Les résultats d'une nouvelle étude présentés à l'occasion de l'assemblée annuelle de l'American Heart Association montrent qu'Adalat améliore considérablement l

15 Novembre, 2000, 21:42 GMT de Bayer

<div> <P> Nouvelle-Orleans, LA - Les r&amp;#233;sultats d'une nouvelle &amp;#233;tude pr&amp;#233;sent&amp;#233;s &amp;#224; l'occasion de la 73e assembl&amp;#233;e annuelle de l'American Heart Association (AHA) &amp;#224; La Nouvelle-Orl&amp;#233;ans, aux Etats-Unis, d&amp;#233;montrent qu'Adalat(MD) &amp;#224; longue dur&amp;#233;e d'action formul&amp;#233; selon le STGI am&amp;#233;liore consid&amp;#233;rablement la fonction endoth&amp;#233;liale chez les malades souffrant de coronaropathies. L'&amp;#233;tude ENCORE I (&amp;quot;Effect of Nifedipine and cerivastatin on the recovery of CORonary Endothelial function&amp;quot;, ou effets de la nif&amp;#233;dipine et de la c&amp;#233;rivastatine sur le r&amp;#233;tablissement de la fonction endoth&amp;#233;liale coronaire) est un projet de recherche multinational europ&amp;#233;en men&amp;#233; par le professeur Thomas Luscher, du d&amp;#233;partement de cardiologie des h&amp;#244;pitaux universitaires de Zurich, en Suisse. </P> <P> Lors de l'&amp;#233;tude ENCORE I, 60 mg d'Adalat(MD) &amp;#224; longue dur&amp;#233;e d'action formul&amp;#233; selon le STGI ont provoqu&amp;#233; une am&amp;#233;lioration consid&amp;#233;rable de la fonction endoth&amp;#233;liale coronaire, balise d'ath&amp;#233;roscl&amp;#233;rose pr&amp;#233;coce, permettant une am&amp;#233;lioration de pr&amp;#232;s de 90 % comparativement &amp;#224; un placebo, apr&amp;#232;s six mois de traitement, chez les malades subissant une intervention coronarienne. Cette am&amp;#233;lioration de la fonction endoth&amp;#233;liale soutient les r&amp;#233;sultats impressionnants de l'essai prospectif randomis&amp;#233; INSIGHT, r&amp;#233;cemment publi&amp;#233;s dans le p&amp;#233;riodique The Lancet, qui ont d&amp;#233;montr&amp;#233; une r&amp;#233;duction remarquable de 50 % des &amp;#233;v&amp;#233;nements cardiovasculaires et des accidents vasculaires c&amp;#233;r&amp;#233;braux avec Adalat(MD) &amp;#224; longue dur&amp;#233;e d'action formul&amp;#233; selon le STGI chez plus de 6 000 malades souffrant d'hypertension. </P> <P> On a constat&amp;#233; une am&amp;#233;lioration de la fonction endoth&amp;#233;liale chez les malades de tous les groupes d'&amp;#233;tude. De surcro&amp;#238;t, 0,4 mg de c&amp;#233;rivastatine a fait preuve d'une action antilipidique efficace, 92 % des malades atteignant leur cible lipidique. Ces r&amp;#233;sultats confirment ceux d'&amp;#233;tudes ant&amp;#233;rieures portant sur les statines (comme l'&amp;#233;tude CARAT). </P> <P> Les r&amp;#233;sultats de l'&amp;#233;tude ENCORE I offrent &amp;#233;galement une perspective int&amp;#233;ressante sur l'essai ACTION, essai prospectif et randomis&amp;#233; portant sur plus de 7 500 malades souffrant de coronaropathies chroniques stables et recevant Adalat une fois par jour, et sur l'&amp;#233;tude ENCORE II, qui se penche sur l'impact &amp;#224; plus long terme des statines et des inhibiteurs calciques &amp;#224; longue dur&amp;#233;e d'action sur la stabilisation des plaques. Les r&amp;#233;sultats de ces deux &amp;#233;tudes seront communiqu&amp;#233;s d'ici 2003. </P> <P> 27 ans apr&amp;#232;s la mise en march&amp;#233; d'Adalat(MD), ces essais importants documentent l'engagement continu de Bayer envers la recherche sur les maladies cardiovasculaires. A la suite du lancement de Lipobay(MD)/Baycol(MD), puissant m&amp;#233;dicament antilipidique, Bayer AG a amorc&amp;#233; une nouvelle s&amp;#233;rie d'essais sur le terrain afin de pousser ses recherches sur les avantages cardiovasculaires de l'effet antilipidique de Lipobay(MD)/Baycol(MD). </div> <div> <P> Nouvelle-Orleans, LA - Les r&amp;#233;sultats d'une nouvelle &amp;#233;tude pr&amp;#233;sent&amp;#233;s &amp;#224; l'occasion de la 73e assembl&amp;#233;e annuelle de l'American Heart Association (AHA) &amp;#224; La Nouvelle-Orl&amp;#233;ans, aux Etats-Unis, d&amp;#233;montrent qu'Adalat(MD) &amp;#224; longue dur&amp;#233;e d'action formul&amp;#233; selon le STGI am&amp;#233;liore consid&amp;#233;rablement la fonction endoth&amp;#233;liale chez les malades souffrant de coronaropathies. L'&amp;#233;tude ENCORE I (&amp;quot;Effect of Nifedipine and cerivastatin on the recovery of CORonary Endothelial function&amp;quot;, ou effets de la nif&amp;#233;dipine et de la c&amp;#233;rivastatine sur le r&amp;#233;tablissement de la fonction endoth&amp;#233;liale coronaire) est un projet de recherche multinational europ&amp;#233;en men&amp;#233; par le professeur Thomas Luscher, du d&amp;#233;partement de cardiologie des h&amp;#244;pitaux universitaires de Zurich, en Suisse. </P> <P> Lors de l'&amp;#233;tude ENCORE I, 60 mg d'Adalat(MD) &amp;#224; longue dur&amp;#233;e d'action formul&amp;#233; selon le STGI ont provoqu&amp;#233; une am&amp;#233;lioration consid&amp;#233;rable de la fonction endoth&amp;#233;liale coronaire, balise d'ath&amp;#233;roscl&amp;#233;rose pr&amp;#233;coce, permettant une am&amp;#233;lioration de pr&amp;#232;s de 90 % comparativement &amp;#224; un placebo, apr&amp;#232;s six mois de traitement, chez les malades subissant une intervention coronarienne. Cette am&amp;#233;lioration de la fonction endoth&amp;#233;liale soutient les r&amp;#233;sultats impressionnants de l'essai prospectif randomis&amp;#233; INSIGHT, r&amp;#233;cemment publi&amp;#233;s dans le p&amp;#233;riodique The Lancet, qui ont d&amp;#233;montr&amp;#233; une r&amp;#233;duction remarquable de 50 % des &amp;#233;v&amp;#233;nements cardiovasculaires et des accidents vasculaires c&amp;#233;r&amp;#233;braux avec Adalat(MD) &amp;#224; longue dur&amp;#233;e d'action formul&amp;#233; selon le STGI chez plus de 6 000 malades souffrant d'hypertension. </P> <P> On a constat&amp;#233; une am&amp;#233;lioration de la fonction endoth&amp;#233;liale chez les malades de tous les groupes d'&amp;#233;tude. De surcro&amp;#238;t, 0,4 mg de c&amp;#233;rivastatine a fait preuve d'une action antilipidique efficace, 92 % des malades atteignant leur cible lipidique. Ces r&amp;#233;sultats confirment ceux d'&amp;#233;tudes ant&amp;#233;rieures portant sur les statines (comme l'&amp;#233;tude CARAT). </P> <P> Les r&amp;#233;sultats de l'&amp;#233;tude ENCORE I offrent &amp;#233;galement une perspective int&amp;#233;ressante sur l'essai ACTION, essai prospectif et randomis&amp;#233; portant sur plus de 7 500 malades souffrant de coronaropathies chroniques stables et recevant Adalat une fois par jour, et sur l'&amp;#233;tude ENCORE II, qui se penche sur l'impact &amp;#224; plus long terme des statines et des inhibiteurs calciques &amp;#224; longue dur&amp;#233;e d'action sur la stabilisation des plaques. Les r&amp;#233;sultats de ces deux &amp;#233;tudes seront communiqu&amp;#233;s d'ici 2003. </P> <P> 27 ans apr&amp;#232;s la mise en march&amp;#233; d'Adalat(MD), ces essais importants documentent l'engagement continu de Bayer envers la recherche sur les maladies cardiovasculaires. A la suite du lancement de Lipobay(MD)/Baycol(MD), puissant m&amp;#233;dicament antilipidique, Bayer AG a amorc&amp;#233; une nouvelle s&amp;#233;rie d'essais sur le terrain afin de pousser ses recherches sur les avantages cardiovasculaires de l'effet antilipidique de Lipobay(MD)/Baycol(MD). </div>