Les actuaires internationaux adoptent la gestion du risque pour éviter une crise financière future

14 Février , 2009, 11:00 GMT de International Actuarial Association

OTTAWA, February 14 /PRNewswire/ --

L'Association Actuarielle Internationale a annoncé aujourd'hui la création d'un cadre mondial de gestion du risque pour améliorer la gouvernance financière et aider à prévenir toute crise financière à venir. Ce cadre, qui comprend des éléments comme des dispositions réglementaires contrecycliques et une gestion améliorée du risque d'entreprise, sert de modèle à ses organismes membres pour recommander des réformes, des améliorations et des solutions applicables à l'ensemble du secteur des services financiers au sein de leur territoire respectif.

<< Les événements qui sont survenus récemment sur les marchés financiers mondiaux ont soulevé de sérieuses questions au sujet de la gestion et de la surveillance du secteur des services financiers >>, de dire de Katsumi Hikasa, président de l'Association Actuarielle Internationale, qui représente la profession dans le monde. << Les méthodes actuarielles peuvent aider à réduire l'incertitude et à atténuer l'impact du risque. La profession actuarielle mondiale croit que les outils et méthodologies en voie d'élaboration dans le domaine nouveau de la gestion du risque d'entreprise deviendront de plus en plus importants à l'avenir pour les intervenants sur les marchés financiers et pour les organismes de réglementation qui les supervisent. >>

Tony Coleman, président du Comité des risques financiers et d'entreprise, a indiqué que les enseignements appris de la crise financière ont permis à l'association d'esquisser des initiatives qui aideront à éviter des crises financières à l'avenir. Les principales initiatives sont énumérées dans un document de synthèse intitulé Que faire devant l'irrationalité prévisible? Des idées actuarielles pour renforcer la gestion des risques financiers dans le monde. Les auteurs du document insistent pour que soit mise en place une combinaison d'initiatives systémiques, comme la création de postes de superviseur en chef national du risque, et des initiatives au niveau de l'entité réglementée, comme l'application de concepts sur la gestion du risque et une amélioration de la gouvernance du risque. Pour lire le document en entier, rendez-vous sur le site http://www.actuaries.org/CTTEES_TFRISKCRISIS/Documents/IAA_Financial_Risk_Man agement_FR.pdf.

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec Katy Martin, gestionnaire de projet de l'AAI, Projets techniques (katy.martin@actuaries.org).

LA

SOURCE International Actuarial Association