jeune entrepreneur Internet d'origine cubaine possédant un Master de Cornell.

LeatherXchange.com, un des premiers vortals européens à fonctionner, a été conçu pour intégrer les petites, moyennes et grandes entreprises se consacrant, dans le monde entier, à l'abattage, au tannage, à la fabrication d'articles en cuir, au commerce et à la représentation, ainsi qu'à la fourniture de produits chimiques et de machines, sur une nouvelle plate-forme commerciale introduisant de nombreux services à valeur ajoutée, des dernières informations concernant le secteur aux indices des prix de marché en passant par des rapports et l'activité de conseil.

  • Modèle entrepreneurial

leatherXchange.com( est un créateur de marché Internet conçu comme un portail vertical business-to-business. Les revenus initiaux de base proviennent des cotisations des membres, tandis que les plates-formes commerciales sont uniquement disponibles aux membres inscrits. Les nouvelles du secteur, les rapports et les indices des prix visant principalement environ 40 000 entreprises dans le monde viennent en exclusivité de magazines et d'experts majeurs de l'industrie du cuir ainsi que de Reuters et sont ouverts à tous les visiteurs inscrits. Les revenus supplémentaires seront garantis par les frais de transaction et de certification. "En apportant de majeures innovations irréversibles à ce vaste secteur mondial, nous tentons de simplifier l'activité et d'améliorer la productivité", affirme Suárez. "Étant donné la réaction, l'enthousiasme et l'engagement que nous avons reçus suite à nos premiers contacts avec les sociétés d'investissement et les acteurs à tous les niveaux du secteur du cuir, il est juste de dire que notre initiative connaît un début extrêmement prometteur."

Dans les mois prochains, leatherXchange.com lancera une vaste campagne de publicité pour présenter son site Internet à plus de 15 pays producteurs et fabricants de cuir du monde entier, tels que l'Italie, l'Espagne, le Portugal, la Turquie, les Pays-Bas, la Belgique, l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni, le Maroc, la Corée, l'Inde, la Thaïlande, la République Populaire de Chine, Taiwan, l'Argentine, le Brésil, l'Afrique du Sud, le Mexique, l'Australie, les États-Unis et le Canada.

Dans une étude publiée le mois dernier, Gartner Group estime que d'ici à 2004 les vortals constitueront 37% des 7,3 billions de dollars du marché du commerce électronique business-to-business. Delphi Group, connu pour avoir introduit le terme de vortal, a récemment déclaré que les vortals business-to-business sont "les entités Internet les plus sous-évaluées aujourd'hui, mais constitueront 5 billions de dollars des achats d'ici à 2002."

En ce qui concerne leatherXchange.com Fondée en 1999 par l'expert en industrie du cuir José Suarez, cette société possède actuellement son siège social à Barcelone et elle ouvre des bureaux à Milan, Sao Paulo, Hong Kong, Moscou et Miami. LeatherXchange.com( est une entreprise pionnière dans l'industrie du cuir et a pour but de devenir la plate-forme commerciale mondiale haut de gamme sur Internet à la fois en termes de qualité que de volumes de ventes, offrant toute une gamme de services pour l'achat, la production, le contrôle de qualité et la vente de peaux, de cuirs et de cuirs traités.

LA

SOURCE leatherXchange.com