Les épargnants sont plus nombreux que les épicuriens, à l'échelle internationale

28 Avril, 2016, 10:00 BST de GfK

NUREMBERG, Allemagne, April 28, 2016 /PRNewswire/ --

À l'échelle internationale, les personnes dont le comportement consiste à « économiser maintenant » sont plus nombreuses que celles qui préfèrent « prendre du plaisir maintenant ».    

GfK a demandé à 27 000 internautes dans 22 pays d'indiquer dans quelle mesure ils étaient d'accord avec l'énoncé suivant : « Je veux profiter de la vie aujourd'hui et me soucier de mes économies et investissements plus tard ».

À l'échelle internationale, un tiers (34 %) des consommateurs en ligne affirment être d'accord, dont 12 % totalement d'accord et 22 % assez d'accord. La proportion de personnes en désaccord est légèrement plus importante, à hauteur de 38 %, dont 14 % pas du tout d'accord et 24 % pas vraiment d'accord. Un quart (25 %) des personnes interrogées n'ont pas réellement d'avis sur la question.

Les femmes sont plus disposées à épargner, tandis que les hommes sont uniformément divisés   

Un tiers (33 %) des femmes préfèrent profiter de la vie maintenant et se soucier de leurs économies plus tard, mais une proportion plus importante (40 %) est en désaccord. Les hommes sont divisés de façon plus uniforme, avec 36 % des personnes interrogées d'accord et 35 % en désaccord.

Les jeunes dans la vingtaine sont plus nombreux que les adolescents à préférer prendre du plaisir    

Les consommateurs en ligne âgés d'entre 20 et 29 ans présentent le pourcentage le plus élevé d'épicuriens par rapport à toutes les autres tranches d'âge, avec 41 % préférant profiter de la vie maintenant et se soucier de leurs économies plus tard. Les adolescents (15-19 ans) et les personnes âgées d'entre 30 et 39 ans affichent des proportions similaires, avec 37 % et 36 % respectivement. Et un quart (26 %) des personnes âgées d'entre 50 et 59 ans et de 60 ans et plus préfèrent également profiter de la vie aujourd'hui.

À l'autre extrémité de l'échelle, le nombre de personnes ayant une mentalité consistant à « économiser maintenant » augmente de façon assez soutenue avec chaque tranche d'âge. Cela commence à un tiers (34 %) des adolescents et des jeunes âgés d'entre 20 et 29 ans qui sont en désaccord, pour culminer à 43 % des personnes âgées d'entre 50 et 59 ans et 42 % des personnes âgées de 60 ans et plus.

A Hong Kong, une large majorité préfère économiser aujourd'hui  

Hong Kong se démarque dans cette étude où plus de la moitié de la population en ligne revendique un comportement consistant à « économiser maintenant ». Dans ce pays, 54 % sont en désaccord avec l'idée de profiter de la vie aujourd'hui et se soucier de leurs économies et investissements plus tard. La République tchèque arrive en deuxième position avec 49 %, suivie par le Brésil avec 45 %.

Téléchargez les résultats complets ici : http://www.gfk.com/global-studies/global-study-overview/ ou suivez GfK sur Twitter : https://twitter.com/GfK

Contact avec la presse :

Amanda Martin, Global PR, +44(0)7919-624-688, press@gfk.com
Stefan Gerhardt, Global PR, +49-911-395-4440, press@gfk.com

LA

SOURCE GfK