L'HEEACT publie un nouveau classement exceptionnel et objectif sur les universités mondiales

07 Octobre, 2010, 14:03 BST de Higher Education Evaluation & Accreditation Council of Taiwan

TAIPEI, Taïwan, October 7, 2010 /PRNewswire/ --

<< HEEACT >>, une organisation professionnelle d'évaluation, publie son << Performance Ranking of Scientific Papers for World Universities >> (Palmarès 2010 des publications scientifiques pour les universités mondiales), et pour la première fois, elle propose un classement complet par discipline des domaines de la science et de la technologie, ce qui est une première mondiale.

Les spécialistes et experts internationaux du classement se réunissent aujourd'hui à la conférence IREG-5 à Berlin, afin de débattre des questions inhérentes aux classements universitaires. Parallèlement, en Asie, Taïwan dispose d'un système de classement, le << HEEACT Ranking >>, utilisé pour le Palmarès 2010 et qui prend en compte la performance universitaire à court terme en matière de recherche et sert d'outil de base précieux pour les universités, afin qu'elles puissent prouver leur compétitivité en matière de recherche. Il surpasse les autres palmarès universitaires mondiaux par l'objectivité et la fiabilité de ses preuves.

Dès 2007, le Palmarès HEEACT, également connu sous le nom de << Performance Ranking of Scientific Papers for World Universities >>, est le premier classement universitaire mondial élaboré par une organisation professionnelle d'évaluation de Taïwan, Higher Education Evaluation & Accreditation Council of Taiwan (HEEACT), subventionnée par des fonds gouvernementaux. Il englobe les 500 meilleures universités mondiales, sur la base de leur performance générale, ainsi que des classements séparés par domaine depuis 2008, et par discipline depuis 2010. De plus, le Palmarès HEEACT représente également un classement unique basé sur les disciplines de la science et de la technologie dans le monde.

Un classement objectif et fiable des universités mondiales

Pour comparer les classements des universités mondiales renommées, le Palmarès HEEACT se caractérise par l'importance qu'il accorde à la qualité des articles scientifiques. Les classements THE (Times Higher Education) et QS (Quacquarelli Symonds) insistent sur la réputation des écoles ; l'examen par des pairs représente une large part des résultats. L'ARWU, Academic Ranking of World Universities (par l'Université Jiao Tong de Shanghai) se concentre sur les réalisations académiques exceptionnelles, telles que le nombre de lauréats du Prix Nobel et de la Médaille Fields. En revanche, le Palmarès HEEACT se base entièrement sur les statistiques des publications scientifiques et se concentre sur trois critères essentiels : la productivité, l'impact et l'excellence de la recherche. L'HEEACT fait appel à des données statistiques issues de sources de référence et se place comme un outil plus objectif, fiable et utile pour établir des repères.

Importance des indicateurs à court terme

L'une des caractéristiques particulières du Palmarès HEEACT est l'importance qu'il accorde à la performance universitaire à court terme en matière de recherche. Il évalue à la fois la performance à court terme (55 %) et à long terme (45 %) d'une université. En soulignant la performance à court terme, il permet d'identifier les efforts intensifs en matière de recherche scientifique et d'encourager les universités qui investissent actuellement dans ce domaine. Le fait de mettre l'accent sur les indicateurs à court terme permet de refléter le statut actuel des écoles en matière de performance et de garantir une comparaison précise et juste des universités mondiales, qu'elles possèdent un riche passé institutionnel ou une histoire plus récente et qu'elles se situent dans des pays développés, nouvellement développés ou en développement. Un autre élément indiquant que le Palmarès HEEACT dépasse les autres systèmes de classement repose sur le fait que les indicateurs évaluant la qualité de la recherche représentent 80 % du résultat de la performance.

Résumé du Palmarès HEEACT 2010

Cette année, les 10 premières universités du Palmarès HEEACT général sont: l'Université d'Harvard, l'Université de Stanford, l'Université Johns Hopkins, l'Université de Washington-Seattle, l'Université de Californie-Los Angeles, l'Université de Californie-Berkeley, le Massachusetts Institute of Technology, l'Université du Michigan-Ann Arbor, l'Université de Toronto et l'Université d'Oxford. Harvard, aux Etats-Unis, reste en tête du classement. En Europe et en Asie, l'Université d'Oxford, au Royaume-Uni, et l'Université de Tokyo, au Japon, ont obtenu les meilleurs résultats et se placent respectivement à la 10ème et à la 14ème place du classement.

Au niveau des classements par domaine, Harvard est en tête dans les domaines de la médecine clinique, des sciences de la vie et des sciences sociales. Le MIT est en tête pour l'ingénierie et les technologies de l'informatique. L'UC-Berkeley et l'UC-Davis se classent respectivement à la première place en sciences naturelles et en agriculture & sciences environnementales.

En ce qui concerne les classements par disciplines scientifiques et technologiques, le MIT prend la tête en ingénierie électrique, en science de l'informatique, en ingénierie mécanique et en science des matériaux. L'UC-Berkeley est en tête pour la physique, la chimie et le génie civil. Stanford, l'Université du Colorado-Boulder et l'Université de Kyoto au Japon prennent respectivement la première place en mathématiques, sciences de la terre et ingénierie chimique.

Les listes complètes du Palmarès HEEACT 2010 sont désormais disponibles sur le site suivant : http://ranking.heeact.edu.tw.

    
    Pour plus d'informations, veuillez contacter :

    Dr Mu-Hsuan Huang
    E-mail : mhhuang@ntu.edu.tw

LA

SOURCE Higher Education Evaluation & Accreditation Council of Taiwan