L'étude ADVANCE offre de nouvelles perspectives dans la lutte contre les complications sévères du diabète de type 2

20 Octobre, 2009, 19:00 BST de Servier

MONTREAL, October 20 /PRNewswire/ -- Les nouveaux résultats de l'étude ADVANCE (Action in Diabetes and Vascular Disease : Preterax and Diamicron MR Controlled Evaluation), qui est à ce jour le plus grand essai clinique jamais réalisé dans le diabète de type 2 au niveau mondial, ont ouvert de nouvelles perspectives sur la stratégie à mettre en place pour contrôler la glycémie de façon efficace et sûre afin de réduire les complications sévères du diabète.(1)

Les nouvelles données d'ADVANCE, présentées aujourd'hui au congrès de l'IDF (International Diabetes Federation), montrent que le contrôle strict de la glycémie à l'aide d'une stratégie basée sur le gliclazide à libération modifiée (Diamicron 30 mg) demeure efficace et sûr quel que soit le profil du patient, quelle que soit la situation clinique.(1)

ADVANCE démontre, chez les diabétiques de type 2, que le contrôle glycémique basé sur le gliclazide à libération modifiée réduit le risque d'évènements microvasculaires et macrovasculaires, en particulier grâce à la réduction du risque de néphropathie.(2)

<< Un contrôle strict de la glycémie à l'aide d'une stratégie basée sur le gliclazide à libération modifiée permet de réduire efficacement l'hémoglobine glyquée (HbA1c), quels que soient l'âge, l'ancienneté du diabète, le sexe, l'indice de masse corporelle (IMC), ou l'HbA1c à l'inclusion, et quel que soit le traitement antidiabétique initial >>, a souligné Sophia Zoungas, investigateur de l'étude ADVANCE (The George Institute for International Health, Australia). << La stratégie basée sur le gliclazide à libération modifiée est bien tolérée avec un très faible taux d'hypoglycémies et aucune prise de poids. >>

ADVANCE montre également une tendance à la réduction des évènements macrovasculaires majeurs chez les patients du groupe bénéficiant d'un contrôle intensif de leur glycémie.(2) Ces résultats ont été confortés par une récente métaanalyse qui a regroupé 4 essais, incluant ADVANCE et ACCORD, ayant le même objectif de contrôle glycémique strict. Cette métaanalyse révèle une réduction significative de 9 % des évènements cardiovasculaires majeurs, essentiellement liée à une réduction de 15 % des infarctus du myocarde (IDM) chez les patients bien contrôlés.(3) Des données observationnelles, issues de plusieurs registres nationaux (incluant plus de 70 000 diabétiques de type 2), ont récemment montré que les traitements comprenant du gliclazide sont associés au plus faible risque de mortalité par rapport aux autres stratégies thérapeutiques.(4,5)

<< ADVANCE est un réservoir inépuisable d'informations cliniques très utiles >>, conclut le Pr John Chalmers, investigateur principal de l'étude ADVANCE (The George Institute for International Health, Australia). << C'est pour cette raison que nous avons pris la décision de prolonger le suivi des patients de la cohorte initiale , et nous sommes convaincus que cette nouvelle étude, ADVANCE-ON(6), jouera un rôle essentiel pour définir une prise en charge clinique moderne pour les 10 millions de patients diabétiques de type 2 dans le Monde. >>

Nouvelles données : complément d'information

Lors du congrès de l'IDF, les investigateurs d'ADVANCE ont également apporté des données intéressantes concernant les facteurs prédictifs du risque cardiovasculaire dans cette population.(7)

L'âge au moment du diagnostic, l'ancienneté du diabète, le sexe, la pression pulsée, l'hypertension traitée, la fibrillation auriculaire, la rétinopathie, l'HbA1c, le rapport albumine/créatinine, et le taux de cholestérol (non-HDL) à l'inclusion se sont tous révélés être des facteurs prédictifs significatifs d'évènements cardiovasculaires. A partir des variables identifiées, les investigateurs d'ADVANCE vont développer un nouveau modèle de calcul de risque, plus adapté aux populations des diabétiques de type 2 d'aujourd'hui que les anciens modèles comme ceux de Framingham ou de l'UKPDS (United Kingdom Prospective Diabetes Study).(7)

Remarques à l'attention de l'éditeur :

L'étude ADVANCE a été conçue, conduite, contrôlée, analysée et rapportée par un groupe de chercheurs en médecine qui ont travaillé en collaboration, avec le support du Conseil gouvernemental de la santé nationale et de la recherche en médecine de l'Australie, après révision complète par des pairs. L'étude a été menée indépendamment du sponsor industriel et c'est le Comité de Gestion, dont ne faisait partie aucun représentant industriel, qui a dû finalement se charger de rapporter les résultats.

La première partie de l'étude ADVANCE a examiné les effets de la réduction intensive de la pression artérielle sur les évènements majeurs macro et microvasculaires, en utilisant une association fixe de périndopril et d'indapamide. Les résultats ont été publiés en 2007. Référence : Groupe de collaboration de l'étude ADVANCE : Patel A, MacMahon S, Chalmers J, Neal B et al. Effects of a fixed combination of perindopril and indapamide on macrovascular and microvascular outcomes in patients with type 2 diabetes mellitus (the ADVANCE trial): a randomised controlled trial. Lancet 2007; 370:829-40.

La deuxième partie de l'étude ADVANCE a examiné les effets d'un strict de la glycémie à l'aide d'une stratégie thérapeutique basée sur le gliclazide à libération modifiée. Les principaux résultats ont été publiés en 2008.Ces résultats montrent que le contrôle strict de la glycémie a réduit le principal critère d'évaluation, composite d'événements majeurs macrovasculaires et microvasculaires (18,1 % vs. 20,0 % ; RR= 0,90, intervalle de confiance à 95 % 0,82 à 0,98, p = 0,013). Les principaux événements microvasculaires ont été réduits (9,4 % vs. 10,9 %; RR 0,86 [0,77 à 0,97], p = 0,014), avant tout en raison d'une réduction de la néphropathie (4,1 % vs. 5,2 % ; RR 0,79 [0,66 à 0,93], p = 0,006), sans effet significatif sur la rétinopathie (p > 0,1). Groupe de collaboration de l'étude ADVANCE : Patel A, MacMahon S, Chalmers J et al. Intensive blood glucose control and vascular outcomes in patients with type 2 diabetes. NEJM 2008; 358:2560-2572.

The George Institute for International Health est un organisme de recherche sur la santé reconnu à l'échelle internationale, qui mène des recherches ayant d'importantes répercussions dans une vaste gamme de domaines de la santé. Cet Institut est un chef de file en matière d'essais cliniques et de politique de santé. L'Institut possède un réseau global d'éminents experts en médecine s'intéressant à grand nombre de domaines scientifiques et dont l'expertise couvre également la conception d'études cliniques, la gestion de projets et l'analyse de données et de statistiques. L'Institut, dont les opinions sont respectées par les décideurs mondiaux, a bénéficié d'un support financier important de la part des gouvernements, d'organisations philanthropiques et de corporations. La recherche menée par << The George Institute >> est régulièrement publiée dans les revues académiques internationales les plus cotées.

The National Health & Medical Research Council of Australia est l'organisme gouvernemental australien le plus important pour son soutien à la santé et à la recherche médicale, pour les conseils de santé destinés à la communauté Australienne, aux professionnels de santé et aux gouvernements ; et pour les conseils aux comportements éthiques dans les soins de santé et la conduite de recherche sur la santé et la médecine.

La branche finançant la recherche du laboratoire pharmaceutique français Servier est L'Institut de Recherche International Servier.

    
    Références :

    1. Chalmers J, Zoungas S, Ninomiya T, et al. New results from ADVANCE.
       IDF Congress Invited Talk, 22 October 2009. Montreal, Canada.

    2. The ADVANCE Collaborative Group. Intensive blood glucose control and
       vascular outcomes in patients with type 2 diabetes. N Engl J Med.
       2008;358:2560-2572.

    3. Turnbull F, Abraira C Anderson R Byington R Chalmers J et al. 
       Intensive glucose control, and macrovascular outcomes in type 2
       diabetes. Diabetologia, ePub ahead of print, 05 August 2009

    4. Schramm TK. Eur Heart J. 2009;30(suppl):304. Abstract ESC
       Congress 2009.

    5. Khalangot M et al, Diabetes Res Clin Pract. 2009 Sep 29.
       [Epub ahead of print]

    6. Zoungas S, Patel A, Neal B, et al. ADVANCE-ON: a post-trial
       observational study. Oral presentation, IDF Congress, 21 October 2009.
       Montreal, Canada.

    7. Kengne AP, Patel A, Colagiuri S, et al. Derivation of the ADVANCE
       models for predicting the risk of major cardiovascular disease in
       people with diabetes. Oral presentation, IDF Congress, 20 October
       2009. Montreal, Canada.

http://www.advance-trial.com

LA

SOURCE Servier