LINCOLN ELECTRIC VEUT ACHETER CHARTER PLC

28 Avril, 2000, 19:18 BST de Lincoln Electric Holdings

  • L'acquisition solidifierait la position géographique et technique de Lincoln dans le cadre de sa stratégie de mondialisation

Londres, Angleterre - Lincoln Electric Holdings, Inc. (LECO au Nasdaq), a annoncé aujourd'hui qu'elle avait fait une offre en vue de faire l'acquisition de Charter plc, une multinationale du secteur industriel dont le siège social se trouve à Londres. La transaction doit être approuvée par les organismes de réglementation d'Europe et des États-Unis, entre autres. Le conseil d'administration de Charter plc a recommandé à l'unanimité l'acceptation de l'offre.

(Photo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20000126/LECOLOGO)

Lincoln Electric offre 500 pence pour chacune des 94,5 millions actions en circulation de Charter plc.

«Il s'agit de deux excellentes sociétés dont les produits et les marchés se complètent, a déclaré M. Anthony A. Massaro, président et chef de la direction de Lincoln Electric. Cette acquisition va dans le sens de notre stratégie de mondialisation et nous permet de maintenir l'engagement que nous avons pris relativement à l'augmentation de la valeur pour nos actionnaires.»

«Charter, une compagnie très respectée, a comme principales filiales la compagnie ESAB, une importante entreprise du secteur des produits de soudage et de coupe, et Howden, un chef de file en matière d'équipement de manipulation de l'air et des gaz. Les atouts de Lincoln et de Charter nous permettront de nous positionner comme fournisseur de choix de produits et services de soudage et de coupe pour nos clients et distributeurs du monde entier. Chaque compagnie fabrique ses propres produits qu'elle vend à l'échelle internationale, mais nos forces sur les deux marchés et dans les deux groupes de produits sont complémentaires.»

«La proposition qui nous a été faite est très intéressante, a laissé savoir M. Jeffrey Herbert, président de Charter plc. Cette transaction serait avantageuse pour nos actionnaires, car l'offre est considérablement supérieure à la valeur de nos actions sur le marché. L'association avec Lincoln serait également profitable pour nos employés. Nous croyons que nos clients du monde entier accueilleront favorablement l'annonce de la transaction.»

Charter est une multinationale d'ingénieurs-conseils établie à Londres. Ses principales filiales sont Howden, qui fabrique de l'équipement de manipulation de l'air et des gaz, et ESAB, un fabricant de produits de soudage et de coupe, ainsi que de systèmes de coupe. Howden emploie 3 400 personnes et possède des usines en Europe, en Amérique du Nord en Afrique et dans la région Asie-Pacifique. ESAB quant à elle compte 8 000 employés et possède des usines dans 16 pays d'Europe, d'Amérique latine, d'Asie et d'Amérique du Nord. Pour l'exercice 1999, Charter a enregistré un chiffre d'affaires de 1,086 milliard livres sterling .

Lincoln Electric conçoit et fabrique du matériel de soudage à l'arc, des systèmes de soudage robotisés, ainsi que de l'équipement de découpe au plasma et au gaz. La Société, dont le siège social se trouve à Cleveland, a des installations, des partenariats et des coentreprises de fabrication dans 17 pays, et elle peut compter sur un réseau de bureaux de vente et de distributeurs dans plus de 160 pays. En 1999, Lincoln Electric a enregistré un chiffre d'affaires de 1,086 milliard $.

Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et ayant trait aux événements futurs et au rendement financier de la Société. Ces énoncés reflètent les attentes de la direction et comportent des incertitudes et des risques; par conséquent, les événements ou les résultats réels peuvent différer considérablement des événements ou résultats prévus. Des facteurs importants pourraient entraîner un écart considérable entre les résultats réels et les prévisions de la Société, notamment : l'efficacité des initiatives d'exploitation, la disponibilité de matériaux bruts et de fournitures, les relations de travail, les résultats défavorables de litiges en cours ou possibles, l'évolution des conditions commerciales et économiques locales, les taux de change et les taux d'intérêt, l'instabilité politique ou économique dans les marchés locaux, la concurrence, les coûts ou les problèmes imprévus et les retards relativement à la concrétisation de transactions proposées ou de coentreprises, l'incapacité de concrétiser des transactions, les lois et règlements gouvernementaux, de même que les politiques et pratiques comptables.

LA

SOURCE Lincoln Electric Holdings