L'enquête des fonctionnaires européens sur la protection des données renforce la protection de la vie privée pour les écoliers européens

23 Septembre, 2013, 09:00 BST de SafeGov.org

-- Un nouveau rapport exhorte les fournisseurs de services en ligne, régulateurs, décideurs, écoles et parents à interdire formellement la publicité ciblée destinée aux élèves

BRUXELLES, 23 septembre 2013 /PRNewswire/ -- Selon une nouvelle enquête sur la protection des données menée par les responsables européens publiée aujourd'hui par SafeGov.org, les enfants qui utilisent les technologies de cloud computing à l'école sont exposés à des violations de la vie privée s'ils ne reçoivent pas de protection spécifique. Le rapport a été publié à l'occasion de la Conférence internationale des commissaires à la protection des données et à la vie privée, qui se déroule cette semaine à Varsovie.

L'enquête témoigne du large soutien pour la protection des populations d'utilisateurs de cloud particulièrement vulnérables dans les organismes publics, tels que les écoliers, fonctionnaires, professionnels de santé et leurs patients qui courent le risque d'être localisés et ciblés à des fins de publicité en ligne. La majorité des répondants a approuvé l'utilisation de codes de conduite établissant des règles auxquels les écoles et les fournisseurs de cloud peuvent souscrire de leur plein gré. SafeGov.org recommande que ces codes comprennent un engagement contraignant de manière à interdire l'utilisation et le traitement secondaire des renseignements personnels des écoliers à des fins publicitaires.

« L'utilisation des services commerciaux de cloud computing par les écoles en Europe est en croissance, et tandis que les avantages de cette adoption sont indéniables - facilité d'utilisation, coût et simplicité -, le secteur de l'éducation regroupe des utilisateurs particulièrement vulnérables qui ont besoin d'une protection spéciale de leur vie privée. Nous sommes rassurés par le soutien exprimé en faveur de la protection des écoliers et aujourd'hui, nous demandons un engagement clair et fondé sur des principes de la part des acteurs du cloud, de la politique et de l'éducation afin d'interdire la publicité ciblée dans les écoles », a déclaré Jeff Gould, président de SafeGov.org.

Le forum SafeGov.org a entrepris ces recherches parce qu'il s'inquiète de ce que la mise en œuvre de services de cloud computing basées sur les technologies de consommation conçus pour localiser et profiler les utilisateurs et leur comportement à des fins de ciblage publicitaire permette aux fournisseurs de services de cloud de recueillir des informations sur les enfants à l'école et les membres des autres organismes du secteur public, ce qu'ils ne devraient pas être en droit de faire – en violation flagrante des lois européennes de protection des données.

Sur la base des conclusions de l'enquête, SafeGov.org fait appel aux autorités européennes chargées de la protection des données (DPA), à la Commission européenne, aux ministères de l'éducation nationale, aux écoles européennes et aux associations de parents pour reconnaître que si les services commerciaux de cloud gratuits offrent de grands avantages pour les écoles, ils doivent être rigoureusement réglementés afin de prévenir les violations des droits de protection des données ou l'introduction de la publicité dans les écoles. Ils devraient adopter des codes de conduite au niveau national et éventuellement à l'échelle européenne en tant que mécanisme permettant d'assurer les droits de protection des données des enfants à l'école. Ce cadre pourrait également s'appliquer à d'autres populations sensibles d'utilisateurs de services de cloud computing dans les organismes du secteur public.

Lors des conversations que SafeGov.org a eues avec les responsables de la protection des données, il a été suggéré que les DPA travaillent avec les écoles pour élaborer un ensemble de critères à utiliser pendant le processus de sélection du fournisseur de cloud.

SafeGov.org recommande également aux fournisseurs de services de cloud computing de revoir leurs politiques de confidentialité et pratiques associées et les réviser si nécessaire pour respecter les normes de protection des renseignements personnels de l'école en ligne abordés dans ce rapport, à savoir notamment l'engagement juridiquement contraignant de ne pas effectuer le profilage de l'utilisateur ou l'extraction de données à des fins publicitaires lors de la prestation de services aux écoles.

À la lumière de ses conclusions, SafeGov.org a appelé les autorités européennes chargées de la protection des données DPA pour étendre l'orientation actuelle de leurs enquêtes sur les politiques de confidentialité des grandes entreprises de l'Internet pour remédier à la situation spécifique des personnes concernées qui utilisent les services de cloud computing dans les organisations du secteur public comme les écoles, mais également dans les administrations locales et centrales et les hôpitaux.

Pour accéder au rapport complet, veuillez consulter le site : http://www.safegov.org/media/53807/safegov.org_report_on_protection_vulnerable_data_subjects.pdf

Pour les demandes de renseignements des médias, veuillez contacter Kate Tellier à l'adresse kate.tellier@safegov.org ou au +32 479 90 8727.

À propos de SafeGov.org
SafeGov.org est un forum en ligne pour les fournisseurs TI et experts de l'industrie de pointe, dédié à la promotion de solutions de cloud computing respectueuses et responsables pour le secteur public. En favorisant une compréhension plus complète des technologies du cloud, y compris leurs avantages, possibilités et limites, SafeGov.org s'efforce de donner aux utilisateurs de l'administration la possibilité de faire des choix en toute connaissance de cause dans l'espace grandissant des offres de marché. Pour obtenir de plus amples informations, veuillez visiter www.safegov.org, suivez-nous sur Twitter à @SafeGov ou lisez le blog européen de SafeGov.

Contact : 
Kate Tellier 
+32 479 90 8727 
kate.tellier@safegov.org  

LA

SOURCE SafeGov.org



Liens connexes

http://www.safegov.org