L'IFRA salue les mesures proposées par l'UE relatives aux allergènes contenus dans les parfums

14 Février , 2014, 10:09 GMT de IFRA

BRUXELLES, February 14, 2014 /PRNewswire/ --

La commission européenne a publié ses mesures destinées à renforcer la protection des consommateurs contre les allergènes potentiels contenus dans les parfums. Les mesures sont à présent accessibles au public.

Elles prévoient entre autres l'adoption de seuils afin d'empêcher toute induction pouvant être provoquée par les allergènes préoccupants contenus dans les parfums, à travers l'utilisation de l'approche EQR (Évaluation quantitative des risques). Cette approche évalue les matériaux et établit des limites d'utilisation selon les niveaux d'exposition des consommateurs des différents produits.

« Nous nous réjouissons des mesures proposées », a déclaré Pierre Sivac, président de l'IFRA. « La Commission a consacré des efforts importants en vue d'évaluer l'ensemble des aspects relatifs à ce problème et nous pensons que ces mesures sont appropriées et seront efficaces. Nous sommes néanmoins préoccupés par le fait que la prolongation de l'étiquetage actuel des allergènes ne permettra peut-être pas d'améliorer le niveau d'informations pour les consommateurs déjà sensibles et de favoriser des améliorations futures. Selon nous, les propositions actuelles pourraient s'avérer plus efficaces en associant un étiquetage explicite et des informations complémentaires à travers un site Internet. Malgré ce détail, les consommateurs peuvent être convaincus que leur santé sera protégée et qu'ils peuvent continuer à profiter de produits sûrs et innovants. »

L'industrie de la parfumerie poursuivra ses engagements à l'égard du programme scientifique à long terme appelé IDEA - International Dialogue on the Evaluation of Allergens (Dialogue international pour l'évaluation des allergènes) (http://www.ideaproject.info). Lancé au début de l'année dernière, ce programme est conçu comme un effort international multi-acteurs impliquant des universitaires indépendants, des organismes de régulation, des dermatologues, des organisations de défense du consommateur et des experts de l'industrie. Les comptes rendus des ateliers IDEA seront examinés chaque année par la Commission européenne et les parties prenantes. Le premier examen annuel s'est déroulé le 13 décembre au Luxembourg après les trois premiers ateliers qui ont eu lieu l'année dernière.

« L'objectif du programme IDEA est de travailler ensemble sur la science des allergènes contenus dans les parfums et d'élaborer des protocoles, des méthodologies et des critères définis agréés à l'échelle internationale pour l'évaluation du risque potentiel lié aux allergènes contenus dans les parfums. L'expérience de ces dernières années a montré la nécessité d'une compréhension, d'une évaluation et d'une gestion communes et plus efficaces des allergènes contenus dans les parfums. Ce programme est destiné à améliorer de manière significative les méthodologies d'évaluation des risques et à identifier des mesures appropriées en matière de gestion des risques », a déclaré Pierre Sivac, président de l'IFRA.

LA

SOURCE IFRA