Les femmes sont en forte demande dans les conseils d'administration d'Asie-Pacifique, mais elles restent faiblement représentées, selon une etude de Korn/Ferry sur la mixité dans les CA

07 Mars, 2011, 04:00 GMT de Korn/Ferry International

SINGAPOUR, March 7, 2011 /PRNewswire/ --

- Les femmes sont toujours sous-représentées au sein des conseils d'administration des sociétés en Asie-Pacifique

- Les caractéristiques sociodémographiques des directrices s'avèrent très différentes de celles des directeurs

Les conclusions initiales d'une étude menée par Korn/Ferry International portant sur la mixité dans les conseils d'administration indiquent que la représentation féminine dans les CA d'Asie-Pacifique demeure faible, et que les directrices présentent des caractéristiques sociodémographiques différentes par rapport aux directeurs.

Malgré le fait que les CA prennent conscience de la nécessité de considérer la diversité, y compris la mixité, lors de la nomination de leurs membres, l'étude montre que le pourcentage de directrices reste faible à travers la région. Plus de 70 pour cent des conseils de 5 pays, dont Hong Kong, Inde, Malaisie, Nouvelle Zélande et Singapour, n'ont aucune directrice indépendante. Les conseils comptant parmi leurs membres trois directrices ou plus sont rares, alors que les conseils avec trois directrices indépendantes ou plus sont quasiment inexistants.

Ces constatations s'inscrivent dans une étude plus étendue sur la diversité au sein des conseils, menée par Korn/Ferry et dirigée par le Professeur agrégé Mak Yuen Teen de l'Ecole de commerce NUS de l'Université Nationale de Singapour, qui fait autorité en matière de gouvernance d'entreprise en Asie.

Il s'agit de la première étude de ce genre menée en Asie-Pacifique, axée sur la diversité au sein des conseils et qui examine la situation au sein des 100 principales sociétés nationales en termes de capitalisation boursière en Australie, à Hong Kong, en Inde, en Malaisie, en Nouvelle Zélande et à Singapour. Dans le cadre de cette étude, on a comparé la représentation des femmes et des hommes dans des postes clés au sein des CA, ainsi que les profils des directeurs et des directrices de ces pays. Un échantillon de 4 630 directeurs détenant 5 335 postes d'administrateurs dans ces entreprises a été utilisé pour cette étude.

<< Le monde commence à se rendre compte du potentiel et du pouvoir des femmes en tant que consommatrices, dirigeantes et majorité croissante dans le vivier de talents >>, a affirmé Alicia Yi, directrice générale des services stratégiques à la clientèle chez Korn/Ferry International Asie-Pacifique. << On constate une demande croissante de candidates aux CA partout dans le monde, alors que les sociétés commencent à reconnaître que des conseils efficaces devraient refléter les marchés qu'ils desservent, et que les équipes de direction homogènes sont moins en mesure de conclure des affaires dans un contexte commercial de plus en plus complexe >>, a-t-elle ajouté.

L'étude a également mis en évidence un nombre clé de différences entre les caractéristiques sociodémographiques des directrices et des directeurs, dont les suivantes :

    
    - Les directrices sont plus jeunes que les directeurs dans tous les pays,
      soit de trois ans, en moyenne.
    - Les directrices sont plus susceptibles d'avoir une formation en droit
      ou en comptabilité, alors que les directeurs ont plutôt suivi une
      formation en ingénierie ou en sciences.
    - En moyenne et tous pays confondus, les directrices restent en poste
      Moins de temps que les directeurs.

Le Professeur Mak a ainsi commenté les résultats de l'étude : << On constate une évolution dans les tendances des conseils à se concentrer sur l'indépendance, pour mettre l'accent sur les compétences, l'implication, et désormais la mixité. Il est de plus en plus évident que les conseils doivent prendre en compte la diversité, y compris la mixité, lorsqu'ils nomment leurs membres. L'étude indique également des différences dans les profils sociodémographiques des femmes et des hommes au sein des CA, ce qui contribue à accentuer la diversité au-delà des considérations de mixité. >>

<< Nombreuses sont les sociétés qui prennent désormais très au sérieux les aspects de diversité, et de mixité, en termes d'établissement d'objectifs pour leurs employés, de suivi et de méthodes de s'améliorer, à mesure que se multiplient les preuves indiquant que des CA et des équipes de direction plus diversifiés gagnent en efficacité >>, a fait remarquer Alicia Yi.

<< Tandis que l'Asie poursuit sa croissance et s'impose comme un acteur de premier plan dans l'économie mondiale, je suis convaincue que les aspects de diversité et de composition des CA vont prendre de l'ampleur. De plus, les sociétés se rendront à l'évidence que les CA les plus efficaces dépassent les frontières et présentent une diversité fonctionnelle, sectorielle et de genre >>, a-t-elle ajouté.

Parmi les autres conclusions clés au sujet de la mixité dans les CA d'Asie-Pacifique, on compte :

    
    - Les directrices sont généralement sous-représentées dans les postes de
      direction des conseils, comme la présidence des conseils ou la
      présidence des comités des conseils.
    - Le pourcentage le plus élevé de directrices s'enregistre en Australie,
       avec 11,2 pour cent de femmes.
    - Seulement 14 des 600 conseils dans les six pays à l'étude comptent plus
      de deux directrices.
    - Seulement un des 600 conseils dans les six pays a trois directrices
      indépendantes ou plus.
    - Le pourcentage de directrices varie parmi les directrices générales,
      Les directrices non-indépendantes non dirigeantes et les directrices
      indépendantes non dirigeantes. Hong Kong détient le pourcentage le plus
      élevé de directrices générales ; la Malaisie présente le pourcentage le
      plus élevé de directrices non-indépendantes non dirigeantes ; et
      l'Australie détient le pourcentage le plus élevé de directrices
      indépendantes non dirigeantes.

Cabinet de services aux CA & PDG Korn/Ferry

Le Cabinet de services aux CA & PDG de Korn/Ferry International assiste ses clients en matière de recherche et sélection des membres des conseils d'administration, recherche et sélection des PDG, plan de relève et évaluation des PDG, efficacité des conseils et services-conseils au sujet des indemnités des directeurs et des cadres.

A propos de Korn/Ferry International Asie-Pacifique

Avec une présence à travers les Amériques, l'Asie-Pacifique, l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, Korn/Ferry International est un prestataire de solutions de gestion des talents de premier plan sur la scène mondiale. Lorsqu'il a ouvert ses portes à Tokyo en 1973, Korn/Ferry était le premier cabinet mondial important de recrutement de cadres à exercer ses activités en Asie-Pacifique et il compte actuellement 18 bureaux dans des centres d'affaires clés dans toute la région. Établie à Los Angeles, l'agence propose une gamme de solutions qui aident ses clients à attirer, à déployer, à développer et à récompenser leurs talents. Veuillez visiter le www.kornferry.com pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du groupe de sociétés de Korn/Ferry International et le www.kornferryinstitute.com pour consulter la documentation relative au leadership éclairé, à la propriété intellectuelle et aux recherches.

LA

SOURCE Korn/Ferry International