Les Services de sécurité ukrainiens mènent une enquête sur les clients de la succursale de l'UniCredit Bank

28 Mai, 2015, 13:34 BST de Worldwide News Ukraine

KIEV, Ukraine, May 28, 2015 /PRNewswire/ --

Les Services de sécurité ukrainiens (SBU) ont mené une enquête auprès du bureau central de Kiev de la succursale ukrainienne de l'UniCredit Bank. Cette enquête s'inscrit dans les mesures de lutte antiterroriste visant à tarir le financement illicite des militants prorusses qui combattent l'armée ukrainienne dans l'est du pays, selon la porte-parole des SBU, Olena Gitlyanska.

D'après les SBU, l'argent dissimulé en aide financière aurait été transféré dans des comptes bancaires individuels. Peu après, ces fonds ont été encaissés et envoyés à des militants prorusses. Le montant maximum d'un seul retrait d'espèces s'élevait à 150 000 UAH (près de 7 000 USD).

L'agence d'application de la loi soutient qu'en 2014 et 2015, un groupe criminel organisé a effectué plusieurs opérations en valeur de milliards de hryvnias, en transférant de l'argent à des individus et des entités légales dans les régions de Donetsk et Louhansk, ainsi qu'à des entreprises de Kiev et dans la région avec des filiales dans les territoires contrôlés par les militants.

Olena Gitlyanska, porte-parole des SBU, a ainsi commenté : « Des procédures appropriées sont mises en œuvre contre les individus et les entités légales qui financent les terroristes. Notre objectif consiste à mettre fin aux dispositifs financiers qui appuient le LPR et DPR ». Selon les SBU, les individus coupables de financement du terrorisme sont passibles de peines d'emprisonnement de 10 à 12 ans.

Mme Gitlyanska a souligné que les services de sécurité ne soupçonnaient pas la banque d'implication dans ce type d'activité criminelle.

Tamara Savoshchenko, première vice-présidente de la banque, a précisé que la banque a collaboré avec les enquêteurs en mettant à disposition toutes les informations requises, mais qu'elle était consternée quant aux méthodes utilisées par l'agence d'application de la loi.

« La direction générale des services de sécurité ukrainiens a mené aujourd'hui la perquisition et la saisie de documents relatifs à certains clients et partenaires de l'UniCredit Bank », a indiqué Mme Savoshchenko. Elle a rapporté que la perquisition a été ouverte suite à la décision no 757/17064/15-k du tribunal de première instance de Pechersk à Kiev.

L'enquête des SBU s'inscrit dans les efforts déployés par le gouvernement ukrainien pour tarir les sources de financement des militants et pénaliser les partisans des forces séparatistes.

Il est à noter que l'UniCredit Bank est l'une des dix principales banques à capitaux occidentaux présentes en Ukraine. L'UniCredit Bank Ukraine est détenue par la Bank of Austria Creditanstalt, qui appartient au groupe bancaire italien UniCredit Group.

LA

SOURCE Worldwide News Ukraine