L'étude clinique Arts II donne des résultats prometteurs pour le stent coronarien à élution de sirolimus Cypher(MD) chez les patients souffrant dans plusieurs vaisseaux sanguins

07 Mars, 2005, 03:41 GMT de Cordis Corporation

ORLANDO, Floride, March 7 /PRNewswire/ -- Lors de la séance scientifique d'aujourd'hui à la conférence annuelle de l'American College of Cardiology , des chercheurs ont présenté des données de 12 mois qui laissent entendre que le stent coronarien à élution de sirolimus Cypher(MD) pourrait être une possibilité sécuritaire, efficace et moins invasive que les pontages coronariens chez les patients dont plusieurs artères coronaires sont atteintes.

L'étude sur une thérapie de revascularisation artérielle II (Arterial Revascularization Therapy Study II) (ARTS II), commanditée par Cordis Corporation, une société Johnson & Johnson, est un prolongement d'ARTS I, qui comparait les résultats de stents de métal nu à ceux obtenu par une chirurgie de pontages.

<< Pendant des années, les médecins ont discuté des mérites des procédures de stent, par rapport aux pontages coronariens pour traiter les patients qui ont des lésions dans deux vaisseaux coronariens ou plus >>, selon le chercheur principale, le professeur Patrick Serruys, du Thoraxcenter, Crasmus Medical Center, Rotterdam, Pays-Bas. << Ces données laissent entendre que les procédures percutanées faites avec le stent CYPHER(MD) pourraient être aussi efficaces qu'une chirurgie chez ces patients, mais beaucoup moins invasive. >>

Il souligne que l'étude ARTS II est réalisée auprès d'une des populations de patients les plus complexes jamais étudiées à ce jour pour un stent éluant un médicament. On a implanté, en moyenne, 3,7 stents CYPHER(MD) par patient.

Le principal objet de l'étude était les événements cardiaques ou cérébrovasculaires majeurs néfastes, ou ECCMN et comprenaient les résultats ultime du décès, d'accidents vasculaires cérébraux ou de crises cardiaques, ainsi que le résultat ultime d'efficacité, soit un retraitement (une revascularisation) après un an. Malgré le fait que les patients inscrits à ARTS II constituent une population beaucoup plus complexe que ceux inscrits à ARTS I, le taux d'ECCMN chez les patients qui ont reçu le stent CYPHER(MD) dans ARTS II n'était pas inférieur au résultat dans le volet des pontages coronariens de l'étude ARTS I (10,2 % dans ARTS II par rapport à 11,6 % pour les pontages dans ARTS-I) et supérieurs aux résultats du stent de métal nu un an après le traitement.

    
                                  ARTS II     ARTS I - pontage   ARTS I - PCI  
                                 nbre 607          nbre 602      nbre 600     
    Décès      (1)                    1,0 %            2,7 %          2,7 %
    AVC        (1)                    0,8 %            1,8 %          1,8 %
    MI         (1)                    1,0 %            3,5 %          5,0 %
    Chirurgie(répétée)                2,0 %            0,7 %          4,7 %
    Intervention percutanée
      (répétée)                       5,4 %            3,0 %         12,3 %
    Tous EECMN                       10,2 %           11,6 %         26,5 %
    (1)Décès, accidents vasculaires cérébraux et MI ARTS II par rapport à 
       ARTS I - pontages, p<0,001

Il est important de souligner que le taux composite de décès, d'accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques (infarctus du myocarde) ont été beaucoup plus bas dans ARTS II comparativement aux volets chirurgical et PCI dans ARTS I (2). Par contre, le taux de revascularisation était légèrement supérieur chez les patients dans ARTS II que pour ceux du volet chirurgical de ARTS I , mais considérablement inférieur à celui du volet stent de métal nu de ARTS I. Le professeur Serruys a remarqué, de plus, que le taux de thromboses (caillots de sang) aiguës et subaiguës, une des principales variables qui influent sur l'innocuité globale d'une procédure de stent, était inférieur chez les patients traités au stent CYPHER(MD) dans ARTS II (0,8 pour cent) que chez les patients d'ARTS I qui ont reçu un stent de métal nu (2,8 pour cent) à 30 jours.

<< Les conclusions d'ARTS II sont particulièrement impressionnantes si on considère les caractéristiques des patients qui ont reçu un stent CYPHER. Par rapport à la population ARTS I, les patients traités avec un stent CYPHER dans ARTS II comprenaient un nombre sensiblement plus élevé de patients ayant trois vaisseaux atteints (54 pour cent par rapport à 30 pour cent dans le volet pontage et 27 pour cent dans le volet PCI d'ARTS I). On comptait aussi un nombre plus élevé de patients qui comptaient des facteurs de risques importants, comme le diabète, l'hypertension et l'hyperlipidémie >>, souligne le professeur Serruys.

ARTS II inclut 607 patients de 45 centres européens traités avec un stent CYPHER(MD). Les chercheurs ont comparé les résultats, pour ces patients, à ceux de l'essai ARTS I, qui incluait 602 patients traités par des pontages coronariens et 600 traités avec un stent de métal nu.

À propos du stent CYPHER(MD)

Le CYPHER(MD) franchit sans cesse des obstacles dans une des luttes les plus difficiles dans le traitement des cardiopathies : la resténose (ré- occlusion). Mis au point et fabriqué par Cordis Corporation, le stent CYPHER(MD) est actuellement disponible dans plus de 80 pays et a permis de traiter plus d'un million de patients dans le monde à ce jour.

À propos de Cordis Corporation

Cordis Corporation, société du groupe Johnson & Johnson, est un des leaders mondiaux dans la mise au point et la fabrication de produits adaptés à la cardiologie interventionnelle. Par ses recherches, son développement et son innovation, elle permet aux médecins du monde entier de mieux traiter les millions de personnes souffrant de problèmes vasculaires.

(2) Cordis Corporation a conclu un contrat de licence mondial exclusif avec Wyeth pour la délivrance localisée de sirolimus dans certains domaines d'activités, notamment par implantation de stents vasculaires. Sirolimus, médicament actif délivré par le stent, est commercialisé sous le nom Rapamune(MD) par Wyeth Pharmaceuticals, division de Wyeth. Rapamune est une marque de commerce de Wyeth Pharmaceuticals.

Site Web : http://www.cordis.com

LA

SOURCE Cordis Corporation