Les principaux producteurs d'alcool contribuent aux objectifs mondiaux de l'ONU de réduire de moitié la mortalité routière d'ici à 2020

24 Mai, 2016, 13:00 BST de International Alliance for Responsible Drinking (IARD)

WASHINGTON, May 24, 2016 /PRNewswire/ --

L'Alliance internationale pour la consommation d'alcool responsable (IARD, International Alliance for Responsible Drinking) a publié aujourd'hui les rapports de synthèse de son Initiative sur la conduite en état d'ivresse pour l'année 2015 (The Drink Driving Initiative 2015 Summary Reports), soulignant les progrès réalisés par l'engagement collectif des principaux producteurs mondiaux de bière, de vin et de spiritueux en matière de prévention de la conduite en état d'ivresse. Ce rapport se fonde sur leurs efforts entrepris de longue date pour réduire la consommation nocive d'alcool par le biais d'une charte des Engagements des producteurs de bière, de vin et de spiritueux. En reconnaissance des conséquences graves que peut avoir la consommation nocive d'alcool, ces producteurs souhaitent à travers ces Engagements manifester leur soutien aux efforts internationaux visant à améliorer la santé et l'intégration sociale des individus, des familles et des communautés.

     (Logo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20160524/371287LOGO )

Ces rapports décrivent les progrès effectués au cours des six dernières années. En partenariat avec l'IARD, les producteurs d'alcool ont lancé une série de programmes pilotes à succès visant à réduire l'alcool au volant en Chine, en Colombie, au Mexique, au Nigeria, en Russie et au Vietnam. L'IARD, dans son rôle de Secrétariat aux Engagements, a démarré le processus de transition de ces programmes vers un financement local et, en 2015, a intensifié ses efforts en collaboration avec des intervenants locaux afin de réduire les accidents de circulation routière dus à la conduite en état d'ivresse dans quatre nouveaux pays : le Cambodge, la République dominicaine, la Namibie et l'Afrique du Sud. En prouvant l'importance de partenariats multipartites dans la création de programmes efficaces, ces initiatives reflètent les résultats du travail entrepris en partenariat avec les collectivités locales, la police, les ONG et d'autres acteurs locaux pour veiller à la fois à l'efficacité et la longévité de ces programmes.

Carlos Brito, PDG d'AB InBev, président du conseil des PDG, a déclaré : « Nous constatons non seulement une sensibilisation plus forte, mais également des réductions ciblées de la conduite en état d'ivresse dans les pays où ces programmes de prévention de l'alcool au volant sont déjà bien établis. Dans le cadre des initiatives décrites dans ce rapport, l'IARD et nos partenaires se concentrent sur le renforcement des capacités et la prise de responsabilité des pays afin de veiller à ce que ces programmes puissent être à l'avenir viables. »

Le succès de ces programmes reflète l'objectif des Engagements de réduire l'alcool au volant, et contribue à réaliser les objectifs ambitieux fixés par la Décennie d'action pour la sécurité routière 2011-2020 des Nations Unies, visant à réduire de moitié le nombre de morts et de blessés dû à des accidents de la route d'ici à 2020. Des exemples clés de ces programmes par pays comprennent :

  • Au Cambodge, une diminution de 23 % des accidents de la route dus à l'alcool au volant à l'occasion des festivités du nouvel an cambodgien.
  • En Chine, l'IARD opère désormais dans 13 villes, et le mois d'octobre 2015 a marqué la première Journée nationale de la consommation d'alcool responsable en Chine.
  • En Namibie, l'établissement d'un programme de sensibilisation sur la conduite en état d'ivresse a abouti à une révision de la loi permettant l'utilisation d'éthylotests à partir de décembre 2015.
  • En Afrique du Sud, le programme Young Free Education (YFE) de l'université de Rhodes a lancé en octobre 2015 la première Charte des droits et des responsabilités des étudiants.

En œuvrant au changement des comportements, l'IARD et ses entreprises membres comprennent que la sensibilisation seule ne peut suffire et soutiennent par conséquent une approche fondée sur la fourniture de preuves pour prévenir la conduite en état d'ivresse, ce qui comprend l'introduction d'un taux d'alcoolémie maximal autorisé, le renforcement de l'application des lois, la mise en œuvre de politiques d'octroi de licences progressif et de tolérance zéro, ainsi que des mesures destinées à encourager les services de soutien psychologique, le retrait provisoire du permis de conduire et l'utilisation d'appareils de verrouillage automatique.

L'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé la période 2011-2020 Décennie d'action pour la sécurité routière, avec pour objectif de stabiliser et de réduire le nombre des décès dus à des accidents de la route à travers le monde.

« L'objectif de développement durable 3.6 fixé par les Nations Unies est très ambitieux », explique Ann Keeling, PDG de l'IARD. « Ces programmes de prévention de l'alcool au volant, qui font partie des Engagements tenus par les producteurs d'alcool, sont des exemples de la façon dont l'industrie des boissons alcoolisées aborde ce problème de santé spécifique. La réalisation de ces ODD va nécessiter la mise en place de partenariats multipartites avec la société civile, les milieux universitaires et le secteur privé, tous soutenant les gouvernements dans leur politique de prévention de la mortalité et du handicap grâce à une meilleure sécurité routière. »

Pour plus d'informations, et pour consulter le rapport complet, veuillez vous rendre sur :  http://www.producerscommitments.org/

À propos de l'International Alliance for Responsible Drinking (IARD)  

L'IARD est une organisation à but non lucratif qui se consacre à aborder le problème international de santé publique qu'est la consommation nocive d'alcool et à promouvoir la consommation responsable d'alcool. L'IARD soutient la mise en œuvre de la Stratégie mondiale de l'OMS visant à réduire la consommation nocive d'alcool, ainsi que le rôle constructif des producteurs d'alcool qui a été identifié par les États membres - y compris leur rôle dans l'objectif mondial fixé par les gouvernements du monde entier d'une « réduction relative d'au moins 10 % de la consommation nocive d'alcool » d'ici à 2025.   

Les 12 signataires des Engagements sont : Anheuser-Busch InBev, Asahi Group Holdings, Bacardi, Beam Suntory, Brown-Forman Corporation, Carlsberg, Diageo, Heineken, Kirin Holdings Company, Molson Coors, Pernod Ricard et SABMiller.   

Pour plus de renseignements, veuillez contacter :
media@iard.org
+1-202-556-6970 (Washington, D.C.)
+32-471-611-373 (Bruxelles, Belgique)


LA

SOURCE International Alliance for Responsible Drinking (IARD)