Les données de suivi à long terme relatives au système d'embolisation d'anévrisme WEB montrent un taux élevé d'occlusion stable pour des anévrismes difficiles à traiter

14 Novembre, 2013, 13:00 GMT de Sequent Medical, Inc.

ALISO VIEJO, Californie et BUENOS AIRES, Argentine, 14 novembre 2013 /PRNewswire/ -- Sequent Medical, Inc. a annoncé aujourd'hui la publication des résultats à long terme d'une étude rétrospective portant sur le système d'embolisation d'anévrisme WEB™, dans le cadre du Congrès de la Fédération mondiale de neuroradiologie interventionnelle et thérapeutique (WFITN).

Cette étude a examiné les taux d'occlusion d'anévrisme à moyen et long terme chez 45 patients traités au moyen du système WEB et répartis sur 12 centres européens. Au sein de ce groupe de patients présentant des anévrismes de bifurcation complexes à large collet, une occlusion adéquate a été obtenue dans 81,1 % des cas à moyen terme (suivi médian de six mois) et dans 89,7 % des cas à long terme (suivi médian de 13 mois). De bons résultats cliniques (mRS<2) ont été constatés chez 93,3 % des patients lors de la dernière visite de suivi. Le traitement s'est révélé relativement stable au cours du temps, les occlusions demeurant stables ou s'améliorant entre le suivi moyen et le suivi à long terme dans 92,9 % des cas.

« Nous sommes ravis de constater des taux d'occlusion d'anévrisme significatifs et stables grâce au système WEB, et ceci même dans le cas d'anévrismes difficiles à traiter. Ces excellents résultats cliniques à long terme sont en faveur de ce système lorsqu'on les compare  aux résultats d'autres techniques neurovasculaires, dont notamment l'embolisation par coils. Ces résultats sont encore plus impressionnants si l'on considère que ce groupe de patients représente des cas qui ont été traités au cours de la phase d'apprentissage d'utilisation du système WEB, » a déclaré le professeur Laurent Pierot, docteur en médecine, responsable du service de Radiologie de l'Hôpital Maison Blanche de Reims, en France, qui a présenté  ces données lors de la réunion du WFITN. « Ces résultats indiquent que la dérivation du flux avec le système WEB jouera un rôle de plus en plus important dans la gestion des anévrismes intracrâniens, d'autant plus que les anévrismes rompus peuvent également être traités avec cette technique. »

Ces résultats encourageants viennent s'ajouter à un ensemble de preuves cliniques de plus en plus important  concernant le système WEB, dont six publications revues par les pairs. Sur cette même base, l'inclusion des patients dans l'étude WEBCAST sera atteint en fin d'année. WEBCAST est une  étude multicentrique européenne prospective menée auprès de 50 patients présentant des anévrismes de bifurcation à large collet rompus ou non rompus. Les résultats de cette étude fourniront des preuves supplémentaires concernant la sécurité et l'intérêt clinique du système WEB.

S'agissant des autres actualités de la société, Sequent a également annoncé aujourd'hui la transition de la gamme SL (« Single Layer ») des dispositifs WEB vers un lancement complet sur le marché européen. La gamme SL comprend deux modèles de produit distincts, les modèles WEB SL et WEB SLS, qui présentent chacun une forme différente. La gamme SL offre une taille réduite et une meilleure navigabilité devant permettre aux médecins de traiter un ensemble plus large d'anévrismes grâce à la plateforme WEB. La société a récemment achevé une mise à disposition contrôlée auprès d'un nombre précis de centres de neurovasculaire, qui a permis de rassembler les premiers retours des médecins concernant la gamme SL préalablement à un lancement complet sur le marché. Les retours relatifs à plus de 50 cas, sur plus de 15 centres, se sont révélés excellents.

« Après avoir eu l'opportunité d'utiliser la gamme SL dans une série de cas récents, j'ai été très satisfait des améliorations de navigabilité et de performance offertes par ces nouveaux modèles de WEB, » a déclaré Werner Weber, docteur en médecine, responsable du département de Radiologie et de Neuroradiologie interventionnelle, au Klinikum Vest, Knappschaftskrankenhaus, Recklinghausen, Allemagne. « Je suis persuadé que ces nouvelles configurations élargiront sans aucune doute l'étendue des cas d'anévrismes pouvant être traités par les médecins avec le système WEB, tout en continuant de permettre l'utilisation de la procédure habituelle, simple et efficace faisant intervenir le système WEB DL, dont nous avons été amenés à apprécier la valeur. »

« Nous sommes ravis à la fois des résultats de l'étude rétrospective et de l'évaluation récente de la nouvelle gamme SL. Nous continuerons d'investir dans des études cliniques prospectives telles que WEBCAST, afin de réunir des preuves cliniques supplémentaires sur le système WEB, » a déclaré Tom Wilder, président et président directeur général. « Ces avancées nous permettent de bénéficier d'une forte dynamique  au moment même où nous poursuivons notre calendrier d'expansion de la franchise WEB. »

À propos de Sequent Medical, Inc.

Fondée en 2007, Sequent Medical, Inc. (www.sequentmedical.com) est une société privée de dispositifs médicaux financée par capital-risque, œuvrant au développement de technologies innovantes par  cathétérisme neurovasulaire. Son système WEB d'embolisation de l'anévrisme et son microcathéter VIA™ ont tous deux obtenu le marquage CE. Toutefois, ils ne sont ni autorisés ni disponibles à la vente ou à l'utilisation aux États-Unis. Sequent Medical, Inc., dont le siège social se situe à Aliso Viejo, en Californie, dispose également d'une filiale européenne à Bonn, en Allemagne.

À propos du système WEB d'embolisation d'anévrisme

Se basant sur les spires d'embolisation endovasculaires, le WEB est un dérivateur de flux intra-sacculaire conçu pour recouvrir le collet d'un anévrisme intracrânien rompu ou non rompu et favoriser une stase péri-procédurale rapide. Le système WEB repose sur la technologie MicroBraid™ exclusive de Sequent Medical, un dense  filet constitué de nombreux fils de Nitinol extrêmement fins. Contrairement aux structures tressées traditionnelles, la technologie MicroBraid fait intervenir plusieurs diamètres de fils différents afin de permettre un juste équilibre en termes d'adhésion, de porosité et de profil à travers les différentes tailles de dispositifs.

Le système WEB permet aux médecins de traiter de nombreux types d'anévrismes intracrâniens en utilisant l'habituelle approche intra-sacculaire tout en faisant appel à des biomatériaux éprouvés. La gamme des produits WEB comprend la configuration WEB DL originale ainsi que les récents modèles WEB SL et WEB SLS. À ce jour, le système WEB a été utilisé pour traiter près de 450 cas extrêmement variés d'anévrismes rompus et non rompus en Europe, en Turquie, en Amérique latine et en Nouvelle-Zélande.

LA

SOURCE Sequent Medical, Inc.



Liens connexes

http://www.sequentmedical.com