L'économie demeure la préoccupation principale autour du monde, ce qui façonne les résolutions du Nouvel An pour 2011

23 Décembre , 2010, 15:00 GMT de Survey Sampling International

SHELTON, Connecticut, December 23, 2010 /PRNewswire/ --

- Une nouvelle étude de SSI révèle que la majorité des gens autour du globe se concentrent sur le redressement de l'économie et de leur propre situation financière

L'économie demeure la priorité numéro un sur la scène mondiale. Plus de la moitié des participants à une nouvelle étude mondiale effectuée par Survey Sampling International (SSI) déclarent que le << redressement de l'économie >> est le problème le plus important à résoudre en 2011. Les membres des panels de recherches en ligne de SSI dans 8 pays ont choisi l'économie en tant que préoccupation principale parmi 8 sujets, dont la réforme des soins de santé, la préservation de l'environnement, la prévention du terrorisme, la réforme de l'éducation, la surveillance de l'industrie alimentaire, l'amélioration des relations avec les autres pays et la préparation à des désastres naturels. Les répondants du Japon (71 %) et des États-Unis (70 %) sont les plus préoccupés par les défis économiques actuels.

L'Allemagne est le seul pays où les répondants ne perçoivent pas l'économie comme le problème principal auquel le gouvernement doit s'attaquer. Plus du quart des répondants allemands déclarent que << la réforme des soins de santé >> devrait être la préoccupation principale du gouvernement. Les répondants australiens s'inquiètent également au sujet des soins de santé, ce qui partage le vote équitablement entre l'économie (34 %) et les soins de santé (31 %).

Les découvertes de SSI sont fondées sur une étude effectuée sur Internet auprès de plus de 4 000 adultes par le biais de ses panels en ligne. Les pays à l'étude incluent les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne, la France, le Japon, l'Australie, la Chine et Singapour. SSI dispose d'une portée mondiale étendue afin de soutenir les recherches par sondage par l'intermédiaire de SSI Dynamix(TM), sa plateforme d'échantillonnage dynamique qui relie ses panels de propriété en ligne, de même que des sites Web, des médias sociaux, des partenaires affiliés, etc.

Les préoccupations économiques façonnent les résolutions du Nouvel An

Les préoccupations économiques des participants se reflètent dans leurs résolutions du Nouvel An. << L'amélioration la situation financière >> figure parmi les deux résolutions les plus adoptées mondialement. À l'échelle mondiale, 40 % des répondants ont pris la résolution d'améliorer leur situation financière en 2011. La seule exception est le Japon, où seulement le quart des répondants ont adopté des résolutions relatives aux soucis financiers.

Bien que presque tout le monde se soucie de l'économie, ce n'est pas la seule préoccupation qui alimente les résolutions du Nouvel An. Aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France et en Australie, << la perte de poids >> est aussi susceptible de figurer parmi les principales résolutions que << l'amélioration de la situation financière >>. << L'adoption d'une habitude saine >> et << devenir organisé >> comptent également parmi les premiers choix en matière de résolutions pour la nouvelle année autour du globe.

Les gens demeurent optimistes malgré les préoccupations d'ordre économique

Bien que les soucis d'ordre économique persistent, les gens de partout sur la planète sont optimistes lorsqu'ils envisagent 2011. Les répondants qui s'attendent à être << en bien meilleure posture ou quelque peu meilleure >> l'année prochaine sont deux fois plus nombreux que ceux qui prévoient être << en bien pire posture ou quelque peu pire >>.

Les répondants chinois et singapouriens sont les plus optimistes au sujet de leurs perspectives, avec respectivement 77 % et 65 % des répondants qui croient que leur situation financière s'améliorera en 2011. Par contre, La France et le Japon affichent les plus hauts niveaux de pessimisme, avec respectivement 29 % et 32 % des répondants qui s'attendent à un déclin de leur situation financière et dont moins du quart prévoit un redressement. Les répondants du Royaume-Uni sont partagés équitablement entre les optimistes de l'économie (29 %) et les pessimistes (32 %).

Moins de la moitié des répondants dans plusieurs pays prévoient faire des achats coûteux

Bien qu'on observe un optimisme général dans la plupart des pays, les répondants ne sont toujours pas prêts à faire des achats coûteux. Moins de la moitié des répondants aux États-Unis (43 %), en Allemagne (43 %), en France (47 %), au Royaume-Uni (48 %) et au Japon (48 %) disent qu'ils achèteront un ordinateur, une télévision à écran plat, une voiture, un bateau ou une maison en 2011.

La situation est beaucoup plus reluisante en Chine, où 85 % des répondants planifient un achat coûteux en 2011, et à Singapour, où 73 % des répondants prévoient acheter des articles dispendieux. L'optimisme financier des répondants de ces pays semble se traduire par des plans d'acquisition, peut-être en raison du besoin perçu pour des articles technologiques, tels que les ordinateurs portables.

À propos de Survey Sampling International

Survey Sampling International (http://www.surveysampling.com) est le plus important prestataire au monde de solutions d'échantillonnage destinées à la recherche par sondage. SSI rejoint des répondants dans 72 pays par Internet, par téléphone et par téléphone cellulaire ou sans-fil. Les services aux clients incluent la consultation pour l'élaboration de questionnaires, la programmation et l'hébergement, ainsi que le traitement des données. SSI offre ses services à plus de 2 000 clients, y compris à 48 des 50 meilleurs organismes de recherche. Fondée en 1977, SSI possède 17 bureaux dans 15 pays.

LA

SOURCE Survey Sampling International