L'énergie nucléaire est essentielle pour la décarbonisation et le développement de l'énergie durable en Europe

19 Avril, 2015, 10:57 BST de New Nuclear Watch Europe

BRUSSELS, April 19, 2015 /PRNewswire/ --

L'avenir d'une nouvelle énergie nucléaire en Europe   

Les nouvelles centrales nucléaires et le prolongement de la durée de vie de la flotte existante des National Purchasing Partners (NPP - Partenaires d'achat nationaux) en Europe sont essentiels pour atteindre les principaux objectifs fixés par la politique énergétique de l'UE : une énergie propre, des prix abordables et la sécurité de l'approvisionnement.  Portant sur l'importance de l'énergie nucléaire pour répondre aux demandes d'énergie des pays européens, la table ronde de New Nuclear Watch Europe (NNWE) qui s'est tenue aujourd'hui sur l'avenir de l'énergie nucléaire en Europe, a montré le rôle essentiel de l'énergie nucléaire dans le futur de la politique énergétique de l'UE.


     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20141218/721396 )

La Commission européenne a confirmé que l'énergie nucléaire fait partie du plan stratégique pour l'énergie de l'Union européenne, soulignant le besoin pour les entreprises d'un plan à long terme afin de gérer l'énergie nucléaire. Massimo Garribba, directeur de la sûreté nucléaire et du cycle du combustible de la direction générale de l'énergie, est d'accord avec le point soulevé par les experts que l'énergie nucléaire contribue fortement à la décarbonisation et à la sûreté énergétique globale et demeure l'une des solutions les plus économiquement réalisables, mentionnant toutefois qu'il revient aux États membres de choisir leur voie pour atteindre les objectifs en matière d'émissions de GES. 

Tim Yeo, président de NNWE, a déclaré : « L'énergie nucléaire est l'unique solution pour l'Europe tant que les priorités de l'Union européenne restent une énergie propre, des prix abordables et la sécurité de l'approvisionnement. »

Christopher Granville, directeur de la société londonienne de recherche en investissement, Trusted Sources, a signalé que les principaux risques de la sécurité de l'approvisionnement dans l'industrie nucléaire ne proviennent pas de la dépendance envers un approvisionnement en combustible étranger, dont la sûreté énergétique est assurée par l'équilibre du marché actuelle et les autorités réglementaires, mais résultent plutôt du sous-investissement, des retards et des dépassements de coûts des nouvelles centrales.

Le représentant d'AREVA auprès des institutions de l'Union européenne, Baptiste Buet, a fait état de la nécessité du soutien public comme élément essentiel pour soutenir le développement de l'industrie nucléaire en Europe.

Le Dr Kirill Komarov, directeur général délégué de Rosatom, a affirmé : « Depuis des décennies, nous fournissons du combustible nucléaire à de nombreux pays partout dans le monde et restons un partenaire fiable de l'Europe dans le développement du secteur de l'énergie nucléaire. Nous sommes favorables à une concurrence équitable et loyale où la sécurité, la qualité et la fiabilité prévalent, et nous soutenons que le nucléaire doit être préservé des vicissitudes de la géopolitique. »

Notes à l'intention des rédacteurs 

New Nuclear Watch Europe (NNWE) est un groupe d'intérêt récemment formé qui a été établi pour contribuer à garantir que l'énergie nucléaire soit reconnue comme un moyen important et souhaitable pour les gouvernements européens de fournir de l'énergie abordable, sûre et à faibles émissions de carbone, ainsi que de contribuer à répondre aux besoins en énergie à long terme de leurs citoyens.

NNWE veut s'assurer que les marchés pour de nouvelles centrales nucléaires sont attribués équitablement et de façon à apporter le plus grand bénéfice aux communautés locales, mais aussi aux consommateurs et aux gouvernements nationaux.

NNWE est convaincu que les nouvelles centrales nucléaires d'Europe doivent éviter de trop compter sur les technologies non éprouvées. Il pense également que la plus grande partie possible du travail de fabrication et de la chaîne d'approvisionnement impliqués dans la construction des nouvelles centrales nucléaires doit être réalisé au sein de l'UE, afin de maximiser les opportunités de développement de l'emploi, de la formation et des compétences des citoyens européens.

NNWE est conscient que l'industrie nucléaire opère au sein d'un marché mondial de plus en plus concurrentiel et qu'il n'est pas toujours possible de compter uniquement sur les talents nationaux pour réaliser les grands projets d'infrastructure. En revanche, NNWE est convaincu que le maximum doit être fait pour s'assurer que les partenaires de l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement proviennent de l'EU et, lorsque cela est possible, du pays où la centrale nucléaire est située.

NNWE promeut donc deux principes de base en Europe pour assurer que les nouvelles centrales nucléaires :

1. soient sûres. La technologie et la fabrication nucléaires doivent, chaque fois que cela est possible, être testées pour une utilisation commerciale. Toutes les nouvelles centrales nucléaires doivent également être conçues pour résister aux phénomènes naturels, accidents ou attaques terroristes extrêmes. Elles doivent prévoir l'élimination sans danger et adéquate des combustibles usagés dans les lieux appropriés. Lorsqu'une technologie développée en dehors de l'UE est utilisée, elle doit pouvoir présenter des antécédents d'utilisation commerciale sûre et la distribution publique ne doit pas être attribuée à un seul fournisseur de combustible nucléaire.

2. coopèrent. Nous pensons que les sociétés ou consortia qui réalisent les projets nucléaires en Europe doivent être de bons voisins et profiter aux communautés locales au sein desquelles ils opèrent. Cela implique de soutenir le marché de l'emploi et l'investissement dans la population locale, mais aussi de travailler avec les partenaires locaux à travers l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement, pas seulement la fabrication de premier niveau, mais particulièrement la R&D, l'ingénierie, la technologie et la fabrication de dernier niveau pour profiter à l'économie nationale.

L'adhésion est ouverte à toutes les sociétés et organisations actives dans le secteur nucléaire, notamment celles impliquées dans la chaîne d'approvisionnement. Pour tout complément d'information, rendez-vous à l'adresse http://www.newnuclearwatch.eu

LA

SOURCE New Nuclear Watch Europe