Les systèmes de navigation constituent un danger pour la sécurité routière

08 Janvier, 2008, 08:10 GMT de Navigation Systems Research Foundation

LA HAGUE, Pays-Bas, January 8 /PRNewswire/ --

- Erreurs dans les logiciels sont ignorées

A l'aide d'une nouvelle méthode de recherche, la Stichting Onderzoek Navigatiesystemen (<< Fondation de recherche systèmes de navigation >>) a découvert la raison pour laquelle les systèmes de navigation manquent à trouver les routes périphériques autour des villes. Des erreurs dans le logiciel des appareils en sont la cause. La fondation prévoit une évolution catastrophique si les autorités n'interviennent pas : davantage d'accidents de la route faisant plus de victimes et intensification des embouteillages sur les routes secondaires à cause du trafic que celles-ci ne sont pas destinées à accueillir.

Quasi aucun des systèmes de navigation testés tient suffisamment compte de la hiérarchie du réseau routier. Par conséquent, les automobilistes sont inconsciemment transformés en 'tueurs d'enfants' parce que leurs systèmes de navigation les dirigent vers des zones résidentielles à circulation restreinte et sur des routes qui ne sont pas conçues pour accueillir le trafic en transit. Les systèmes de navigation semblent incapables de trouver les routes périphériques.

Des erreurs logicielles en sont la cause. TomTom pointe un doigt accusateur vers les autorités qui fourniraient des informations incomplètes ou déficientes. Cette accusation semble néanmoins injustifiée étant donné que Nav4All (un système de navigation gratuit pour téléphones mobiles) guide bien les automobilistes vers leur destination en empruntant les routes appropriées.

Une conséquence directe des ces erreurs de logiciel est que les fonctions de déviation automatique en cas de bouchon de TomTom et d'autres systèmes de navigation provoquent l'embouteillage des routes locales ; celles-ci doivent en effet accueillir des volumes de trafic pour lesquels elles n'ont pas été conçues et auxquels elles ne sont pas adaptées. Cela fait augmenter le nombre d'accidents mortels sur les routes et perturbe le calme et nuit à l'environnement dans les zones résidentielles.

Les autorités ont la responsabilité de prendre les mesures nécessaires avant que le problème ne s'aggrave. Les systèmes qui compromettent la sécurité routière et la fluidité de la circulation doivent être bannis des routes. Actuellement, le problème est encore relativement mineur, mais dans quelques années, lorsque tout le monde se servira de systèmes de navigation, les conséquences seront incalculables.

    
    J.P. van der Ende, Président de la fondation
    Stichting Onderzoek Navigatiesystemen
    Muzenstraat 89
    2511WB The Hague, NL
    Chambre de commerce de La Haye 27307175
    E-mail : secretariaat@stichtingonderzoeknavigatiesystemen.nl

Site Web : http://www.stichtingonderzoeknavigatiesystemen.nl

Note aux éditeurs

Le but social de la Fondation de recherche systèmes de navigation est d'effectuer des études comparatives dans le marché des systèmes de navigation, afin d'augmenter la transparence du marché, au niveau national aussi bien qu'international. Ce faisant, la fondation vise à contribuer à l'amélioration de la sécurité routière.

Le rapport complet de la fondation, intitulé "Navigation Systems Seriously Undermine Road Safety, Software Errors are Being Ignored. Research report, report number: nav-001, The Hague, 10 December 2007." peut être consulté sur le site Web de la Fondation de recherche systèmes de navigation (http://www.stichtingonderzoeknavigatiesystemen.nl).

LA

SOURCE Navigation Systems Research Foundation