L'Inspection financière de l'État ukrainien révèle 11 milliards de dollars US de fraudes financières

24 Janvier, 2011, 23:38 GMT de Ukrainian State financial inspection press-service

KIEV, Ukraine, January 24, 2011 /PRNewswire/ -- L'Inspection financière d'État (IFE) de l'Ukraine a réalisé un audit des états financiers des activités financières gouvernementales en 2010. Selon ses conclusions, l'ancien gouvernement dirigé par Yulia Tymoshenko est responsable d'un détournement de fonds d'un montant atteignant jusqu'à 90 milliards de hryvnias ukrainiennes (soit environ 11 milliards de dollars US).

Petro Andreyev, directeur de l'Inspection financière d'État de l'Ukraine a souligné que les fraudes impliquant les marchés de fournitures de l'État représentaient à elles seules un montant de jusqu'à 15 milliards de hryvnias ukrainiennes (soit près de 2 milliards de dollars US). Selon lui, le Ministère ukrainien de l'économie, présidé par Bohdan Danylyshyn à cette époque, avait inévitablement joué un rôle clé dans de telles activités gouvernementales. Durant les années 2008-2009, l'ancien gouvernement n'a pas su créer une concurrence lisible entre les fournisseurs, comme l'exige la législation ukrainienne sur les appels d'offre. À l'inverse, le Cabinet des Ministres ukrainiens a émis 60 ordonnances, permettant aux clients d'outrepasser les procédures obligatoires de fournitures.

Parmi les fraudes mentionnées dans le rapport de l'IFE, figurent également les cas d'approvisonnement de vastes quantités de carburant au-dessus du prix du marché par le Ministère de la défense, ainsi que l'achat de véhicules de transport spéciaux, d'une valeur de 250 millions de hryvnias, par le Ministère des situations d'urgence. En plus de cela, la campagne promotionnelle, décrivant les accomplissements du gouvernement précédent, coûta au budget de l'État 17 millions de hryvnias ukrainiennes. La transaction fut autorisée par l'ancien Ministre de l'économie, M. Danylyshyn, a déclaré Petro Andreyev lors de l'émission télévisée << Shuster Live >>. Durant cette émission, M. Andreyev a présenté un document certifiant que la société d'édition qui avait traité la commande, en vertu d'un contrat signé avec le gouvernement de Yulia Tymoshenko, n'avait été établie qu'un mois avant la signature de ce contrat. Il a également souligné que la maison d'édition en question ne possédait aucun équipement d'édition ni d'autorisation pour compléter cette tâche.

La réaction du parti politique de l'ancien Premier Ministre, BYuT, a été de rejeter les accusations, affirmant que l'inspection avait été sollicitée par ordre politique de M. Yanukovych << dans le but de diffamer l'opposition et utilisant un raisonnement soi-disant factuel pour mener des répressions. >>

M. Andreyev réfute les accusations de répressions politiques et de partialité, insistant sur le fait que l'Inspection financière d'État avait fait appel au FMI et à la BERD pour réaliser son propre audit des activités financières de l'ancien gouvernement. Il a affirmé que les deux organisations avaient refusé de réaliser des inspections, déclarant qu'elles n'avaient pas l'autorité pour le faire.

LA

SOURCE Ukrainian State financial inspection press-service