L'OCDE RECONNAÎT LES ÎLES CAYMAN COMME TERRITOIRE RÉGI PAR UNE ENTENTE DE COLLABORATION

20 Juin, 2000, 00:51 BST de Government of the Cayman Islands

<div> <UL> <LI>Le Royaume-Uni et l'OCDE se f&amp;#233;licitent de &amp;#171;l'engagement pr&amp;#233;alable&amp;#187; conclu par suite de la r&amp;#233;union du Conseil de l'OCDE &amp;#224; Paris. </LI></LI></UL> <P> Grand Cayman, &amp;#238;les Cayman - Les &amp;#238;les Cayman ont renforc&amp;#233; leur position de grand centre financier international en prenant un engagement constructif avec l'OCDE afin d'&amp;#234;tre reconnues comme territoire r&amp;#233;gi par une entente de collaboration. En s'engageant &amp;#224; respecter des normes internationales en mati&amp;#232;re de transparence et d'&amp;#233;change d'information, les &amp;#238;les Cayman ne figureront plus sur la liste des &amp;#171; paradis fiscaux &amp;#187; qui sera publi&amp;#233;e apr&amp;#232;s la prochaine r&amp;#233;union des ministres de l'OCDE, le 26 juin prochain. </P> <P> &amp;#192; l'issue de r&amp;#233;unions qui ont atteint leur point culminant au mois de mai dernier, le gouvernement des &amp;#238;les Cayman a conclu un &amp;#171;engagement pr&amp;#233;alable&amp;#187; avec l'OCDE afin d'aider l'organisme dans sa d&amp;#233;marche internationale visant &amp;#224; lutter contre les pratiques fiscales dommageables. Les discussions ont tenu compte du rapport de l'OCDE sur l'acc&amp;#232;s aux donn&amp;#233;es bancaires (Report on Access to Bank Information) qui confirme la l&amp;#233;gitimit&amp;#233; du secret bancaire pour prot&amp;#233;ger la confidentialit&amp;#233; des affaires financi&amp;#232;res et maintenir la fiabilit&amp;#233; des syst&amp;#232;mes bancaires. </P> <P> &amp;#171;En tant qu'important centre financier international, nous sommes d&amp;#233;termin&amp;#233;s &amp;#224; &amp;#233;tablir une industrie des services financiers bien r&amp;#233;glement&amp;#233;e qui r&amp;#233;pond aux normes internationales les plus &amp;#233;lev&amp;#233;es; ceci concerne &amp;#233;galement nos associations du secteur priv&amp;#233; qui ont &amp;#233;t&amp;#233; consult&amp;#233;es dans le cadre des discussions avec l'OCDE et qui appuient notre engagement. Le r&amp;#233;sultat des discussions avec l'OCDE montre ce que permet d'accomplir un engagement constructif et soutenu&amp;#187;, a d&amp;#233;clar&amp;#233; l'honorable George McCarthy, secr&amp;#233;taire financier des &amp;#238;les Cayman. </P> <P> Les points les plus importants de l'engagement pr&amp;#233;alable &amp;#233;tablissent une limite de temps pour l'&amp;#233;change efficace d'information sur les questions fiscales, la mise en application s'&amp;#233;chelonnant sur une p&amp;#233;riode de 3 &amp;#224; 5 ans. Les &amp;#238;les Cayman ont pris les engagements suivants : </P> <P> - L'&amp;#233;change d'information relative aux affaires criminelles de nature fiscale entrera en vigueur &amp;#224; compter de la premi&amp;#232;re ann&amp;#233;e d'imposition apr&amp;#232;s d&amp;#233;cembre 2003 et pour les affaires civiles et administratives, &amp;#224; compter de la premi&amp;#232;re ann&amp;#233;e d'imposition apr&amp;#232;s d&amp;#233;cembre 2005. </P> <P> - L'application de cet engagement requiert que l'information soit fournie uniquement en r&amp;#233;ponse &amp;#224; une demande sp&amp;#233;cifique et, si cette demande est pertinente, qu'elle soit faite dans le cadre d'un contr&amp;#244;le fiscal ou d'une v&amp;#233;rification fiscale effectu&amp;#233;s conform&amp;#233;ment aux lois r&amp;#233;gissant l'&amp;#201;tat requ&amp;#233;rant cette information. </P> <P> - Les demandes seront soumises par les autorit&amp;#233;s fiscales &amp;#233;trang&amp;#232;res &amp;#224; une autorit&amp;#233; comp&amp;#233;tente des &amp;#238;les Cayman qui remplira des fonctions similaires &amp;#224; celles remplies par le juge en chef des &amp;#238;les Cayman dans le cadre d'autres accords d'&amp;#233;change internationaux. </P> <P> - Des clauses de confidentialit&amp;#233; assureront que l'information transmise est prot&amp;#233;g&amp;#233;e ad&amp;#233;quatement contre toute divulgation non autoris&amp;#233;e. </P> <P> L'engagement pr&amp;#233;alable porte &amp;#233;galement sur des questions de transparence, notamment la vigilance continue relativement aux r&amp;#232;gles de la notori&amp;#233;t&amp;#233; du client et l'assurance que les actions au porteur, si elles sont permises, ne sont pas &amp;#233;mises de mani&amp;#232;re abusive. De plus, d'autres mesures seront prises, notamment une directive qui sera &amp;#233;mise par le gouvernement des &amp;#238;les Cayman pour mettre en garde les fournisseurs de services financiers contre l'utilisation de politiques de marketing bas&amp;#233;es principalement sur la confidentialit&amp;#233; ou le secret. </P> <P> &amp;#171;L'OCDE a clairement compris et accept&amp;#233; que notre lettre d'engagement relative aux &amp;quot;pratiques fiscales dommageables&amp;quot; n'affecte pas le droit des &amp;#238;les Cayman &amp;#224; conserver son r&amp;#233;gime de neutralit&amp;#233; fiscale et sa formule de fiscalit&amp;#233; indirecte. Nous croyons que cet engagement nous permettra d'atteindre un &amp;#233;quilibre efficace entre l'aide qu'il convient d'apporter aux autorit&amp;#233;s fiscales internationales et la protection du droit des investisseurs et des d&amp;#233;posants de jouir d'une confidentialit&amp;#233; l&amp;#233;gitime&amp;#187;, a d&amp;#233;clar&amp;#233; le ministre Truman Bodden. </P> <P> Les &amp;#238;les Cayman, un territoire d'outre-mer du Royaume-Uni, figurent parmi les dix plus grands centres financiers. Quarante-trois des 50 plus grosses banques mondiales y ont des filiales ou des succursales. Le secteur des services financiers comprend les services bancaires, les fonds mutuels, les assurances, la gestion de soci&amp;#233;t&amp;#233;s, l'enregistrement de navires, le financement structur&amp;#233; et la bourse des &amp;#238;les Cayman. </P> </div> <div> <UL> <LI>Le Royaume-Uni et l'OCDE se f&amp;#233;licitent de &amp;#171;l'engagement pr&amp;#233;alable&amp;#187; conclu par suite de la r&amp;#233;union du Conseil de l'OCDE &amp;#224; Paris. </LI></LI></UL> <P> Grand Cayman, &amp;#238;les Cayman - Les &amp;#238;les Cayman ont renforc&amp;#233; leur position de grand centre financier international en prenant un engagement constructif avec l'OCDE afin d'&amp;#234;tre reconnues comme territoire r&amp;#233;gi par une entente de collaboration. En s'engageant &amp;#224; respecter des normes internationales en mati&amp;#232;re de transparence et d'&amp;#233;change d'information, les &amp;#238;les Cayman ne figureront plus sur la liste des &amp;#171; paradis fiscaux &amp;#187; qui sera publi&amp;#233;e apr&amp;#232;s la prochaine r&amp;#233;union des ministres de l'OCDE, le 26 juin prochain. </P> <P> &amp;#192; l'issue de r&amp;#233;unions qui ont atteint leur point culminant au mois de mai dernier, le gouvernement des &amp;#238;les Cayman a conclu un &amp;#171;engagement pr&amp;#233;alable&amp;#187; avec l'OCDE afin d'aider l'organisme dans sa d&amp;#233;marche internationale visant &amp;#224; lutter contre les pratiques fiscales dommageables. Les discussions ont tenu compte du rapport de l'OCDE sur l'acc&amp;#232;s aux donn&amp;#233;es bancaires (Report on Access to Bank Information) qui confirme la l&amp;#233;gitimit&amp;#233; du secret bancaire pour prot&amp;#233;ger la confidentialit&amp;#233; des affaires financi&amp;#232;res et maintenir la fiabilit&amp;#233; des syst&amp;#232;mes bancaires. </P> <P> &amp;#171;En tant qu'important centre financier international, nous sommes d&amp;#233;termin&amp;#233;s &amp;#224; &amp;#233;tablir une industrie des services financiers bien r&amp;#233;glement&amp;#233;e qui r&amp;#233;pond aux normes internationales les plus &amp;#233;lev&amp;#233;es; ceci concerne &amp;#233;galement nos associations du secteur priv&amp;#233; qui ont &amp;#233;t&amp;#233; consult&amp;#233;es dans le cadre des discussions avec l'OCDE et qui appuient notre engagement. Le r&amp;#233;sultat des discussions avec l'OCDE montre ce que permet d'accomplir un engagement constructif et soutenu&amp;#187;, a d&amp;#233;clar&amp;#233; l'honorable George McCarthy, secr&amp;#233;taire financier des &amp;#238;les Cayman. </P> <P> Les points les plus importants de l'engagement pr&amp;#233;alable &amp;#233;tablissent une limite de temps pour l'&amp;#233;change efficace d'information sur les questions fiscales, la mise en application s'&amp;#233;chelonnant sur une p&amp;#233;riode de 3 &amp;#224; 5 ans. Les &amp;#238;les Cayman ont pris les engagements suivants : </P> <P> - L'&amp;#233;change d'information relative aux affaires criminelles de nature fiscale entrera en vigueur &amp;#224; compter de la premi&amp;#232;re ann&amp;#233;e d'imposition apr&amp;#232;s d&amp;#233;cembre 2003 et pour les affaires civiles et administratives, &amp;#224; compter de la premi&amp;#232;re ann&amp;#233;e d'imposition apr&amp;#232;s d&amp;#233;cembre 2005. </P> <P> - L'application de cet engagement requiert que l'information soit fournie uniquement en r&amp;#233;ponse &amp;#224; une demande sp&amp;#233;cifique et, si cette demande est pertinente, qu'elle soit faite dans le cadre d'un contr&amp;#244;le fiscal ou d'une v&amp;#233;rification fiscale effectu&amp;#233;s conform&amp;#233;ment aux lois r&amp;#233;gissant l'&amp;#201;tat requ&amp;#233;rant cette information. </P> <P> - Les demandes seront soumises par les autorit&amp;#233;s fiscales &amp;#233;trang&amp;#232;res &amp;#224; une autorit&amp;#233; comp&amp;#233;tente des &amp;#238;les Cayman qui remplira des fonctions similaires &amp;#224; celles remplies par le juge en chef des &amp;#238;les Cayman dans le cadre d'autres accords d'&amp;#233;change internationaux. </P> <P> - Des clauses de confidentialit&amp;#233; assureront que l'information transmise est prot&amp;#233;g&amp;#233;e ad&amp;#233;quatement contre toute divulgation non autoris&amp;#233;e. </P> <P> L'engagement pr&amp;#233;alable porte &amp;#233;galement sur des questions de transparence, notamment la vigilance continue relativement aux r&amp;#232;gles de la notori&amp;#233;t&amp;#233; du client et l'assurance que les actions au porteur, si elles sont permises, ne sont pas &amp;#233;mises de mani&amp;#232;re abusive. De plus, d'autres mesures seront prises, notamment une directive qui sera &amp;#233;mise par le gouvernement des &amp;#238;les Cayman pour mettre en garde les fournisseurs de services financiers contre l'utilisation de politiques de marketing bas&amp;#233;es principalement sur la confidentialit&amp;#233; ou le secret. </P> <P> &amp;#171;L'OCDE a clairement compris et accept&amp;#233; que notre lettre d'engagement relative aux &amp;quot;pratiques fiscales dommageables&amp;quot; n'affecte pas le droit des &amp;#238;les Cayman &amp;#224; conserver son r&amp;#233;gime de neutralit&amp;#233; fiscale et sa formule de fiscalit&amp;#233; indirecte. Nous croyons que cet engagement nous permettra d'atteindre un &amp;#233;quilibre efficace entre l'aide qu'il convient d'apporter aux autorit&amp;#233;s fiscales internationales et la protection du droit des investisseurs et des d&amp;#233;posants de jouir d'une confidentialit&amp;#233; l&amp;#233;gitime&amp;#187;, a d&amp;#233;clar&amp;#233; le ministre Truman Bodden. </P> <P> Les &amp;#238;les Cayman, un territoire d'outre-mer du Royaume-Uni, figurent parmi les dix plus grands centres financiers. Quarante-trois des 50 plus grosses banques mondiales y ont des filiales ou des succursales. Le secteur des services financiers comprend les services bancaires, les fonds mutuels, les assurances, la gestion de soci&amp;#233;t&amp;#233;s, l'enregistrement de navires, le financement structur&amp;#233; et la bourse des &amp;#238;les Cayman. </P> </div>