Les essais d'openBench Labs révèlent que la solution d'accélération Diskeeper 12 pour Windows de Condusiv améliore considérablement les performances de stockage et système par rapport à l'outil intégré de Microsoft Windows

15 Octobre, 2012, 14:30 BST de Condusiv Technologies

LONDRES, October 15, 2012 /PRNewswire/ --

L'évaluation d'openBench Labs montre une réduction de 98 % des requêtes d'I/O physiques sur serveurs, des débits de données jusqu'à 5 fois plus rapides sur les postes de travail, une augmentation de 130 %, du débit de serveur, et une augmentation du temps d'inactivité des processeurs de 100 % avecDiskeeper 12 par rapport à l'outil intégré de Microsoft Windows sur Windows 7 et Server 2012

Condusiv Technologies, anciennement Diskeeper Corporation, leader des logiciels à hautes performances optimisant la technologie, les personnes et les entreprises, a annoncé aujourd'hui les résultats des tests comparatifs rigoureux de sa solution d'accélération Diskeeper® 12 par rapport à Microsoft Windows 7 et Windows Server 2012. Le test a été réalisé par openBench Labs, basé à Westborough, dans l'État du Massachusetts, un cabinet indépendant réputé du secteur de l'informatique qui fournit des évaluations et certifications pratiques sur des produits et services de technologie de l'information.

Les données volumineuses, les transactions en ligne, l'informatique en nuage et les autres initiatives d'informatique commerciale stratégique génèrent de nouveaux défis pour les cadres de l'informatique chargés d'optimiser les performances et les RSI. Les dynamiques qui n'ont pas encore été entièrement explorées et mesurées jusqu'à présent incluent l'augmentation des requêtes d'I/O causées par la fragmentation des fichiers sur les serveurs et les postes de travail et ses conséquences sur les performances du stockage, des opérations et des applications au fil du temps.

Les résultats d'openBench Labs ont révélé que les avantages de l'utilisation de Diskeeper incluent la prévention de la fragmentation et l'élimination des requêtes d'I/O pour un stockage à la fois conséquent et à longue portée.

« Nous avons finalement obtenu une compréhension approfondie des faits solides sur les impacts de l'augmentation des requêtes d'I/O résultant de la fragmentation des fichiers », a déclaré Jerry Baldwin, PDG de Condusiv Technology. « Jusqu'à présent, les investissements importants en dépenses en capital pour du matériel constituaient la solution informatique destinée à améliorer la performance et la capacité. Nous sommes maintenant en mesure de résoudre ce problème pour une fraction de l'investissement et la plupart du temps, de protéger l'investissement du client en dépenses en capital pour de l'équipement. »

Le rapport d'openBench (disponible à l'adresse http://www.condusiv.com) évalue la capacité de Diskeeper et de la technologie IntelliWrite de Condusiv pour maximiser la performance d'I/O des serveurs et des systèmes d'ordinateur de bureau en restructurant la manière dont les données sont écrites sur le disque afin de réduire et d'empêcher la fragmentation des fichiers. Tous les tests décrits ici peuvent être facilement reproduits par les professionnels de l'informatique lorsqu'ils évaluent de nouvelles stratégies en se basant sur cinq questions essentielles :

  • Dans quelle mesure Windows 7 et Windows Server 2012 sont-ils exposés à la fragmentation de fichiers ?
  • Comment la fragmentation des fichiers affecte-t-elle la performance de votre système et la perception de l'utilisateur final ?
  • Comment la fragmentation des fichiers affecte-t-elle les conditions de fonctionnement des systèmes de stockage physique ?
  • L'outil intégré de Windows élimine-t-il suffisamment les effets de la fragmentation des fichiers au fil du temps ?
  • Dans quelle mesure l'élimination de la fragmentation est-elle importante ?

Ce rapport explore les enjeux des I/O et de la fragmentation depuis la conception, détaille les méthodologies de test, et quantifie l'avantage et l'impact de l'utilisation de Diskeeper 12.

« Après avoir exécuté un processus de défragmentation intensif qui consommait plus de 80 % d'un processeur à cœur, l'outil intégré de défragmentation Windows 7 signalait que l'ensemble de la fragmentation des fichiers avait été éliminée ; cependant, lorsque nous avons examiné le volume système avec l'outil Sysinternals DiskView de Microsoft, nous avons découvert un espace de stockage qui était loin d'être entièrement défragmenté », a affirmé le Dr. Jack Fegreus, fondateur et directeur général d'openBench Labs. « Dans le cadre du test des effets de la fragmentation des fichiers sur les derniers systèmes d'exploitation et de serveur de Windows, Diskeeper 12 offrait des avantages importants pour les utilisateurs finaux en maintenant une performance optimale de l'application en respectant à la fois les ressources de stockage et de processeur et des avantages tout aussi importants pour les opérations informatiques en réduisant les opérations d'I/O physiques réalisées par les ressources de stockage, ce qui réduit la consommation énergétique. »

Points forts des conclusions d'openBench Labs sur Diskeeper 12

  • Une réduction allant jusqu'à 98 % des requêtes d'I/O physiques a été générée avec Diskeeper par rapport à l'outil intégré de défragmentation de Windows, ce qui réduit la consommation électrique tout en améliorant les performances d'I/O.
  • Diskeeper a empêché la fragmentation de 99 % des écritures de fichiers.
  • La vitesse de transmission des données a considérablement augmenté - affichant une amélioration d'1,3 fois sur les serveurs et de 5 fois sur les postes de travail, comparé à l'outil intégré de défragmentation de Window.
  • Pendant une semaine, aucune fragmentation de fichiers ou d'espace libre n'est survenue sur des postes de travail très utilisés.
  • La performance d'I/O s'est améliorée à travers l'ensemble des environnements utilisant DK12.
  • La performance des volumes de stockage atteignait des niveaux totalement optimisés tout au long de la durée du test.
  • Le temps d'inactivité des processeurs augmentait de 100 %.
  • Le débit des applications était maximisé.
  • Les temps de démarrage augmentaient de plus de 50 % par rapport à l'outil intégré de défragmentation de Windows.

Pour télécharger le résumé à l'intention des cadres et l'intégralité de la note destinée aux cadres d'openBench Labs, veuillez consulter le site http://www.condusiv.com.

À propos de Condusiv : Condusiv Technologies crée des logiciels ultra-performants qui optimisent et maintiennent l'efficacité et les performances des applications, et rallongent la durée de vie des équipements pour rendre la technologie, les personnes et les entreprises plus productives. Dès le moment où le logiciel de Condusiv est installé sur des systèmes physiques ou virtuels, notre technologie garantit une optimisation automatique des performances des données. Ne générant pas du tout de frais généraux, nos solutions éconergétiques Set It and Forget It® (à paramétrer puis oublier) sont utilisées par plus de 90 % des sociétés figurant dans le palmarès Fortune 1 000 et près de trois quarts de celles du classement The Forbes Global 100. Nos clients incluent des milliers d'entreprises mondiales, agences gouvernementales, fournisseurs de logiciels indépendants (FLI), fabricants d'équipements d'origine (FEO) et particuliers dans le monde entier. Riches de plus de 30 ans d'expérience dans le développement de produits révolutionnaires, nous sommes le leader du marché de l'innovation en matière de stockage des données, proposant une technologie chef de file améliorant votre entreprise et l'expérience utilisateur. Les solutions de Condusiv aident la technologie à fonctionner à des niveaux optimaux, améliorant la productivité des personnes et des entreprises.

openBench Labs, basée à Westborough, dans l'État du Massachusetts, a été fondée en 2005 par le Dr. Jack Fegreus. openBench labs est un cabinet réputé et indépendant du secteur de l'informatique qui fournit des évaluations et certifications pratiques sur des produits et services de technologie de l'information. openBench Labs bénéficie d'une position unique dans le secteur des technologies de l'information. En tant que premier laboratoire de test indépendant et fournisseur de services tiers de validation, OBL a travaillé avec presque tous les principaux vendeurs et a évalué les produits et technologies les plus importantes créés au cours des dix dernières années.


LA

SOURCE Condusiv Technologies