L'enseignement de l'anglais exerce une grande influence en Azerbaïdjan grâce à un partenariat avec Oxford University Press

22 Septembre, 2016, 17:39 BST de TEAS

BAKOU, Azerbaïdjan, September 22, 2016 /PRNewswire/ --

La collaboration entre Oxford University Press (OUP), les presses universitaires les plus importantes du monde, et le service de presse de l'European Azerbaijan Society (TEAS Press), son distributeur exclusif de matériels pédagogiques en anglais en Azerbaïdjan, porte ses fruits en améliorant la vie des enseignants et des élèves. Lancé par TEAS, TEAS Press a vocation à soutenir l'éducation et l'édition en Azerbaïdjan.

« Au terme de plus d'un an de collaboration, j'estime qu'OUP et TEAS exercent une grande influence sur l'apprentissage de l'anglais en Azerbaïdjan donnant accès aux enseignants comme aux élèves à des matériels pédagogiques de calibre mondial », a expliqué Simon Mavin, Directeur Ventes internationales et développement chez OUP, les presses universitaires de l'université d'Oxford qui publient quelque 7 000 nouveaux titres chaque année.

« Nous nous réjouissons de partager l'engagement de TEAS à offrir aux clients des solutions adaptées à leurs besoins en matière d'éducation et à l'idée de multiplier nos réussites à l'avenir ».

Cette collaboration a été annoncée en mai 2015 par M. Mavin et le président du TEAS, Tale Heydarov. Depuis, l'ensemble des programmes internationaux et des ressources d'enseignement de l'anglais sont disponibles en Azerbaïdjan. En effet, 30 enseignants en provenance de 15 écoles ont développé leurs compétences pédagogiques dans le cadre d'un atelier de trois jours organisé par l'Oxford Teachers Academy.

Vafa Maharramova, conseillère en éducation auprès d'OUP en Azerbaïdjan, a souligné que ces documents originaux apporteront de la valeur ajoutée dans le système d'enseignement de l'Azerbaïdjan. « Nos enseignants bénéficient d'exemplaires papier ainsi que de ressources en ligne, iTools, fiches et d'autres matériels pédagogiques essentiels. »

D'autres séminaires destinés à familiariser les enseignants du primaire comme les professeurs universitaires avec l'utilisation de ces matériels en classe pour développer les compétences de leurs élèves en anglais sont également prévus.

« Ces livres recèlent des trésors pour ce qui est des compétences et techniques en méthodologie pédagogique », a indiqué Irada Yahyayeva du lycée de physique, mathématiques et informatique de Bakou, avant de rajouter, « J'espère que nos enseignants comprendront rapidement l'importance de ces ressources ».

Nigar Nasrullayeva, conseillère pédagogique auprès du British Council, organisme britannique chargé de l'éducation et des relations culturelles, a fait remarquer que les enseignants des établissements d'enseignement général bénéficient pour la première fois des ressources pédagogiques offertes dans le cadre de l'English Centres Project du British Council.

« Outre les aider dans l'enseignement de la langue, ces livres sont une source d'inspiration en matière de planification des cours, évaluation, gestion de classe ainsi que d'autres aspects cruciaux pour modifier l'approche et améliorer la qualité de l'enseignement en Azerbaïdjan », a-t-elle souligné.

Tale Heydarov estime que le succès de cette collaboration avec OUP constitue une nouvelle étape dans le développement de l'Azerbaïdjan.

« L'éducation est une priorité absolue pour les pays en développement », a expliqué Tale Heydarov soulignant que la demande mondiale pour l'anglais continue de grimper, « chez TEAS, notre mission est de fournir les outils nécessaires à l'apprentissage de l'anglais afin d'aider les élèves à réaliser leurs aspirations et de mieux situer l'Azerbaïdjan sur la scène économique mondiale ».

LA

SOURCE TEAS